L'art de l'astrologie intuitive

Archives de 28/11/2020

L’astrologie et les plantes

Calendula

Bélier – Mars – Romarin
Taureau – Vénus – Rose
Gémeaux – Mercure – Basilic
Cancer – Lune – Camomille matricaire
Vierge – Mercure – Lavande
Lion – Soleil – Jasmin
Balance – Vénus – Géranium
Scorpion – Pluton – Patchouli
Sagittaire – Jupiter – Poivre noir
Capricorne – Saturne – Vétiver
Verseau – Uranus – Néroli
Poisson – Neptune – Mélisse

GUÉRIR PAR LES PLANTES

« L’homme est un microcosme, ou un petit monde, parce qu’il est un extrait des étoiles et des planètes de tout le firmament, de la terre et des éléments, et il est donc leur quintessence » Paracelsus

⭐️Astroherbalisme 🌿

Des racines et des jambes

Médecine traditionnelle & médecine moderne

« La cité : un corps vivant et mortel » 

Spagirie 25-36

Vie Précieuse

De la même manière, et en raison des abus et de la menace représentée par une telle connaissance, l’astrologie a cessé aujourd’hui d’être un fondement de la médecine. Elle l’était pourtant d’Hippocrate à Galilée, mais a disparu à partir de la Renaissance, avec la séparation progressive des deux disciplines : l’astrologie et l’astronomie.

Au XVIII ème siècle, siècle des Lumières, elle a été jugée comme étant de l’obscurantisme et de la superstition. Pourtant les premiers herboristes, botanistes, médecins et chimistes (et Paracelse notamment) ont fait reposer leur connaissance des plantes à partir des planètes.

L’un des exemples les plus fameux est celui du célèbre botaniste, médecin et astrologue britannique Nicholas Culpeper. Se basant sur la théorie des signatures, il fallait, selon lui, considérer trois choses : les causes du mal de chaque personne, l’endroit du corps où il se manifeste, le remède de la plante ainsi que la planète qui…

Voir l’article original 156 mots de plus

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :