L'art de l'astrologie intuitive

Dans mes péripéties de recherches, sur « Charles Vouga » j’ai vu que sa date de naissance coïncidait avec l’éclipse du 21 juin et le même jour que le Solstice d’été. Ce n’est pas par hasard que je suis tombée sur cet astrologue prestigieux dans l’art d’Uranie, mais hier j’étais devant un bouquiniste et j’ai trouvé un livre qui me disait « prend moi » , c’était : Astrologie dynamique de l’évolution de Germaine Holley, à l’intérieur il y a une retranscription d’une conférence de « Charles Vouga » dont je savais que la relation était très proche entre les deux astrologues.

Charles Vouga est né le 21 juin 1889, Cancer ascendant Verseau, avec la Lune en Bélier, donc une naissance sous un « Dernier quartier lunaire ».  Charles Vouga aurait passé son enfance en Suisse jusqu’au début de 1950 et ce que je remarque dans ces progressions a ce moment précis. C’est la position de la Lune dans le même écart avec le Soleil au moment de sa naissance. Il reviendra en Europe trois ans plus tard  pour préparer des cycles de cours à Londres, Paris, Bruxelles, Lausanne et Genève. La Nouvelle lune progressée ne commencera que deux ans plus tard en 1955. D’après wiki astrodienst Charles Vouga aurait rencontré Germaine Holley en 1954 et c’est en 1953 que la Lune progressé de Germaine Holley passait sur Neptune, la fusion cosmique avec Charles Vouga qui a vécu en même temps la conjonction décroissante de son cycle progressé et dans la synastrie le Nœud nord de l’homme en conjonction Neptune de la femme et qui fait écho a un éventuelle première rencontre en 1953, d’autant que Germaine Holley est Neptunienne par une naissance sous un dernier croissant de Lune au carré croissant de Neptune et  la Lune natal de Charles Vouga au novile décroissant de Neptune . La Lune est maitre du Nœud nord chez Vouga et Neptune maitre du Nœud sud chez Holley, une attirance spirituelle s’est engagé jusqu’en 1963 lorsque Vouga est décédé.

1954 lors de la rencontre la Lune progressé de Holley reçoit le transit d’Uranus, l’inattendu et chez Vouga  Vénus progressé conjonction Uranus en transit le coup de foudre !

Je vous partage un extrait de la conférence « La présence de l’Etre dans le monde »,  du livre cité plus haut : J’ai parlé par ailleurs de l’expérience que tant d’entre-nous ont faite à la fin octobre 1, de Neptune. Je n’y reviens pas. Ceux qui l’ont faite et ceux qui m’ont entendu savent de quoi je parle. Mais je veux simplement dire que, lorsque j’ai fait l’expérience de la signification de Neptune, Neptune m’a envahi … Neptune est descendu en moi (je ne suis pas allé à lui, Il est descendu en moi). La source mystique la plus profonde de l’homme est descendue, comme la rivière de la cité de dieu, elle est descendue couler à travers moi. Elle a rempli toutes les maisons astrologiques de mon thème, d’une façon ou d’une autre, mais elle les a toutes remplies. J’ai été littéralement et complètement baigné dans ce flot de Neptune. Or ce flot neptunien étant liquide, n’était jamais massif, par conséquent ce n’était jamais un élément de collision quelconque avec aucun élément de résistance en moi…  il n’y en avait ces, qui fondait tout dans un extraordinaire amour mystique.

Sentir qu’on est aimé d’une Puissance absolument « hors de ce monde », d’une Puissance qu’aucune contingence ne peut atteindre, qui est au-dessus de tout, qui est donc l’équivalent de ce qu’on appelle Dieu ; sentir que cette Puissance vient … vous prend … vous enserre, vous porte, vous enveloppe de tous les côtés, et que tout est revu à travers, et avec l’aide et sous … une expérience, évidemment, inoubliable.

Et c’est justement cette expérience qui m’à amené à choisir ce sujet. C’est ce jour-là que l’idée m’est venue de cette conférence. Et je m’en vais chercher maintenant à décanter certains des éléments métaphysiques, intellectuelles, qui me sont venus à la suite de cette expérience et dans les minutes mêmes où elle se passait.

J’ai fait l’expérience que « l’Etre descend les échelons de l’Etre » C’est tout autre chose que de descendre les échelons de l’Etre suprême et je vais employer tout de suite l’expression Dieu […]  (1 Ecrit en novembre 1960)

Charles Vouga est né sous la conjonction de Neptune et Pluton, un cycle de 500 ans et nous a quitté en 1963 sous le transit de Pluton conjonction à son Soleil progressé en Vierge, la Lune progressé en conjonction Jupiter et semi carré de Neptune transit et au moment du retour de l’axe des nœuds lunaires. …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte , (sauf extrait de livre) –

Germaine Holley  « A chacun son Soleil »

Depuis le décès de Germaine Holley en 1995, Fanchon Pradalier-Roy s’occupe de la diffusion et à l’enrichissement de cette astrologie  pour l’ère du Verseau. Germaine Holley lui a confié en effet le droit moral sur l’œuvre commune avec Charles Vouga. (Voir le lien ci-dessous)

CHARLES VOUGA, UNE ASTROLOGIE POUR L’ÈRE DU VERSEAU

View this post on Instagram

Extrait de mon article. . (A voir j'ai glisser le lien de 50h d'audio des conférences de Charles Vouga) sur le blog l'actualité de Lunesoleil 🌙🌞 Charles Vouga est né le 21 juin 1889, Cancer ascendant Verseau, avec la Lune en Bélier, donc une naissance sous un « Dernier quartier lunaire ». Charles Vouga aurait passé son enfance en Suisse jusqu’au début de 1950 et ce que je remarque dans ces progressions a ce moment précis. C’est la position de la Lune dans le même écart avec le Soleil au moment de sa naissance. #astrologie #astrology #astrologues #astrologer #astro Extrait du premier l'article Dans la synastrie le Soleil de Germaine Holley née le 8 octobre 1904 en conjonction Uranus rétro de Charles Vouga né le 21 juin 1889 aura été le détonateur d’une grande complicité en astrologie et permettant de développer une astrologie innovante sortant des clichés traditionnelles. S’est en 1954 que Charles Vouga rencontre pour la première fois Germaine Holley, une relation qui aura durée un cycle de 9 ans et jusqu’au décès de Charles Vouga le 21 mai 1963.

A post shared by 🌙🌞 Actualité de Lunesoleil 🌙🌞 (@lunesoleil2020) on

« L’Homme est un Système Solaire »  ( par ICI pour les autres conférences audio )

Commentaires sur: "Charles Vouga , Happy Birthday sous une Eclipse Solaire et Solstice d’été" (2)

  1. Bonjour Lunesoleil, j’ai vu que sauf erreur l’axe ascendant/maison 7 de Charles Vouga était au degré près l’axe 5/11 de Germaine Holley. Que penses-tu que cela pourrait signifier?
    Merci pour la richesse de ton blog que je viens parfois lire depuis que je m’intéresse à l’astrologie (ça fait un an :))
    Mélusine

    • Ah Oui l’axe des signes Verseau/Lion chez Charles Vouga et l’axe des Maisons 11/5 chez Germaine Holley se superpose, ce qui les aura rapproche pour créer une oeuvre en commun, très certainement et aura coïncider aussi avec le transit d’Uranus en Lion, maison 7 pour Vouga et maison 5 pour Holley, sachant Uranus est le maitre du Verseau Ascendant pour Vouga et la maison 11 les projets de Holley ….

Merci de votre participation

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :