L'art de l'astrologie intuitive

Archives de 24/02/2020

1623: La grande conjonction de Jupiter et Saturne

jupiter capricorneExtrait et Traduction en Français :
La Grande Conjonction 2020 de Jupiter et Saturne est la conjonction la plus proche de ces planètes géantes depuis leur conjonction en 1623.

Cette conjonction a-t-elle été observée?

La conjonction Jupiter – Saturne de 1623 s’est produite à la suite de l’invention du télescope, l’observation en était donc à ses balbutiements; pourtant, le ciel était plein d’activité planétaire. Une éclipse lunaire partielle (15 avril 1623) était visible à travers les Amériques et en Europe centrale, où la lune se couchait alors que l’éclipse atteignait sa magnitude de 90%. Vénus a dépassé Jupiter et Saturne fin juin et Mercure a dépassé la paire planétaire moins de deux semaines plus tard, lorsque les planètes étaient à environ 22 ° à l’est du soleil. Avec les planètes intérieures à proximité de la Grande Conjonction imminente et Mars atteignant l’opposition (4 juillet 1623), les observateurs du ciel observaient sûrement les emplacements des planètes pour tester et réviser leurs équations de mouvement planétaire.

2020 et la triple conjonction Saturne-Pluton avec Jupiter en Capricorne

Cycle de 400 ans avec  Jupiter, Saturne et Pluton

Phase 12 du cycle Jupiter et Saturne

L’économie mondiale sous les cycles de Jupiter/Saturne de 2000 à 2040

 

When the Curves Line Up

The Starry Sky (NASA Photo)

The 2020 Great Conjunction of Jupiter and Saturn is the closest conjunction of these giant planets since the conjunction of them in 1623.

Was this conjunction observed?

The Jupiter – Saturn conjunction of 1623 occurred in the wake of the invention of the telescope, so observing was in its infancy; yet, the sky was full of planetary activity. A partial lunar eclipse (April 15, 1623) was visible throughout the Americas and in Central Europe, where the moon was setting as the eclipse reached its 90% magnitude. Venus passed Jupiter and Saturn in late June and Mercury passed the planetary pair less than two weeks later, when the planets were about 22° east of the sun. With the inner planets in the vicinity of the impending Great Conjunction and Mars reaching opposition (July 4, 1623), surely sky watchers were observing the planets’ locations to test and revise their planetary…

Voir l’article original 439 mots de plus

VENUS ET ÉRIS – 2020

Extrait et traduction en Francais :

Vénus s’alignera exactement avec Éris, dans quelques jours, en Bélier, et quel moment propice pour nous rappeler que c’est Éris qui lance la Pomme d’or à ce mariage qui a marqué le prélude à la guerre de Troyan: «Éris est la Déesse de Discord, le démon féminin, elle est le symbole des «Uninvited». Dans la mythologie grecque, elle était la seule déesse non invitée au mariage de Thétis et Pélée, elle était la fée non invitée au baptême d ‘«Aurora», dans le conte de la Belle au bois dormant. Il représente la colère émanant de cette partie de notre psychisme lorsque nous sentons que nous sommes «laissés pour compte», sans être inclus, ou «ignorés», ou tout simplement pas appréciés, ou lorsque nos talents et / ou notre pertinence ne sont pas estimé. Eris est sous le signe du Bélier depuis 1925. Elle est la fille d’Héra et de Zeus dans certaines histoires, soeur d’Arès ou de Mars, Dieu de la guerre, mais l’histoire la plus éloquente est qu’elle est la fille de Nyx (la Nuit).

La déesse Éris

Éris conjonction Aphrodite et la pomme d’or

Cristina Laird's Astrology

Venus will align itself exactly with Eris, in a few days, in Aries, and what a fitting time to remind us that it is Eris who throws the Golden Apple at that wedding which marked the prelude to the Troyan War: « Eris is the Goddess of Discord, the female demon, she is the symbol of the « Uninvited ». In Greek mythology, she was the only goddess not invited to the wedding of Thetis and Peleus, she was the uninvited fairy at the baptism of « Aurora », in the Sleeping Beauty tale. It represents the anger emanating from that part of our psyche when we feel that we are « left out, » without being included, or being « ignored », or simply not being appreciated, or when our talents and/or our relevance are not being valued.  Eris has been in the sign of Aries since 1925. She is the daughter of Hera and Zeus in some stories…

Voir l’article original 399 mots de plus

Panacée déesse de la guérison

Dans la mythologie « Panacéa ». (en grec ancien Πανάκεια / Panákeia, de la racine pan, « tout », et akos, « remède », signifiant « la secourable ») est une déesse qui prodigue aux hommes des remèdes par les plantes. Elle était la fille d’Asclépios et Epione , la sœur d’Hygie, Iaso (la Guérison) et Églé . Son nom est passé dans le langage courant au Moyen Âge. Aujourd’hui, le terme de panacée est une appellation ironique pour désigner un objet, une idée, un concept qui semble être — ou que certains veulent faire passer pour — le remède à tous les maux. Le serment d’Hippocrate fait référence à cette déesse: « Je jure par Apollon, médecin, par Asclépios, par Hygie et Panacée, par tous les dieux et toutes les déesses, les prenant à témoin que je remplirai, suivant mes forces et ma capacité, le serment et l’engagement suivant […]

Panacée est aussi un astéroïde sous « le code 2878 » est actuellement en phase rétro dans le signe du Lion depuis le 12 décembre 2019 et jusqu’au 27 mars 2020 entre le 20° et 6° Lion …

Le pouvoir de guérison de Panacea

Femmes et déesses

Panacée était l’une des filles du dieu grec de la médecine, Asclépios, et de son épouse Epionè. Son nom vient de deux racines: pan signifie tout et akos le remède. Ses sœurs portent également des noms liés à la santé: Iasô est à rapprocher du verbe iaomai qui veut dire guérir tout comme Akesô est à mettre en parallèle avec le verbe akomai qui a le même sens. Quant à Hygie, sans doute la plus connue, elle est une personnification de la santé. Seule Aeglè (la resplendissante) a une nom qui n’est pas directement lié à la santé (encore qu’on puisse parler de mine resplendissante).

Le dieu Asclépios a également plusieurs fils. Tout d’abord les médecins Machaon et Podalire, connus déjà dans l’Iliade comme médecins. Télesphore est une divinité associée à la convalescence. Elle est apparue tardivement dans le culte d’Asclépios et elle est peut-être d’origine celte, apportée en Asie…

Voir l’article original 1 115 mots de plus

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :