L'art de l'astrologie intuitive

Archives de la catégorie ‘DERNIER QUARTIER DE LUNE’

Dernier quart #lunaire de la #nuit du 18 et 19 mai 2017

zen

Pour commencer nous avons le symbole de la Lune/18 et du Soleil/19 du tarot de Marseille et dans la nuit de Jeudi à Vendredi les deux maitres du jour Jupiter et Vénus qui se trouve dans l’axe d’opposition. Il faut savoir qu’il y a deux plans de lecture, tout dépend si vous projeté le Soleil ou la Terre au centre du zodiaque, je ne vais pas développer les deux, tout au moins m’en inspirée. La confusion mental peut s’infiltrer dans votre esprit, ne dit-on pas que trop d’information tue l’information » ? , mais la diversité permet aussi d’atteindre une variété d’individus, car chacun n’évolution pas au même niveau de conscience. Il y aura ce besoin de lâcher prise sous ce Dernier quart de Lune et en même temps ce besoin de s’attarder a ce qui est familier, mais qui ne fait pas forcément du bien à entendre.

Il est certain a n’importe quelle plan vibratoire, nous ressentons les énergies et c’est notre structure émotionnelle  qui positionnera ces gardes fous. Il y a malgré tout des énergies douces dans ce dernier quartier lunaire, par le semi-sextile de Vénus à Neptune avec des sensations de déjà vue, la Lune en conjonction au Nœud sud et un Soleil au mi-point de l’axe des Nœuds lunaire. La reconnaissance sociale, ne sera pas forcément au rendez-vous. L’image de soi peut se trouver endommagé, le mieux serait de ne pas rechercher des avantages personnels. Le maitre mot, donner sans contrepartie, mais voilà nous sommes dans une société ou la valorisation de soi-même est devenue une nécessité par une reconnaissance sociale de profit matériel, c’est là que  le bât blesse.

Le Dernier quartier, est un bon moment pour prendre du temps pour soi, un peut plus que d’ordinaire , se faire plaisir sans aller dans les excès (attention à l’opposition de Vénus/Jupiter) qui donnerais l’avantage ou tout est permis , pourvu qu’il y est l’ivresse. Prendre exemple sur la pluie tombante sur les parois d’une vitre, rien ne la retiens, les gouttelettes suivent leur chemin du ciel jusque sur le sol, nous devrions prendre cette postures des trois signes, ne rien entendre, ne rien voir et ne rien dire, quoi que Mercure en harmonie a l’axe des Nœuds, recherchera a prendre la parole pour aplanir les différents et pourquoi pas de trouver la sérénité intérieure par un travail conscient sur ces pensées.

L’énergie du dernier quartier du cycle de la Lune demande un effort particulier, pour s’ouvrir a son monde intérieur qui est plus spontané a ce moment là et si vous faite ce travail, tout le reste a si peu d’importance. Il y a des points névralgiques dans le ciel extérieur, qui peuvent devenir des points forts dans votre monde intérieur, souvenez vous que la matrice est en vous et dépend de votre volonté à inverser le courant alternatif du pole négatif en pole positif.

Ce besoin d’ouvrir son cœur, d’approcher son âme et ces connexions spirituelle que vous pouvez ressentir ou ne pas prendre le temps de créer ces liens d’âmes à âmes qui peuvent se montrer très fortes au moment de ce dernier quart lunaire. C’est une invitation, d’un instant d’éternité, c’est un temps d’éveil pour ceux sur le chemin de leur développement personnel.  La Lune en est le chemin, c’est perspective dans une haute vibration, c’est le risque à prendre de quitter le monde d’incertitudes qui nous emmène dans un bas niveau émotionnel. Prenez le Soleil en témoin et par vos efforts soutenus, vous allez contrer le chant des sirènes et saisir les opportunités d’expériences psychiques qui ouvre la conscience vers quelque chose de plus transcendant …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte  –

Dernier quart #lunaire du 19 avril 2017

metro

Un dernier quart « atypique » comme il peut y en avoir parfois, sortant des clichés conventionnels, ce qui peut donner un caractère original ou bien encore d’une situation que l’on rencontrera une fois dans sa vie. Une influence quand même d’actualité depuis quelques jours avec la rencontre du Soleil et Uranus et le retour d’Uranus pour vivre dans un autre contexte quelque chose de connu, mais sous un autre angle de vue. Une perspective inexplorée et pourtant avec qui la familiarité nous pousse vers des questionnements métaphysiques.

Autant on peut faire des rencontres surprenantes, sortant d’un milieu qui est le notre que d’affirmer des pensées  autonomes, sans tabous , sans barrière sociale, c’est ce que permet ce retour de Mercure  vers Uranus en passant par le Soleil et en mode héliocentrique (Soleil au centre du zodiaque), Mercure conjonction la Lune et la Terre dans l’axe d’opposition Uranus, ce qui en renforce sur les deux plans de l’être sa cohérence autant psychologique qu’événementielle.

Un dernier quartier de lune, nous invite à pousser les portes de la liberté d’expression, d’oser l’extravagance intellectuelle, le déraisonnable de l’absurde d’un raisonnement burlesque. Ce qui n’enlève en aucun cas la part de génie contenu dans la rencontre entre Mercure et Uranus ; Un phase très mouvementé par des situations sortant d’un contexte habituel.

Nous allons entreprendre une immersion de notre être intérieur ou encore dans un jargon plus approprié à la compréhension astrologique à une phase d’introspection. Il se peut que le voyage après manifestation sur le plan physique se fasse ensuite sur le plan de la spéculation mentale par une sensibilité des choses plus accentué et vers une meilleure compréhension de soi-même.

Pour cela, il faudrait se déconnecté avec les énergies de masses dominantes qui affaiblissent les perceptions intuitives et les connexions d’âmes. La conjonction Vénus/Chiron en apex d’un triangle mineur, aide considérablement à évacuer ce qui en reste de sentiment de rejet d’abandon ou la peur de quelque chose qui n’existe que dans notre imagination reposant sur un terreau fertile à toute nouvelle suggestion. Il est possible de vivre le recto et verso d’une même situation de pensée et d’en connaître la raison pour vous poussez dans un second temps aux retranchements. Es-ce par défi, curiosité intellectuelle d’aller au-delà de ces perceptions calfeutrées  dans une protection si fragile dans ces heures de défiances.

Nous pourrons avoir des questionnements, nous obligeant à démasquer nos ombres, vouloir guérir nos blessures, à mettre des mots sur nos inquiétudes car des remontées d’effluves de l’inconscient individuel et collectif  peuvent interagir et même jusqu’à défier une confrontation arbitraire de qui l’emportera ? Ca va plutôt chatouiller les neurones ce retour de Mercure pour créer une ambiance unique ou encore de manquant pas de nous surprendre …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte et la photo   –

Dernier quartier de la #Lune du 20 mars 2017

dernier quart

Un Dernier quart lunaire pour annoncer l’équinoxe du printemps. Le Soleil sera tout fraichement entré dans le signe du Bélier dans un carré croissant avec Saturne en conjonction à la Lune. Ce Dernier quart lunaire annonce le climat des trois prochains mois. Un signe du Bélier occupé par le Soleil, Vénus rétro, Mercure et Uranus, ce sont plutôt les acquis, le sens de l’économie que l’on aura tendance à privilégier. Le Bélier est un signe de commencement et le Saturne dans son carré croissant avec le Soleil sous un dernier quart de lune peut parler de recommencement de quelque chose qui va mettre du temps à évoluer. Il y a comme un ralentissement nécessaire à l’évolution d’une idée, d’un projet. ça sera important sous ce Dernier quart lunaire d’être conscient du temps qui passe, car l’énergie du Bélier devrait être réduite, car le moment ne sera pas encore prêt, même si les fleurs seront fleuries, car elles ont attendues avant d’éclore. Mieux faudra tenir la précipitation en laisse, normalement le Bélier démarre au quart de tour, c’est la sève qui monte dans les arbres, c’est la vie qui revient sur nos balcons et nos jardins.

Des changements se préparent avant l’heure, tout comme des faux départs peuvent montrer leur bout de nez. Je me posais la question de savoir si l’on pouvait voir le prochain président sous le ciel de l’équinoxe du printemps ?, quand d’autre prenne comme référence l’éclipse précédente a la date d’élection ou encore la Pleine lune ou Nouvelle lune qui précède le jour fatidique et la carte du jour alors elle sert a quoi ? Il faut savoir que la date de l’équinoxe, tout comme le moment du solstice sont des marqueurs et l’annonce d’une tendance psychologique et sociale dans lequel le monde va évoluer dans un temps défini. On peut dire que rien ne change sous l’horizon, on peut dire que le climat d’insatisfaction est toujours d’actualité, même si dans le lot il y aura beaucoup d’électron libre, car une révolte psychologique est en mouvement, le changement de conscience suit son chemin.

Sur le plan karmique il y a un mieux, qui peut se faire ressentir, même si les nuages persistent, ces derniers font partie du décor et vouloir les supprimer, ça ne servirait à rien, car ils poussent comme des champignons. Ce qui est important c’est de se concentrer sur ces priorités, là sont les ressources essentielles pour avancer dans ce que l’on croit être le mieux pour soi. Examiné dans quelle maison le bélier évolue dans votre ciel de naissance, car c’est là où se trouve la clé de votre légende personnelle, il y a pas d’autre endroit pour comprendre ce qui vous motive dans votre vie, ce qui vous donne l’élan d’agir et que ça vous fasse du bien. C’est votre première énergie vitale, celle qui vous pousse a donner le meilleur de vous-même …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte   –

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :