L'art de l'astrologie intuitive

Naissance sous un croissant de Lune et le lendemain d’une Nouvelle lune dans le signe des Poissons et avec une dominante Neptunienne, l’ascendant est dans les derniers degrés du Bélier.

Au moment où j’écris cet article, nous sommes le lendemain d’une Nouvelle lune qui a eu lieu dans le Lion située dans la maison 5 , la créativité de l’astrologue, qui a été au service d’une élite , le MC, la vocation en Capricorne, son maitre Saturne en Poissons conjonction la Lune (en 1629  Marie de Médicis lui offre un poste de professeur de mathématiques) et conjonction Jupiter , l’astrologue aura rencontré les grands de son époque, comme Richelieu, et bien d’autres.  

Dans cet article, je voudrais vous partager un extrait du livre de Jacques Sadoul de l’Egnime du Zodiaque qui relate de avec le diminutif passe partout de Morin de Villefranche 67/68/69

C’est un français que nous terminerons cette galerie des savant-astrologue des siècles passés Jean-Baptiste Morin est né le 23 février 1583 à Ville-franche, dans le beaujolais. Il fut avec Ptoléme et Képler le principal codificateur de l’astrologie et son œuvre « L’astrologia Gallica » ne compte pas moins de 784 pages divisées en 26 livres. L’un d’eux, le XXIè fut traduit au début de ce siècle par Henri Sleva sous le titre, « la théorie des déterminations astrologiques de Morin de Villefranche », conduisant à une méthode rationnelle pour l’interprétation du thème astrologique, qui malheureusement devenu presque introuvable aujourd’hui (édition du livre en 1971). Cet ouvrage montrait en particulier tout ce que Morin avait apporté de personnel à l’astrologie du point de vue de l’interprétation qui en a toujours été la pierre d’achoppement.

Dans l’Astrologia Gallica Morin applique sa méthode astrologique pour expliquer les événements de sa vie. Ainsi, lorsqu’après des études chaotiques, il avait trouvé une place de médecin ordinaire auprès du duc de Luxembourg mais sans grand profit matériel, il déclare : « Prévoyant que l’arrivée par direction de son Milieu du ciel sur mon amas de planètes radicales serait motif à dignité et n’ayant l’espoir d’obtenir celle-ci de mon maitre le duc de Luxembourg (puisque j’avais jusque-là attendu en vain un témoignage quelconque de gratitude pour tous les services que parfois même au péril de ma vie, je lui avais rendus), je décidai audacieusement de me séparer de lui en dépit des conseils de prudence de mon entourage … »

Morin posa sa candidature au poste de professeur de mathématiques au Collège de France et, grâce à appui de la reine Marie de Médicis, fut intronisé le 4 septembre de la même année. Plus tard, en 1646 devant accompagner dans un voyage à Antibes le comte de Chavigny il explique « Je différai ma réponse jusqu’à ce que j’eusse inspecté plus attentivement les astres pour savoir s’ils me présageaient pour cette année voyages et bonne santé et j’acceptai. Mais je demandai à ce très illustre seigneur, très intelligent, curieux de toutes les disciplines et non contraire à l’astrologie, de vouloir bien me permettre de faire élection du jour et de l’heure les plus favorables à un départ heureux et, ce moment étant déterminé, de vouloir bien commencer l’entreprise sous le ciel congruant. »

C’est Morin de Villefranche qui établit l’horoscope de Louis XIV lors de la naissance de ce dernier et traça à grands traits ce que serait la vie de ce grand roi avec, dit-on un certain bonheur. Il mourut en 1856 ainsi que le rapporte Jean Hiéroz en conclusion du petit volume, Ma vie devant les astres, qu’il a collationné d’après tous les passages de l’Astrologia  gallica où Morin commentait sa propre vie : «Morin mourut le 6 novembre 1656 à 2h du matin. Quelques jours avant sa mort il eut la curiosité de visiter une chiromancienne renommée, en compagnie d’un personnage important. Bien que ce dernier ne soit pas nommément désigné par le biographe de Morin, il y a tout lieu de croire que ce personnage n’était autre que le comte de Chavigny. Morin au cours de cette visite feignit d’avoir perdu un emploi important et demanda s’il serait réintégré. « … Mais dit la chiromancienne, votre ligne de vie est déjà coupée. Mettez de l’ordre dans vos affaires. Je ne puis vous dire autre chose, le temps presse. « Sans s’émouvoir, Morin se tourna vers son compagnon. «  … Souvenez-vous de ce que je vous ai dit. Cette année est très néfaste et, depuis le mois dernier, je suis effrayé par les astres à un point que je ne sais comment parer le danger. «  La sibylle lui raconta encore divers événements de son passé mais ne voulu plus parler de l’avenir. En se retirant, le compagnon de Morin fit remarquer qu’il n’était pas besoin de beaucoup de science pour dire qu’un vieillard devait se préparer à la mort. « Neuf jours plus tard, Morin fut pris par la fièvre et tout de suite les médecins désespérèrent de la sauver. Il mourut le 6e jour de sa maladie en déclarant à son entourage qu’il était inutile de la soigner puisqu’il avait lu sa mort dans les astres … »

Avec Morin s’éteignit la charge d’astrologue royal et disparut en même temps le dernier grand représentant de cet art avant l’époque moderne. En 1666, Colbert fonda l’Académie des sciences et interdit aux astronomes de pratiquer l’astrologie. Ceux-ci, pour ne pas être exclus de l’assemblée nouvellement formée, abandonnèrent donc cette science qui sombra dans le charlatanisme, les meilleurs esprits s’en désintéressant, puis tout simplement dans l’oubli. L’évolution des idées au XVIIIe et XIVe siècles allant dans le même sens, cette condamnation de l’astrologie gagna bientôt tous les pays d’Europe puis du monde. En 1850, il était légitime de la considérer comme une superstition appartenant au passé.

Morin de Villefranche est décédé sous une conjonction Uranus/Nœud nord en Capricorne en conjonction le MC  et j’écris cet article sous une conjonction Uranus/Nœud nord en Taureau, comme quoi il y a des rendez-vous qui ne s’invente pas. On pourra remarquer que Morin de Villefranche était né sous une conjonction de Mars et Neptune et qu’il était né sous les Poissons et sous une conjonction de Jupiter/Soleil en 12 maisons des Poissons encerclé par Vénus et la conjonction de Saturne/Lune, tout ce petit monde dans ce même signe. Cet astrologue/médecin a vécu pour son époque une vie exceptionnelle et protégée par les épreuves, ce qui ne l’à pas empêcher de mourir, telle est notre destin. On peut dire que cet astrologue avait des dons de guérison, car il était beaucoup plus qu’un astrologue, mais certainement un médecin d’une très grande qualité d’écoute de ces patients. Ce jour de son départ, dans son ciel progressé la Lune en opposition Vénus, cette dernière en transit conjonction la Lune progressée, dans le natal l’astrologue était né avec une large conjonction de la Lune et Vénus, cette dernière était au début de l’amas de planètes et la Lune en avant du cortège dans les Poissons.

A propos de la valorisation de la maison 12 , peux se retrouver en maison 11 suivant la domification zodiacale et Morin de Villefranche l’avais appris à ces dépends sur son propre thème avec la domification « régiomontanus » (utilisé de nos jours par de rare astrologues) confronté à la domification des « maisons égales » utilisé surtout en astrologie Védique et de rare astrologues, (l’astrologue créa sa propre domification « Morinus »), c’était certainement méconnaitre parfaitement l’astrologie et l’avoir pratiqué sur une minorité de personnages illustre pour comprendre que même avec son amas en maison 12 dans les Poissons, Morin de Villefranche était né sous une bonne étoile, malgré les afflictions à l’âge de 12 ans, d’un père gravement malade et de la perte de sa mère. Les Poissons étant un signe double et nageant à contre sens l’un de l’autre, ce qui signifie que le positif et le négatif cohabitaient dans son même ciel de naissance …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte, sauf extrait de livre  –

Vous appréciez mes articles, merci de me soutenir sur Tipeee ICI 

JB Morin de Villefranche sa vie et son oeuvre

JB Morin de Villefranche sa vie et son oeuvre 2

Astrologues

Merci de votre participation

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :