L'art de l'astrologie intuitive

transits des astres le jour du 30 août 1917 sur les progressions

Je reviens sur le célèbre astrologue en son temps « Alan Léo » qui fût né sous le signe du Lion et qui était considéré comme le fondateur de l’astrologie moderne.

Certainement du fait de la position Uranus dans sa maison 10 (la vie publique) en apex d’un triangle mineur et se surcroit dans le signe des Gémeaux, le prodige de la communication astrologique ?

Je vous partage un nouvel extrait et cette fois du livre « L’Enigme du Zodiaque de l’auteur Jacques Sadoul , p.74/75/76 : Le terrain était donc tout préparé en Grande Bretagne pour la réapparition d’un astrologue de premier plan qui relancerait le mouvement astrologique en abandonnant les prédictions générales des magazines pour revenir à la pratique de l’horoscope individuel. Ce personnage naquit à Londres le 7 août 1860 et choisit de s’appeler Alan Léo (Léo est le nom latin du signe du Lion), son véritable nom étant W.F. Allen. Il eut une enfance difficile qu’il décrivit d’ailleurs de façon impersonnelle dans un numéro de l’Astrologer de février 1860 : « J’ai sous les yeux les signes qui ont présidé à la naissance d’un homme lequel n’est pas près d’oublier ce qu’il a vécu, car c’est véritablement remarquable (…). Il fut apprenti dans trois différents métiers : la draperie, la chimie et l’épicerie ; il ne resta que trois mois dans le premier, six mois dans le second et deux ans dans le dernier. A 16 ans (sous une conjonction progressé du Soleil et Saturne sur l’ascendant natal 27° Lion), il se trouva à Liverpool sans un sous, sans un ami et fut obligé de dormir dans les rues ; douze mois plus tard, il avait dans cette ville une position splendide. (Transit Uranus en conjonction au Soleil natal qui est lui-même au sextile Uranus, puis Mercure rétro …) A 18 ans, il fût réduit à la plus grande misère dans une autre grande ville (transit Uranus sur l’ascendant en conjonction de Saturne natal), mais sa chance changea aussi soudainement (transit Saturne sur Neptune natal, on y retrouve en progression une conjonction de Mercure/Jupiter au sextile Uranus), car à 20 ans, il était son patron (transit Uranus conjonction cette fois sur le Soleil progressé détaché de Saturne natal à l’ascendant), il employait un grand nombre d’ouvriers (transit de Jupiter sur la Lune natal en Bélier …) mais pour retomber aussi bas, car à 22 ans il fut ruiné par la malhonnêteté de son directeur qui le vola jusqu’à son dernier sous » (transit cette fois de Neptune au MC /Taureau carré son Soleil natal en 12 et en mondial sous un carré décroissant de Jupiter en 11 (les projets) et Uranus en 2 (les gains)

La vie de Léo fût transformée lorsqu’il pénétra en 1888 dans un petit groupe affilié à la société Théosophique de Mme Blavatsky (transit de Saturne sur Jupiter natal conjonction Soleil en Lion en 12, au sextile de la conjonction mondiale de Neptune et Pluton en 10) Il y rencontra un jeune homme qui devait devenir un astrologue célèbre sous le nom de « Sépharial », et qui l’initia à la science des astres. En 1895, Alan Léo fondait son propre magazine astrologique, « The Modern Astrology », (transit Uranus sur le FC et la Lune en progression conjonction de Vénus rétro natal dans le Cancer dans la maison 11 des projets) et trois ans plus tard devenait astrologue professionnel à temps complet. ( la Lune progressé conjonction Saturne sur l’ascendant natal et à l’horizon d’une Nouvelle lune progressée 22° Vierge en 1899 dans la maison 2 celle des gains).

Bientôt, il ne suffit plus à répondre à toutes les demandes d’horoscopes qu’il recevait. Alan Léo est l’auteur d’un cours d’astrologie en sept tomes, encore utilisé de nos jours outre-Manche (livre édité en 1971. Il concevait son art comme une manifestation de l’unité de l’univers qu’il décrivait ainsi : «  Le premier principe sur lequel repose la science de l’astrologie est que l’univers est en fait ce que ce terme implique, soit une unité ; et qu’une loi qui régit une portion de cet univers peut également s’appliquer à ses autres parties. La conséquence de ce premier principe est que notre système solaire étant en lui-même un tout complet, les lois qui régissent les principaux composants de ce système, c’est-à-dire les planètes, régissent aussi les plus petits composants dudit système : l’intelligence, les êtres humains et les autres objets de la terre qu’ils soient solides, gazeux, liquides, humains, animaux, végétaux ou minéraux. Le second principe est que par l’étude des mouvements et des positions relatives des planètes les manifestations de ces lois peuvent êtres observées, mesurées et déterminées » La conclusion de cette profession de foi était qu’à partir de l’établissement d’un horoscope de naissance on pouvait prononcer le jugement d’une nativité. On voit tout le chemin parcouru entre les prédictions des almanachs et l’horoscopie généthliaque qu’Alan Léo venait ainsi de remettre au goût du jour.

En dehors de son activité d’astrologue, Léo resta un théosophe convaincu et se rendit par deux fois en pèlerinage à Adyar, le centre de la Société Théosophique créée par le colonel Olcott et Mme Blavatsky, Léo continua d’exercer avec succès son métier jusqu’à sa mort qui survient le 30 août 1917. (sous une conjonction de Saturne et Neptune sur son Jupiter natal , transit de Chiron sur Neptune natal opposition Mercure en transit, la Lune du jour conjonction le Nœud nord natal , Transit Uranus en opposition Mercure natal rétro , transit de Mars conjonction Vénus rétro natal opposition Mars rétro natal  et transit de Jupiter sur Uranus natal. Dans le ciel progressé, on peut y voir la reprise direct de Mars conjonction Nœud nord conjonction la Lune en transit du jour, on peut le voir ce dernier rendez-vous astrologique comme une évidente de départ ?, en transit mars était à proximité en conjonction au Nœud sud et cela me semble une évidence que l’heure était venue…)   J’ai lu le principal de ses livres qui ne s’éloigne guère de la tradition ptoléméenne et n’apporte aucune innovation importante.

Les positions planétaires dans l’extrait du livre, ont été rajoutées et ne sont pas de l’auteur. Je voudrais revenir  et cette fois sur l’aspect karmique du ciel Alan Léo, car on y retrouve trois planètes dites intérieures en phases rétrogrades dans le ciel de naissance : Mercure rétro, Vénus rétro et Mars rétro , ce qui signifie qu’il y avait  des obstacles à surmontés et que le positionnement Uranus dans son transit successif à Jupiter, puis Soleil et ensuite Mercure rétro  lui aura donné des opportunités, malgré ce rendez-vous dans sa maison 12 natal. Il a su relevé le défi de la part de Fortune dans l’encadrement de la Lune et Pluton et la façon dont il a relevé les difficultés au départ sans faiblir après la chute, il a recommencé et il a réussi un exploit après des défaites successives. Autre position intéressante, c’est la Lune noire moyenne dont je n’avais pas abordé dans les deux précédents articles, se trouvant au mi-point de l’axe d’opposition de Vénus rétro et Mars rétro, la possibilité de réparer le manque , certainement de ces difficultés financières, il est tombé et il s’est relevé. La foi l’aura très certainement aidé dans ces épreuves.

Cette force du combattant face aux épreuves se trouve accessible dans l’opposition de Chiron et de Saturne dans le natal. D’après Zane B. Stein auteur du livre sur Chiron dit : A un niveau positif, ces individus semblent capables de triompher dans des circonstances les plus improbables. Ce sont de véritables battants et ils luttent généralement pour des convictions très fortes […] d’autant que cette opposition est soutenue en porte de sortie par la Part de Fortune, et oui ne négligeons pas la position de la PDF qui était très utilisés par les anciens astrologues ainsi que les parts arabes et maisons dérivées lorsque le logiciel d’astrologie n’existait pas. En ce temps là, on passait beaucoup plus de temps à étudier une carte du ciel avec les outils de l’époque …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte –

Vous appréciez mes articles, merci de me soutenir sur Tipeee ICI 

L’astrologue Alan Léo (2)

utilisez le traducteur sur youtube pour la traduction en français

L’astrologue Alan Léo (1)

Astrologues modernes : la vie d’Alan et de Bessie Leo

Merci de votre participation

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :