L'art de l'astrologie intuitive

equinoxe du printemps

A savoir chaque Équinoxe et Solstice marque une période astrologique de trois mois. Avec l’équinoxe du printemps c’est le départ d’une nouvelle année astrologique avec le Soleil à 0° Bélier marque un nouveau départ dans l’échiquier astrologique. Mais avant faisons un rapide retour en arrière, pour comprendre la période qui a commencé avec « le Solstice d’hiver ». J’ai beaucoup parlé dans l’article précédent des aspects et plus précisément du « carré » qui a relié Mercure et Neptune. Avec le Solstice d’hiver du 22 décembre 2019 Mercure 19° Sagittaire au carré décroissant avec Neptune 16° Poissons en sachant que plus tard Mercure serait en phase rétro à proximité de Neptune. Es-ce que l’événement du Coronavirus était prévisible ?, dans le ciel du Solstice d’hiver, la Lune en conjonction Mars dans le Scorpion et le Soleil conjonction Jupiter (en chute dans le capricorne) et du nœud sud (le sens karmique) donnant l’ampleur international de ce que nous connaissons aujourd’hui ! A noter Saturne étant le maitre du Nœud sud en Capricorne et conjonction Cérès la déesse de la nature peut apporter un élément de réponse par rapport à la cause. Sommes nous allez trop loin face a la détresse écologique ?

Donc avec « l’équinoxe du printemps » nous devrions commencer un autre cycle qui devrait être valable pour la Chine mais pour l’Europe, les Etats Unis qui sont au cœur de l’épidémie vont poser le problème du facteur temps. Si auparavant nous n’avions pas compris que la raison fondamentale est écologique, nous devrions commencer durant ces trois mois à y réfléchir. La Lune conjonction Cérès devrait nous y aider, mais ça risque de ne pas être facile, car il y aura encore beaucoup d’incohérences à la clé. Ne serais-ce par le double carré de la Lune/Cérès/Verseau avec Vénus/Taureau. Nous sommes encrés dans un système de consommation qui empêche la société de limiter ces besoins favorisant un fort taux de gaspillage alimentaire que la productivité industrielle aura généré ces dernières années.  Des aberrations qui ont été constatés après les fêtes de fins d’années par des cagettes d’huîtres invendues qui ce sont retrouvés dans la poubelle d’un supermarché et pour ne donner que cet exemple.

Au sujet du « Covid-19 » Mercure est encore dans les Poissons et arrivera en conjonction avec Neptune le 4 avril. Donc il ne faut pas s’attendre a des miracles avec la Nouvelle lune en Bélier du 24 mars qui va se retrouver en conjonction Chiron et la Lune noire, ce qui va nous demander de développer suffisamment de lucidité  pour aller au fond des choses et le pourquoi de cette crise sanitaire sans précédent. C’est un événement dans l’histoire de l’humanité unique au monde par l’ampleur phénoménale. Je pense qu’il faudra attendre la « Nouvelle lune du 23 avril »  pour y voir un début d’accalmie.

Et puis toutes ces planètes en Capricorne (Mars, Jupiter, Pluton et Saturne) ce dernier après une légère escapade en Verseau va revenir en Capricorne pour y passer sa phase rétro. Ces planètes ont une utilité de transformation de la structure de notre société. Un cycle de 400 ans ne se fait pas en un jour, le temps de remplacer l’ancien monde par un nouveau. Il nous faudra peut-être au bout de 5000 cycles lunaires pour en arriver à bout, l’évolution de l’humanité est à ce prix.

  • Il y a le principe du mentalisme: « Le Tout est Esprit ; l’Univers est Mental », nous attirons ce qui nous arrive par nos pensées
  • Il y a le principe de correspondance: « Ce qui est en Haut est comme ce qui est en Bas ; ce qui est en Bas est comme ce qui est en Haut. »
  • Le principe de vibration: « Rien ne repose ; tout remue ; tout vibre » tout est énergie,
  • Le principe de polarité: « Tout est Double ; toute chose possède des pôles ; tout a deux extrêmes ; semblable et dissemblable ont la même signification ; les pôles opposés ont une nature identique mais des degrés différents ; les extrêmes se touchent ; toutes les vérités ne sont que des demi vérités ; tous les paradoxes peuvent être conciliés »
  • Le principe de rythme: « Tout s’écoule, au-dedans et au-dehors ; toute chose a sa durée ; tout évolue puis dégénère ; le balancement du pendule se manifeste dans tout; la mesure de son oscillation à droite est semblable à la mesure de son oscillation à gauche ; le rythme est constant »
  • Il n’y a pas de cause sans effets: « Toute Cause a son Effet ; tout Effet a sa Cause ; tout arrive conformément à la Loi (de la nature) ; la Chance n’est qu’un nom donné à la Loi méconnue ; il y a de nombreux plans de causalité, mais rien n’échappe à la Loi (naturelle)
  • Le principe du genre: « Il y a un genre en toutes choses ; tout a ses Principes Masculin et Féminin ; le Genre se manifeste sur tous les plans », il y une raison en chaque chose (extrait du Kybalion)

Ces 7 principes nous donne à réfléchir, sur l’état du monde dans ces multiples manifestations …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte  sauf extrait du Kybalion –

Vous appréciez mes articles, merci de me soutenir sur Tipeee ICI 

L’équinoxe du Printemps, nouveau cycle astrologique avec le Bélier

les 12 Travaux d’Héraclès

Ostara 2020

Merci de votre participation

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :