L'art de l'astrologie intuitive

On peut dire que nous sommes dans une sorte de capharnaüm astrologique, car il peut devenir difficile de trouver une issue de secours, alors on court dans tous les sens sur la roue du zodiaque. Peut-être la solution serait dans le lâcher prise ? , l’optimisation de son potentiel dans l’humain.

Ce qui vous taraude non pas dans les effets de l’astrologie sur vous-mêmes, même le reflet des planètes sur votre carte du ciel. Vous donnez l’impression d’être constamment dans la persécution. Est-ce le rôle de l’astrologie de vous mettre dans cet état là ? Les transits des planètes sont comme des gouttes d’eau sur la vitre, ça ne fait que de couler sur les parois, sauf si un obstacle intervient. En astrologie cet obstacle c’est votre état émotionnel, qui veut en contrôler des effets qui sont imprévisibles. Comment contrôler l’inévitable ? , non pas dans le sens de quelque chose de prévisible, mais de quelque chose qui n’est pas encore identifiable.

On se fait parfois tout un monde pour pas grand-chose, pourquoi autant de tracasserie pour pas grand-chose ?. On adopte souvent en astrologie une position de victimisation par rapport a des supposées influences astrologiques, qui a y regarder de plus près, ce n’ai qu’un jeu de miroir grossissant, qui en réalité pourrait contenir tout autre chose. C’est comme dans les livres d’histoires pour enfant, l’astrologie est rempli de ces histoires qui captive notre imaginaire, ces histoires ne finissent pas toujours mal, il y a des histoires qui se terminent plutôt bien.

Avec les astrologues, c’est toujours le désastre, c’est comme si dans une carte du ciel, on y voyait toujours les traquenards, les persécutions, les catastrophes, les déceptions parce que c’est la Lune noire, un carré, une opposition ou encore le transit de Mars ou de saturne. Je vous propose lors de ces circonstances d’effacer tout, de votre mémoire référentielle et de recommencer à zéro. De changer de discours, de méthodologie, car le logiciel que vous utilisiez est dépassé, car il répète toujours le même programme d’un temps révolu.

Vous utilisez souvent l’astrologie pour vous plaindre, pour voir le côté négatif et vous n’imaginez même pas ce que vous alimentez comme égrégore, apportant le discrédit sur une pratique de l’astrologie, qui si on était encore au temps du moyen âge, on vous brulerait sur le bûcher. On est obligé de prendre le taureau par les cornes avec vous, car c’est vraiment lassant cet abordage pour une astrologie qui ne le mérite pas. Vous ne croyez pas , il y a assez de ces détracteurs, pour ne pas en rajouter a pratiquer le nombrilisme. Le but de ma réflexion c’est de provoquer un électrochoc, car vous n’êtes pas digne de pratiquer l’art de l’astrologie à brasser vos incertitudes que de riposter sur des postures de yoga, des citations de grand maitre dans une expression astrologique. Mes articles ne vous ont-ils pas assez donné des exemples pour transmuter vos vibrations émotionnelles en des mantras dont les répercutions sont un baume pour l’esprit au repos. Nous avons besoin de douceur, de cueillir des fleurs et de les distribuer dans nos réflexions astrologiques.

La pratique astrologique devrait se présenter comme une poésie, avec des mots qui chantent la sérénade, qui respire la beauté d’un Soleil couchant. Donc je vous demande de faire un effort de langage et d’éviter les distorsions astrologiques qui ne feront que du tort à vous-même et à m’agacer. Car c’est une pratique courante chez les  astrologues  qui sont restés enfermés dans un assujettissement  des mauvais mots a ne pas prononcer, lorsque l’on veut progresser et non rétropédaler dans les abimes  de l’enfer qui se vit sur terre et le paradis au ciel ? 

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte et la photo  –

Vous appréciez mes articles, merci de me soutenir sur Tipeee ICI 

L’astrologie au Moyen âge : approche scientifique ou divination ? – Dr Alfred Denoyelle

Débutant Astro

1ère étape : Lune – Connais-toi toi-même

Astro-Philo

Astrologie 2021

Je me mets à l’astrologie !

Cogito ergo sum ?

Astrologie? 2

Astrologie hellénistique

Commentaires sur: "L’art de manier les influences astrologiques" (5)

  1. Merci Lune Soleil, j’ai toujours cette phrase en tête (dans un de tes lives youtube) qui m’aide à prendre du recul, « on reconnait tout de suite le niveau d’un astrologue » quand on reste trop dans une vue manichéenne des étoiles. Parfois les astrologues me stressent, j’ai toujours l’impression qu’il ne faut pas rater la date, le moment clef. Alors que je vois les étoiles comme une poésie qui éclaire dans la pénombre, c’est tellement beau comme lien avec le ciel ! Je pense oui, qu’il y a des projections et peut être une différence entre épanchement personnel et partage universelle. Cela dit, ce n’est pas qu’en astrologie, c’est un peu en tout, en Art aussi et même dans le vie quotidienne.

    • J’ai écouté aujourd’hui une vidéo de deux astrologues, l’une que je connais plus que l’autre et j’ai été renversé par certains propos tenus dans la vidéo en question. Car connaissant peut-être virtuellement (car jamais rencontré physiquement) l’éthique de l’une des astrologues, ça manquait de professionnalisme. On y voit encore des vieux modèles de réactions et à un moment donné l’une des astrologues est prise dans son propre piège. Je ne rentre pas dans les détails de mauvais goûts ou plutôt de mauvais mot. Car ce sont les astrologues qui font la pluie et le beau temps en astrologie pour attirer des esseulées …
      Cet article est le prolongement d’un vécu de mes escapades ces dernières années dans des forums astrologiques, des groupes sur facebook et d’astrologues donneurs de leçons et les commentaires évidemment qui font que la coupe déborde… Je peux te dire que ça fait du bien de l’écrire … merci pour le retour …

      • Il y a donc bien une évolution (pas vers le haut) ces dernières années. J’ai évité au possible, les groupes et les forums, sur les sujets comme le tarot, mais j’ai cédé et je fais le même constat. Ils ne comprennent pas ce qu’ils ont entre les mains, le système économique met le savoir à disposition mais il y a toujours un petit nombre qui est capable de comprendre et d’en faire quelque chose. Comme les écoles d’art, seul 4% feront artistes, les autres graviteront dans le monde de l’art. Ils nourriront ce monde là. Et en même temps, qui est capable des véritables sacrifices que demande une discipline (pour l’art : manger des cailloux, pendant des années ?) Bien peu.

  2. Destouche Camille a dit:

    Merci Merci Merci pour cet article et la façon de replacer l’astrologie dans son vrai contexte et non de nous traiter en victime sans cesse! j’adore la comparaison avec la poésie! encore merci Camille

    • Vous ne pouvez pas savoir comme ça soulage d’écrire ce genre de propos et ça faisais quelques jours que j’ai eu l’inspiration après un commentaire sur ce blog. L’astrologie n’a pas « unique vocation » de devenir une poubelle pour se vider émotionnellement parlant de toutes ces peurs irrationnelles, surtout lorsque ces interrogations astrologiques c’est de focaliser sur un seul détail et d’en faire parfois une bombe émotionnelle. J’ai été témoin de ce genre de pratique, donc j’en parle en connaissance de cause. Cet article fait suite a tous les autres que j’avais déjà écrit, mais là, j’ai forcé la dose, car je ne supporte plus un style de commentaire répétitif et je le revendique …
      Et dans l’air du temps des énergies planétaire, certainement !
      Merci pour le retour 🙂

Merci de votre participation

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :