L'art de l'astrologie intuitive

Mabon. 🍁

Mabon est l’une des quatre fêtes païenne se fêtant au moment des équinoxes Printemps et d’Automne et des deux Solstices d’été et d’hiver
• Ostara 20/21 mars de l’équinoxe du Printemps
• Litha 20/21 juin du Solstice d’été
• Mabon 22/23 septembre de l’équinoxe du printemps
• Yule 21/22 décembre du Solstice d’hiver
Il est important durant ces périodes de se connecter avec les vibrations de la mère nature, car ce sont des portes énergétiques de hautes fréquences vibratoires. Reprendre contact avec la nature, confectionner un gâteau avec des fruits de saison, rassembler des végétaux que vous aurez trouvez dans votre jardin, dans la forêt pour créer votre espace de méditation.
Posez-vous la question, pourquoi le fait maison est de retour en force ?, parce-que de faire soi-même apporte beaucoup plus de satisfaction que d’acheter quelque chose que vous pouvez ensuite regretter. La créativité est une source de joie et de bonheur d’avoir réaliser quelque chose d’utile pour vous-même. Mabon est ce retour a ces choses essentielles donnant du sens a nos vies.

Oh ma Déesse!

Mabon (aussi appelé Modron chez les Celtes) est une fête païenne célébrée entre le 20 et le 23 septembre de notre calendrier. Il s’agit de l’Équinoxe d’automne, moment où la nuit et le jour sont d’égale durée.

Symboliquement, il représente la seconde récolte, la décision du sacrifice du Dieu pour son fils. Le Dieu est mort, sacrifié à Lughnasadh pour assurer des moissons prospères. Le Dieu perd encore un peu plus de sa vigueur superbe de l’été qui s’achève, cela est visible par la chute des feuilles, des fruits et les couleurs chaudes qui animent le paysage sous le souffle du vent. La Déesse commence à somnoler, marquant l’arrivée de l’hiver.

Durant ce sabbat, on fête les dieux des moissons et les récoltes. C’est aussi la mort de la Terre, elle entre dans un repos hivernal, il est donc temps de se réjouir des récoltes.

Les déités à célébrer…

Voir l’article original 453 mots de plus

Après la phase rétro de l’astéroïde 14 mai au 24 aout « Perséphone » code 399, dans le signe du Capricorne, une ode lui a été invoqué, comme quoi la phase rétro d’un astéroïde peut porter à conséquence dans la psyché humaine. Cette phase rétro s’est faite en accointance avec la conjonction décroissante de Saturne et Pluton, c’est dire que l’influence a été un cri transperçant le cœur de la Terre où doit séjourné Perséphone 6 mois de l’année. Ce retour de Perséphone sur Saturne et ensuite Pluton. La version Romaine de Perséphone, Proserpine code 26 actuellement dans sa phase rétro dans le signe du Taureau du 4 septembre au 14 décembre revient en conjonction Uranus pour une seconde fois tout début octobre et un troisième retour première quinzaine de février 2020, (le premier passage avait eu lieu entre fin juillet et début aout). Comme quoi Perséphone (version Grec) et Proserpine (version romaine) et fille de Cérès (version romaine) et Déméter (version grec) avaient des missions bien précises et en plus chacune dans un signe de Terre relié a la mère nature. Soulignons que Déméter avait entrepris sa phase rétro en Vierge signe de Terre du 16 janvier au 30 avril avec un peu d’avance pour préparer le terrain. A contrario Cérès avait entrepris sa phase rétro en Sagittaire signe de feu du 10 avril au 17 juillet en connexion avec Jupiter maître de ce signe, rappelez-vous des feu volontaire de la forêt amazonienne au brésil

Cérès  déesse de l’agriculture  en conjonction Jupiter

CÉRÈS ALIAS DÉMÉTER

JUPITER CONJONCTION CÉRÈS

CÉRÈS / DÉMÉTER DÉESSE DE LA TERRE MÈRE

Rencontre de Perséphone et de Pluton dans le signe du Capricorne

Tarot queer et féministe

L’automne. Le voyage de Perséphone. Son retour dans les Enfers. Hekate, activement protectrice, gardienne des chemins. Le colchique des prés. Un récit à plusieurs voix, entremêlées.

Déméter a gémi
Sa plainte a retenti
A travers la terre
Les souris ont frissonné
Les hiboux ont décollé
Elle a cherché
Elle a erré
Elle a cherché
« ça va faire dix mille ans que je te cherche »

J’ai entendu ses cris
Je suis devenue ses cris
Hekate a révélé son voyage souterrain
Alors, nous avons creusé
Reviens, reviens Koré
Remonte
Nous t’enlèverons au violeur

img_20190919_174003_1598210044685805651702.jpg

Tu reviendras
Nous serons réunies
Complètes
Comme si rien ne s’était passé
Comme avant

J’ai gratté la terre,  Koré
Déméter a hurlé dans les trous de taupe
Elle a déposé ton nom dans les cavités
Koré

Elle a gelé nos cœurs
Elle a punit la terre entière
Du malheur qu’Hadès t’infligeait
Ou lui infligeait ?

Déméter, drapée de misère
A…

Voir l’article original 448 mots de plus

 

montagne chamonix

Un Dernier quartier relativement puissant sur le plan énergétique par l’encadrement de la Lune avec Uranus et Mars et dans l’ombre du Nœud nord dont la Lune Lire le reste de cette entrée »

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :