L'art de l'astrologie intuitive

ram_nath_kovind

Je continue dans l’aventure avec l’inde que j’avais abordé sur un sujet d’actualité à l’époque en janvier 2013 sur « les dérives de Mars et Vénus » dont je vous laisserais découvrir l’article. Evidemment l’inde est touché par le « Covid-19 » , une population de plus d’un milliard , la moitié à moins de 25 ans et c’est le deuxième pays le plus peuplé du monde.

  • Proclamation de l’indépendance : 14 aout 1947 (dans le livre d’Hadès), sur astrothème : 15 aout 1947
  • Ram Nath Kovind actuel président de l’inde né le 1er octobre 1945, il est surnommé l’intouchable et depuis l’élection du 17 juillet 2017
  • Narendra Modi , premier ministre de l’inde né le 17 septembre 1950

Dans la carte de l’indépendance de l’inde, on y trouve une valorisation du signe du Lion : Mercure, Pluton, Saturne, Vénus et Soleil dans un signe masculin et le pourquoi le nombre de femme est minoritaire surtout depuis qu’il est possible d’avorter, évidemment pour celle qui ont les moyens.  Dans la carte de l’indépendance on y trouve un semi-carré de Mars et Vénus, aspect décroissant qui peut signifier que des préférences engendrent des conflits au niveau des attirances de bases et que les véritables choix sont rabotés ne serais-ce par arrangements tacites, car la famille a une place privilégiée dans l’histoire de l’inde. Entourée de tabous en tout genre et une autorité du père toute puissante par la conjonction de Pluton et Saturne dans l’ombre de la Lune /Mercure et Vénus/Soleil. Pluton est considéré en Exaltation et Saturne en Chute en Lion, ainsi que le Soleil en Domicile. On retrouve Pluton/Saturne/Vénus/Soleil au carré de Jupiter dans le Scorpion (8ème signe du zodiaque et dans un chemin de vie 8), le rôle du religieux/Jupiter est une autre forme de domination des consciences et pourquoi pas de délivrance des chaines d’ici bas ? Neptune / l’âme spirituelle est la porte qui s’ouvre, d’autant que Neptune est en harmonie avec l’axe des Nœuds lunaires !

Une note pour le cycle soli-lunaire de la carte d’indépendance dans sa phase 12 du cycle, la phase Poissons par le de l’esprit de l’inde qui a su garder sa richesse d’âme malgré le brouhaha des aventures de Mars et Vénus (semi-carré croissant) est une invitation dans la matière au cœur du réel comportant une multitude de défis et de dépassement de l’être. L’inde c’est le dépassement de soi par une aventure spirituelle et tous les dangers de la tentation qui peut être liés au corps, dépendance à la nourriture et contraindre de la vie ordinaire et le fait encore d’être habité par les dieux Brahma dieu créateur, Vishnou préservateur, Shiva dieu destructeur, Parvarti déesse et épouse de Shiva, Ganesh dieu protecteur du foyer, chaque indien peut y trouver son dieu …

C’est dans le ciel progressé que l’on y trouve un lien avec le Covid-19, par la position de la Lune progressé en Poissons et en conjonction Neptune, carré décroissant avec Uranus rétro/Gémeaux et un triple quinconce avec Mars progressé et Saturne/Pluton formant un triangle atypique avec la conjonction de Vénus et Mercure rétro / Scorpion au trigone Lune/Poissons. Un instinct de survie ressort davantage que le fait, d’être touché par le coronavirus. Pour le nombre d’habitants, il y a eu très peu de décès, autour de 500, les jeunes représentent la moitié de la population.  Le carré croissant progressé de Vénus et Mars est encore en cours d’autant que pour 2020 Vénus va effectuer sa phase rétro en Gémeaux puis Mars sa phase rétro en Balance et ne peut qu’accentuer le débat sur le problème démographique en inde qui risque pour 2025 de dépasser celui de la Chine.

Conjonction progressé de Mars/Saturne 22° Lion au carré croissant de la Nouvelle lune progressé d’été 2037 est une date assez loin pour parler de contrôle des naissances ; Un projet de lois est en cours de limiter les naissances a deux par foyer et qui chez les cadres peut empêcher de trouver du travail et en attendant l’idée va suivre son chemin. La Nouvelle lune progressé en révolution solaire est prévue pour été 2034 en conjonction Mars  et la précédente était en 2015 et était en conjonction Vénus rétro dans l’ombre de Jupiter et certainement donné un nouvel élan économique au pays !

Avec « Ram Nath Kovind » président de l’inde depuis 2017 : Naissance sous le signe de la Balance, conjonction Soleil avec Neptune , Mercure, Jupiter et Chiron le guérisseur au carré avec Mars /Cancer en chute donc un double handicap (en 1978, comme avocat, il fournit une aide juridique gratuite aux couches les plus faibles de la société, tels que les femmes et les pauvres, grâce à la Free Legal Aid Society basée à New Delhi) possibilité de Mars au semi-sextile avec la Lune conjonction Pluton.   Et Vénus est aussi en Chute en Vierge au semi-sextile décroissant au Soleil/Mercure/Jupiter/Neptune l’importance des actes dans le concret.

Vénus 8° Vierge s’est retrouvé impacté par la phase rétro de Mercure en Poissons entre la mi-février et la mi-mars a permis de prendre des mesures d’urgence sans forcément penser aux conséquences du confinement pour les plus pauvres de la population.

C’est dans le ciel progressé que ça se complique avec Mercure rétro conjonction Vénus (impacté par la phase rétro de Mercure/Poissons et de la position du premier cas officiel en chine le 8/12/19) La position du Soleil progressé 22° Sagittaire au carré de Neptune 19° transit/Poissons et soutenu par la Lune progressé en Bélier  qui se trouve au carré décroissant avec Saturne rétro/Cancer et opposition Jupiter/Chiron/Balance montrant l’état de panique psychologique dans lequel la population se trouve. Le ciel progressé d’un président (ou roi)  est aussi un baromètre du climat dans lequel la population peut véhiculer sont état émotionnel. La Lune est la représentante du peuple) Dans sa progression Mars est passé en Lion, mais se trouve dans une phase rétro et depuis l’été 2010 (ainsi une Nouvelle lune progressé) et dans un trigone croissant avec Vénus, ce qui montre bien que l’état de faiblesse de Mars/Cancer dans le natal est chargé d’une sorte de rachat  de son karma.

2015 est nommé gouverneur du Bihar (un état du nord est de l’inde) Mars rétro trigone Vénus en progressé et devient président en été 2017 sous un Premier quartier (phase d’action) de son cycle soli-lunaire progressé (la Lune était a ce moment là en Poissons conjonction Neptune transit. Donc on peut penser qu’a ce moment là, le Coronavirus était programmé dans son mandat présidentiel ?

Le mandat est fixé à 5 ans, donc prochaine élection prévue pour 2022 ? , le Soleil progressé 24°43 au carré du transit de Neptune, la Lune progressé dans une phase dite Gibbeuse (phase juste avant la phase Pleine lune progressé) et au sextile Neptune. L’autre particularité du Soleil progressé en apex d’un YOD (nommé le doigt de dieu) serait-il à ce moment là jugé par les Dieux suivant ces actes ? , renvoyant un double quinconce l’un avec la Lune progressé et l’autre Saturne dans une phase rétro !

Mars dans sa phase rétro revient en conjonction Saturne rétro/Lion et au carré de Jupiter /Balance conjonction Chiron, il y a des comptes qui se règlent. D’autant Vénus dans sa progression en 2023 en opposition exact à Uranus rétro conjonction Lune progressé, il y a un tournant à prendre, si réélu, peut parler d’une nouvelle politique ? , il aura 77 ans en 2022, l’âge de Saturne en phase rétro en progressé l’obligerait à revenir ? …  Conjonction Mars progressé rétro comme quelque chose de cristalliser dans le temps. Je peux comprendre maintenant ce Saturne rétro conjonction Mars rétro va mettre a mal la catégorie des vieux, c’est inévitable, même si le climat du pays peut devenir une sorte de bouclier au coronavirus.

narendra modi

Et avec le « Premier ministre Narendra Modi » en fonction depuis 2014 , ce qui me saute aux yeux c’est la position de Vénus en conjonction exact de Vénus du président « Ram Nath Kovind »  et cette fois en opposition Jupiter rétro 29°46 Verseau donc impacté par la phase rétro de Mercure entre la mi-février et la mi-mars et son trio Saturne 22°50, Soleil 23°48 et Mercure rétro 23°55 dans l’axe d’opposition Neptune donc les conséquences ont été retardés en Inde et peuvent se rattraper plus tard d’ici 2021. Et que dire de la conjonction de la Lune et de Mars carré décroissant Jupiter rétro et la problématique du Covid-19 sur la population étant le plus dans la précarité, donc dans la survie. Es-ce que ce Premier ministre a pris les mesures d’urgence ? , car on peut y voir dans ce natal, un certain laxisme, de loi de la providence, car il va être impuissant face à une pandémie aux portes de l’inde. Autant dans la carte du président de l’inde la crainte était adoucie, que sur la carte du Premier ministre  l’évidence de la crise sanitaire était incontournable.

Comme il a été souligné, ce qui sauve l’inde c’est le grand nombre de jeunes de moins de 25 ans, ce qui n’empêchera pas les symptômes de se proliférer de par la situation d’urgence extrême dans les régions du pays où la pauvreté risque de toucher les plus fragiles de la population qui sont les personnes âgées.

Le ciel progressé du Premier ministre montre une inquiétude par rapport à ce fléau, même si le risque a été minimisé. Tout d’abord Neptune en transit conjonction le Nœud nord dont il est le maitre en Poissons, me renvoi a la position de Neptune  carré Mars croissant dans le progressé , peut révéler le cas d’une situation d’urgence avec des mesures qui ne seront pas a la hauteur de la crise sociale. Es-ce le fait d’un manque de moyen financier ?, Saturne progressé quinconce Jupiter progressé direct et même position que dans le natal.

La conjonction du Soleil/Vénus progressé en Sagittaire a été impacté par la phase rétro de Mercure entre la mi-février et la mi-mars empêchait de prévoir l’inévitable de l’impact mondiale de la pandémie sur la psychologie humaine  et Mercure  progressé/Sagittaire au carré de Neptune/Poissons là encore ça peut mettre en évidence une négligence qui va au-delà des règles d’hygiènes a mettre en place pour parer aux difficultés de la crise sanitaire. Mars Progressé/Capricorne sort d’une opposition avec Uranus en phase rétro/Cancer et impacté par le retour de Mars en transit, plus récemment de Jupiter, Saturne en 2019 et 2015 de Pluton et mettant en scène des négligences puisque successivement au carré de Neptune/Balance. D’ici 2021/2022 Neptune transit arrivera dans l’axe d’opposition Saturne/Soleil/Mercure rétro/Vierge la débâcle va se montrer au grand jour ! Le moment sera venu peut-être de prendre sa retraite ? , n’ayant pas suffisamment d’objectivité pour voir la réalité de la précarité grandissante dans son propre pays ?

Nouvelle lune progressé 16° Scorpion conjonction Nœud sud/transit commencé au printemps 2005 au carré Neptune/Verseau/Transit et au carré de Pluton/Lion/Natal, donne une idée des obstacles à surmonter, 14 ans plus tard la phase de la Pleine lune progressé, au récolte les fruits de ce qui a été semés au début du cycle en bien ou en mal.  D’autant que la Lune progressé au carré de Neptune/Poissons et trigone Neptune natal (petit rappel la Lune dans le natal possible semi-carré avec Neptune) ce qui empêche de voir les priorités dans le quotidien.

  • Révolution solaire 2019, Mars conjonction Soleil opposition Neptune, un manque total de réalisme, d’autant que la Lune dans la RS dans l’axe d’opposition Neptune natal Waouh
  • Révolution solaire 2020, Mars rétro/Bélier revient dans l’axe d’opposition Neptune natal qui a reçu Mercure de RS, faites vos jeux rien ne va plus ! Neptune est toujours opposition Soleil et compagnie …
  • Révolution solaire 2021, l’opposition se précise de Neptune avec le Soleil et la compagnie (Saturne et Mercure) , Cette fois Mars conjonction Soleil / Nœud sud natal
  • Révolution solaire 2022, l’opposition de Neptune se précise avec le Soleil et la compagnie, la Lune conjonction Mars réactive la conjonction au natal et carré exact avec Vénus (rappel de l’impact de Mars et Vénus dans la carte de l’indépendance … )

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte  et la photo –

Vous appréciez mes articles, merci de me soutenir sur Tipeee ICI 

Alerte en Inde sur les dérives de Mars et Vénus et jusqu’en 2020 et plus si affinités…

Fête des lumières Diwali et Nouvelle année en Inde

Holi Festival India et la fête des couleur en inde

News cycle of the Moon for the india

Zodiaque Lunaire et les 27 Nakshatras

Inde : vers une limitation du nombre d’enfants ?

L’Inde veut doubler d’ici à 2022 le revenu de ses paysans

Inde : l’« intouchable » Ram Nath Kovind élu président

Covid-19

Covid 19 – L’Inde illumine les villes avec des bougies

Recette n°5036: (Inde – dessert chaud ou froid) Halwa de carotte

Merci de votre participation

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :