L'art de l'astrologie intuitive

lune

Lorsque l’on commence l’astrologie, on ne devrait jamais s’arrêter, c’est comme de pratiquer un sport, on y perd de beaucoup d’entrainement et l’art d’Uranie devient avec le temps une amie, un soutien, des révélations, des prises de conscience renouveler.

Beaucoup d’astrologues donnant des cours en astrologie ont été auparavant autodidacte. Prendre des cours ce n’est absolument pas un passage obligé, c’est d’abord un choix et non une nécessité.

Prendre des cours c’est quoi ?, c’est de rencontrer son prof une fois par semaine qui va vous apprendre les rudimentaires de l’astrologie qu’un bon livre aurait pu vous procurer, comme le livre de Catherine Aubier « Devenir astrologue en 20 leçons », mon premier livre que j’avais sur mon chevet, ce même auteur a écrit un Dictionnaire sur l’astrologie et aussi Prévoir par l’astrologie ,  une base adapté pour tous les débutants ou alors pour une révision du ba.ba . Cet auteur a le MC en Gémeaux en  conjonction la Lune, lorsque l’on sait que ce signe est rattaché à l’étude dans l’apprentissage.

Ensuite il est important de réaliser une synastrie (comparaison de thème) entre toi et le professeur , car même si ce prof d’astro convient a une personne, il ne convient peut-être pas a toi et le pourquoi il est conseillé de réaliser une psychanalyse lorsque l’on choisi de devenir un professionnel de l’astrologie.  Cette analyse lorsque tu as les bagages astro dans ton thème comme le signe du Scorpion valorisé, tu peux la faire toi-même, c’est long mais avec le temps ça peut devenir gratifiant.

Ca ne réussie pas à tout le monde de prendre des cours, un Uranien ou Saturnien préférera apprendre par lui-même. Le Jupitérien ou Mercurien sont des profils plus apte a rechercher un prof d’astro. Le Vénusien ira au feeling, par les sentiments, un Marsien revendiquera son territoire et ces choix dans les matières qu’il préférera étudier. Le Lunaire et le Neptunien sont des personnes qui peuvent faire de mauvais choix s’il faut choisir un prof d’astro et s’apercevoir que ça ne leur convient pas. ..

Prendre des cours ce n’est pas une obligation, mais si tu veux réellement progresser en astrologie, il faut vraiment pratiquer au quotidien devant une carte du ciel. Pas grave si tu ne capte pas tout, l’essentiel c’est cette routine au quotidien, car tu va développer avec le temps ton intuition astrologique. Participer a des forums, blog, groupe sur l’astrologie fait partie de l’apprenti astrologue ou encore faire des recherches sur un grand nombre de thème pour y trouver le petit truc  bien a toi.

J’ai croisé des astrologues en herbe qui avaient des années derrière eux, qui avaient pris des cours et qui n’avait pratiquement pas progressé, car ils leurs manquaient l’essentiel d’interpréter par eux-mêmes. Alors de prendre des cours, es-ce un piège à cons ? , car beaucoup ont la technique mais n’ont jamais pris leur envol dans l’art d’interpréter. Souvent la peur de se montrer ridicule, du jugement des autres… Tout le monde ne se destine pas astrologues. Chez moi le déclic, c’est une rencontre qui m’a permise de décoller en astrologie et cette personne au bout d’un an après y avoir fait le tour de lui-même a arrêter l’astrologie, car elle a cherchée quelque chose qu’elle ne pouvais trouver. Beaucoup de personnes caricaturent l’astrologie, espérant des réponses que souvent l’astrologue ne peut donner lui-même.

Aujourd’hui l’astrologie est devenu une vitrine commerciale, mais dans son essence primordiale ce n’est pas ça l’astrologie et beaucoup d’étudiant se font abuser par crédulité et dernière tout ça il y a l’égo qui croyait bien faire et qui en ressort désabusé dans sa désillusion.

Lorsque tu décide de prendre des cours, c’est que tu as un but ?, c’est peut-être de devenir toi-même astrologue, d’ouvrir un cabinet d’aide,  de participer a un bureau de recrutement, car prendre des cours ça donne bonne conscience mais ça ne suffit pas si par toi-même tu ne pratique pas assidument au quotidien pour réellement être au top niveau …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte  et la photo  –

Vous appréciez mes articles, merci de me soutenir sur Tipeee ICI 
http://leplus.nouvelobs.com/contribution/211021-astrologie-pourquoi-il-n-y-a-auc une-deontologie-dans-ce-milieu-anarchique.html
https://books.google.fr/books?id=Hq7UWwoAQkQC&printsec=frontcover&hl=fr& amp;source=gbs_ge_summary_r&cad=0#v=onepage&q&f=false
https://books.google.fr/books?id=-FhUfRPUXFkC&printsec=frontcover&hl=fr& amp;source=gbs_ge_summary_r&cad=0#v=onepage&q&f=false
https://www.squid-impact.fr/le-syndrome-de-lautodidacte/
https://makeitnow.fr/2017/07/04/c-est-quoi-etre-autodidacte/
http://forum.doctissimo.fr/psychologie/Intelligence-2/autodidacte-sujet_8804_1.h tm
https://lunesoleil23.wordpress.com/lectures-astrologique/

Commentaires sur: "L’apprenti astrologue" (7)

  1. dunenaudi a dit:

    bonjour
    le fait de prendre des cours nous fait gagner du tempsil est vrai qu’il faut s’entraîner sur plein de thèmes différentschaque astrologue a son ressenti bonne continuation

     

     

    Nadine  DELEAU 

    • Bonsoir Nadine,
      Tout d’abord merci de botre visite.
      Je ne pense pas que prendre des cours fait gagner du temps, bien au contraire ça peut nous en faire perdre beaucoup. Car on peut developper une tendance au dilettantisme, car on peut se focaliser sur ce que l’on voudrait entendre et ça nous fait pas travailler
      Le fait de suivre un programme astrologique, on donne totalement sa confiance à l’astrologue et sa méthode , donc une complicité dans le meilleur des cas peut s’installer, mais ça ne convient pas a tout le monde.
      Il y a quelques chose qui m’énerve, c’est de faire croire que c’est presque une obligation, mais l’étude de l’astrologie n’est pas uniquement destinée â devenir un astrologue, c’est avant tout un outil de connaissance de soi et des autres et ça vaut toutes les thérapies, mais il faut que le travail se fait en conscience et qu’on l’applique dans notre quotidien….

  2. Elisabeth Rouzier a dit:

    …. en fait j’ai l’impression (forte j’avoue) que comme dans toute pratique, c’est la conscience qui compte … aussi la curiosité et l’amour de l’humain et de la vie et accepter de se remettre en question car au fur et à mesure que l’on avance ce qui était vrai ne l’est plus et inversement ….. par exemple récemment c’est seulement grâce à l’échange avec des consultantes et par synchro car quand même 3 dans la même semaine que j’ai compris ou donné intuitivement (je ne sais si c’est dit par ailleurs par des astrologues qui savent 😉 ) un sens nouveau (en tous cas pour moi) du yod, je l’ai assimilé à la maison dieu au tarot et c’est amusant car pour les 3 y compris moi, quand nous avons commencé le tarot cette carte n’arrêtait pas de sortir et nous habite depuis ou est très présente dans le référentiel … je n’ai aucune idée de ce qu’un prof ou une personne qui « détient la vérité » aurait dit mais je suis heureuse de l’avoir découvert par moi même en expérience et que cela me parle à l’intérieur et à mes consultantes, c’est ça l’essentiel que cela fasse résonner quelquechose en nous … d’autre part j’ai remarqué aussi qu’autour d’un thème, il s’agit vraiment d’un miroir et que l’on ne peut dissocier l’astrologue de la personne ou l’âme (3 strates, le rôle, la personnalité et le chemin de l’âme) et qu’en fin de compte ressortira ce qui doit l’être à ce moment là, la technique n’est qu’un début, une base ensuite il s’agit d’y rajouter de l’engagement, du coeur, de l’enthousiasme (souffle divin), de l’inspiration et accepter de se laisser traverser par ce qui est ….. donc comme toute « technique » symbolique, le symbole vient réunir ce que le diabole a divisé et que cela soit entre la personne et son thème ou deux personnes et leurs thèmes c’est comme un chaudron empli d’eau dans lequel on se regarde, contemple et prend conscience parfois d’expériences lointaines qui viennent nous chercher afin qu’on les regarde différemment …. j’ai aussi pu voir dans un thème synastrie, comment une femme avait été dans une relation la projection exacte de l’anima d’un homme et qu’elle y avait laissé un bout d’âme …. à chaque fois en résonance cela vient toucher aussi quelquechose qui m’appartient et je ne pourrai le voir pour elle si je ne l’avais pas en moi donc …. l’astro est un point de départ, la conscience, l’amour, le partage font le reste jusqu’à parfois une pure extase ……….. je sais je suis bizarre mais je crois que l’on se comprend, j’admire en toi cette passion fougue naturel curiosité tout en étant très très pointue dans ce que tu dis … tu fais partie de mes « astrologues » préférés …. par contre je t’invite à éviter de rentrer dans des débats stériles et à te justifier auprès de certaines personnes, tu es ce que tu es et si cela ne plaît pas et ben en fait tant pis voire tant mieux …… chacun sa voie et sa voix et il faut de tout pour faire un monde, qui est fait d’autant d’astrologues différents que de personnalités, thèmes, âmes et conscience ….. les querelles de chapelle n’ont jamais mené nulle part …. alors toujours je t’invite à investir dans ta propre énergie, on ne peut convaincre ou fuir personne que soi m’aime 😉 je t’embrasse, bon dimanche …

    • Elisabeth Rouzier a dit:

      oh mon comm s’est publié à 12 h 12 amusant, deux fois la numéro de cette année 2019 et deux fois le pendu, une belle invitation à se laisser traverser et laaaaaaaaacher 😉

    • Oh Oh Elisabeth, d’accord avec toi sur les points avec l’astro, sinon je te rassure je ne cherche aucunement a me justifier a certaines personnes et crois moi ça ne m’intéresse pas.
      Lorsque j’ai écrit ce texte, je me suis sentie pousser des ailes, j’étais inspirée dans ce que j’écrivais et ça m’arrive pas autant que ça.
      Ça fait plus de 15 ans que j’échange avec des apprentis astrologues et ce qui m’a permise de me faire mon opinion.
      L’astrologie ce n’est pas la boite de Pandore, c’est une expérience avec son outil la carte du ciel, les éphémérides. Je ne suis pas comme certain a vouloir casser de l’astrologue ou se montrer meilleurs que les autres et passant sa journée a faire autre chose de lastrologie …
      J’ai trouvé important ce que j’ai dit et je voulais le partager, car tout ne se dit pas forcément. Mais a croire certain astrologues se disant autodidactes que prendre des cours c’est incontournable. Ce qui manque a la déontologie de la pratique astrologique, c’est de garder quoi qu’il arrive son libre arbitre, car le déterminisme dans la littérature astrologique est beaucoup trop présent et ça n’aide pas les débutants a bien démarrer dans leur pratique.
      Le danger c’est que la pratique astrologique fabrique des névrosés et des pervers narcissiques qui souvent s’ignorent à en voir leur comportement, par cette attitude on ne rend pas service à la conscience astrologique et cest fort dommage.
      La pratique astrologique devrait rendre meilleur l’astrologue , dans la réalité ce n’est pas toujours le cas, car ne dit-on pas que le cordonnier est souvent le plus mal chaussé ?
      Merci Elisabeth, de m’avoir encore une fois donné l’opportunité de m’exprimer sur un sujet sensible et méconnu sur les coulisses de la pratique astrologique …
      Bonne soirée et bonne semaine à toi 😁

  3. Elisabeth Rouzier a dit:

    100 pour 100 d accord d une autodidacte qui pratique quotidiennement et pourtant soleil gémeaux et jupiter dominant 😉… ma lune scorpion conjointe Neptune en maison 10 m a bien aidée pour une auto analyse … qui comme l astro ne se termine jamais … en tous cas la.vie ainsi est passionnante …. amusant car cet après-midi je me disais que ce qui parle de nous c est justement notre thème et que si on veut garder mystère… ne pas se dévoiler… mieux vaut cacher sa lune … quand j etais petite la lune surtout pleine était le c…. hi hi .. je t embrasse et merci d etre toi c est comme cela qu on t aime

    • Waouh ! Merci Elisabeth et si je me sens inspirée j’écrirais une suite. En faite c’est la copie d’un message que j’ai publié dans une discussion sur un forum et de rebondir sur un langage astrologique imposant incontestablement de prendre des cours et de discréditer tous ceux pratiquant l’astrologie en autodidacte. Vraiment il y en a marre de ces pseudos astrologues se croyant plus royaliste que le roi. Pourquoi pas relancer une série d’articles pour exprimer ce que je pense et surtout de valoriser la pratique astrologique en autodidacte, car il y a des profils d’étudiants qui auraient tout intérêt a poursuivre dans cette voie, c’est dans l’ère du Verseau de devenir son propre maître a penser autrement …

Merci de votre participation

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :