L'art de l'astrologie intuitive

Je voudrais par cet article rendre un hommage à « Jean Carteret » né le 27 mars 1906 à Charleville  et décédé le 27 juin 1980 à Paris, il était philosophe, poète, alchimiste, graphologue, essayiste et astrologue français

C’est sur l’astrologie que je vais revenir avec un Soleil, Vénus et Mercure rétro en Bélier, une Lune en Taureau en conjonction Mars, Jean Carteret donc un Mars valorisé et donnait  une sorte de Maitre Jedi  de la saga de la série Stars Wars . L’ascendant Gémeaux était dans l’encadrement de Pluton et Neptune dont le cycle avait commencé quelques années plutôt  et Uranus maitre du Nœud sud était à la fois carré au Soleil et trigone à la Lune, c’était un opportuniste qui avait besoin de se démarquer dans une dimension de l’être désincarné. Par la double personnalité de son ascendant « Gémeaux », il lui a fallut quand même trouver un double au Soleil (le Soleil noir) et combiner avec la Lune (la Lune noire) pour créer le quatuor des « Quatre luminaires ». En tout les cas, il en a écrit un texte sur cette représentation version Yin et Yang (luminaires noires et luminaires blancs).

Le Soleil en Bélier était aussi puissant par sa position en apex d’un T carré de l’opposition Uranus/Neptune, donc tiraillé entre deux tendances, devenir violoncelliste ou vendeur de textile, ce dernier la voie qu’avait choisi son père pour lui  entre 1921 et à 1928

  • 1928, Carteret va rompre avec sa famille, il a 22 ans, Mercure progressé rétro en apex d’un T carré de l’opposition Uranus/Neptune et se rend à Paris pour étudier la psychologie à la Sorbonne.
  • 1933, Nouvelle lune progressé dans le Taureau en conjonction à sa Lune et Mars natal , Carteret voyage et part dans les iles Baléares , puis en 1934 dans les îles Canaries et le Maroc. En 1935, il revient en Europe où il visitera plusieurs pays, croissant de Lune progressé, la Lune arrive en conjonction de Mars progressé et cette fois le Soleil progressé fait le pont de l’opposition Uranus/Neptune. En 1936, il retourne en Grèce la Lune progressé conjonction Jupiter, puis la Laponie où il y reviendra en 1937, cette fois la Lune progressé est en conjonction Pluton ! 
  • Dans ces voyages Carteret fait la rencontre de nombreux intellectuels vivant à Paris (Anaïs Nin, Henry Miller, André Breton, Salvador Dali, Réneville Albeti, Tristan Tzare, Henri Michaux , Picasso et le psycho-analyste et astrologue français René Allendy)
  • Entre 1938 et 1939, la Lune progressé arrive en conjonction Neptune, es-ce la période de son investigation sur les Luminaires noirs et blancs ?
  • 1977 c’est la publication du livre le Tarot Métaphysique, sous une Pleine lune progressé, le Soleil conjonction Mercure, Jupiter et en arrière plan la conjonction de Mars et Pluton le tout en Gémeaux dans sa maison 12 et avec Saturne en apex d’un T carré de la Pleine lune progressé et Vénus conjonction Neptune.  
  • 1978 la publication du livre « Des Dialogues et du verbe » la Lune progressé se rapproche d’Uranus
  • 1984, (Post-Mortem) publication du livre « Lorsque l’homme sera né » la Lune progressé conjonction Saturne et phase du Dernier quartier progressé et le Soleil progressé conjonction Pluton, Jupiter et arrière plan Mercure conjonction Mars.
  • 1988, (Post-Mortem) publication du livre « Le Tarot comme Langage » et « Figures Géométriques et Numérologie » retour de la Lune en Taureau conjonction Mars natal et en harmonie a l’opposition Uranus et Neptune.

Un astrologue très peu connu, qui aura apporté à sa manière sa participation à l’édifice astrologique.

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte  –

Vous appréciez mes articles, merci de me soutenir sur Tipeee ICI 

Les Quatre Luminaires

LA STRUCTURE PLANÉTAIRE

Jean Carteret Bibliographie en anglais

AUDIO Jean Carteret 

Le Soleil noir en astrologie

 

Commentaires sur: "Jean Carteret et les quatre luminaires" (2)

  1. Marie-beatrice Poirier a dit:

    La Laponie c’est très beau. J’y suis allée quand j’avais 17 ans.
    Il a un tête sympa. Je vais écouter l’audio.
    Amitiés

    • C’est plutôt rare les infos sur Jean Carteret et j’ai trouvé par hasard cette version audio.
      Et le PDF sur les Quatre luminaires reconvertis en un petit livret en ligne, le lien est aussi en bas de page de l’article.

Merci de votre participation

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :