L'art de l'astrologie intuitive

Archives de la catégorie ‘Musique’

Dernier quart #lunaire de la #nuit du 18 et 19 mai 2017

zen

Pour commencer nous avons le symbole de la Lune/18 et du Soleil/19 du tarot de Marseille et dans la nuit de Jeudi à Vendredi les deux maitres du jour Jupiter et Vénus qui se trouve dans l’axe d’opposition. Il faut savoir qu’il y a deux plans de lecture, tout dépend si vous projeté le Soleil ou la Terre au centre du zodiaque, je ne vais pas développer les deux, tout au moins m’en inspirée. La confusion mental peut s’infiltrer dans votre esprit, ne dit-on pas que trop d’information tue l’information » ? , mais la diversité permet aussi d’atteindre une variété d’individus, car chacun n’évolution pas au même niveau de conscience. Il y aura ce besoin de lâcher prise sous ce Dernier quart de Lune et en même temps ce besoin de s’attarder a ce qui est familier, mais qui ne fait pas forcément du bien à entendre.

Il est certain a n’importe quelle plan vibratoire, nous ressentons les énergies et c’est notre structure émotionnelle  qui positionnera ces gardes fous. Il y a malgré tout des énergies douces dans ce dernier quartier lunaire, par le semi-sextile de Vénus à Neptune avec des sensations de déjà vue, la Lune en conjonction au Nœud sud et un Soleil au mi-point de l’axe des Nœuds lunaire. La reconnaissance sociale, ne sera pas forcément au rendez-vous. L’image de soi peut se trouver endommagé, le mieux serait de ne pas rechercher des avantages personnels. Le maitre mot, donner sans contrepartie, mais voilà nous sommes dans une société ou la valorisation de soi-même est devenue une nécessité par une reconnaissance sociale de profit matériel, c’est là que  le bât blesse.

Le Dernier quartier, est un bon moment pour prendre du temps pour soi, un peut plus que d’ordinaire , se faire plaisir sans aller dans les excès (attention à l’opposition de Vénus/Jupiter) qui donnerais l’avantage ou tout est permis , pourvu qu’il y est l’ivresse. Prendre exemple sur la pluie tombante sur les parois d’une vitre, rien ne la retiens, les gouttelettes suivent leur chemin du ciel jusque sur le sol, nous devrions prendre cette postures des trois signes, ne rien entendre, ne rien voir et ne rien dire, quoi que Mercure en harmonie a l’axe des Nœuds, recherchera a prendre la parole pour aplanir les différents et pourquoi pas de trouver la sérénité intérieure par un travail conscient sur ces pensées.

L’énergie du dernier quartier du cycle de la Lune demande un effort particulier, pour s’ouvrir a son monde intérieur qui est plus spontané a ce moment là et si vous faite ce travail, tout le reste a si peu d’importance. Il y a des points névralgiques dans le ciel extérieur, qui peuvent devenir des points forts dans votre monde intérieur, souvenez vous que la matrice est en vous et dépend de votre volonté à inverser le courant alternatif du pole négatif en pole positif.

Ce besoin d’ouvrir son cœur, d’approcher son âme et ces connexions spirituelle que vous pouvez ressentir ou ne pas prendre le temps de créer ces liens d’âmes à âmes qui peuvent se montrer très fortes au moment de ce dernier quart lunaire. C’est une invitation, d’un instant d’éternité, c’est un temps d’éveil pour ceux sur le chemin de leur développement personnel.  La Lune en est le chemin, c’est perspective dans une haute vibration, c’est le risque à prendre de quitter le monde d’incertitudes qui nous emmène dans un bas niveau émotionnel. Prenez le Soleil en témoin et par vos efforts soutenus, vous allez contrer le chant des sirènes et saisir les opportunités d’expériences psychiques qui ouvre la conscience vers quelque chose de plus transcendant …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte  –

Premier quart de #Lune de la #nuit du 2/3 #mai 2017

nature

Vous avez certainement commencé à le ressentir, « un quart lunaire », qui vous zappe le moral, et Oui !, ce quart se précise avec « Neptune en Apex d’un Yod ». Avec cependant un gros potentiel énergétique contenu dans ce « premier quart lunaire » et la difficulté de prendre en charge ce même contenu de ce que propose Neptune. Une fragilité qui palpite et fait résonance à ce climat social que nous traversons. Neptune est la pierre angulaire de ce quart lunaire, un carrefour indispensable pour prendre appui et toucher du doigt le point de rupture pour les uns, l’ouverture de conscience pour les autres. On peut être amené à comprendre ce que peut traduire « un bien pour un mal », dans ce positionnement vouloir faire du bien peut provoquer ce mal, que vous n’aviez pas vu venir. Il faut savoir que dans la force  il y a aussi la faiblesse. Un « Yod » et ces interminables défis sur soi-même, comme ces électrocutions intérieurs. Tout dépend de l’émotion que vous avez programmée inconsciemment sans en évaluer les dommages psychiques que vous devez exprimer pour vous libérer d’un traumatisme accidentel.

Ce « Yod » nous oblige à une détermination intérieure, par un effort conscience de réflexion profonde sur les mécanismes inconscients et ne devrait pas être le seul responsable de vos maux. Un Yod, oblige à vivre une certaine pression psychologique que nous ne devons pas négliger.  Nous sommes dans une phase d’intensité et de dispersion des énergies. Il est demandé de réaliser un travail émotionnel, de clarifier ces pensées et de regarder en face ces stratèges émotionnels  comme autant de portes de libération qui s’ouvrent vers de nouvelles possibilités et pour cela, il faut en évacuer tous les pathogènes intérieurs. Un Yod, ne prévient pas, c’est une embuscade qui vous tombe dessus comme le cheveu dans la soupe, il ne faut pas en faire une maladie avec les symptômes qui peuvent se guérir à condition de le vouloir et de passer à autre chose de plus distrayant.

Après avoir dépassé les vieux réflexes traumatiques, vous pouvez faire ressortir vos facultés intuitives, votre volonté de rebondir dans l’énergie du « triangle atypique » et dompter le T carré dont Pluton est en apex. Il y a de nombreuses potentialités d’ouverture vers la connaissance de soi et dépendra en priorité de la situation vécue dans ce périmètre d’influence de ce quart lunaire. L’exigence serait de développer ce surplus d’humanité, même si vous pouvez avoir l’impression que ça manque terriblement dans notre monde. C’est une capacité qui sommeil  en l’homme et qui se présente sous ce premier quartier avec une exigence bien réelle et qui comporte un risque d’erreur à la clé et tout dépend de la perspective recherché.

On peut penser que le choix, il est déjà fait car il est la somme de toutes les intentions réunies. Il y a la semence de l’exploit qui doit suivre le mouvement ascendant de la phase lunaire jusqu’à la Pleine lune. Nous sommes aussi dans une phase d’évolution d’une idée motrice à accomplir avec le risque de dispersion. L’idéal serait de renforcer l’énergie dans une seule direction, car là réside toutes les forces rassemblées. Nous sommes également dans une force de « feu »,  de courage et de volonté et d’optimisation, car la confiance est le meilleur antidote qui soi pour contrer les forces obscures qui cohabite autour de nous et même à l’intérieur de nous et les phases de la Lune en sont le reflet permanent …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte et la photo  –

Retour de #Vénus direct

Muguet

On n’en parle pas beaucoup après que Vénus est reprise sa phase directe. N’oubliez pas que nous sommes encore dans la boucle de Vénus, (13° bélier c’était le début de sa phase rétro le 4 mars) et Vénus y reviens le 19 mai. C’est la phase de Vénus la plus facile à vivre, après la phase rétro qui peut poser d’innombrables faux prétextes d’attachements, sur des valeurs fantômes, ce sont des remises en questions sur nos sentiments auquel on n’échappe pas. Le verbe aimé sous une phase rétro de Vénus n’est pas parfait et est plutôt à un questionnement intérieur sur les fondamentaux. Cette dernière étape de Vénus nous accompagne à entreprendre le dernier nettoyage

Sous Vénus rétro, il y a très souvent des séparations ou des réconciliations, ça dépend du contexte de Vénus avec les autres planètes. Les trois carrés consécutifs de Vénus et Saturne aura été une profonde évidence que quelque chose ne fonctionne plus comme avant.  Cette influence se vit mieux si vous vous sentez indépendant sur le plan amoureux et que vous n’avez plus rien à prouver pour gagner le cœur de son partenaire. Vénus rétro est une période de teste pour évaluer vos sentiments qui peuvent succomber à une épreuve qui vous oblige à sortir de votre zone de confort et a vous poser les vraies questions.

Lorsque Vénus redevient direct, on peut respirer à nouveau, car les inquiétudes sont désormais derrière vous, mais que rien n’est encore véritablement résolu tant que Vénus n’est pas sortie de sa boucle rétro. Il y a très souvent au moment de la phase rétro de Vénus de nouvelles relations ou nouvelles connaissances tâtonnant un possible nouveau départ en ignorant les conséquences d’une nouvelle relation au moment de la phase rétro de Vénus. Avec le marqueur de Saturne pouvait prétendre à un scénario sortant des clichés habituelles, par une différence d’âge, ou une rencontre plus de l’ordre de l’amitié avec une personne âgée ou encore une personne souffrante. Les dialogues de Vénus rétro se renouvellent à chaque expérience qu’elle fera sur son chemin.

Sous la boucle de Vénus c’est le moment d’évacuer de vieilles blessures que vous n’aviez pas encore résolu à abandonner. C’est souvent au retour direct de Vénus qu’une situation qui semblais bloqué peut renouer sous de meilleur auspice. Car c’est cette distance qui aura préservé délibérément par l’éloignement la qualité de la relation qu’elle soit d’ordre amicale ou amoureuse.

Dans sa phase rétro, Vénus a quelque chose a revivre avec quelque chose de connu et ce signale peut être vécu avant l’entrée de Vénus dans sa boucle, qui est a ce moment là une sorte de phase d’avertissement, dont nous n’avons pas conscience, mais nous pouvons percevoir les signes précurseurs.

Cette dernière phase de Vénus avant sa sortie de la boucle et sa position avant le Soleil, nous demande une sincérité sans faille dans nos sentiments  avec nous même. Il nous faut être à l’écoute de nos perceptions intuitives, pour ouvrir le cœur a une autre dimension de l’être. Vénus est en accord avec elle-même, mais attention à valeurs extérieures qui peuvent se montrer trompeuses. Nos intentions sont sélectives et encore capricieuses.

Le retour de Vénus en Bélier peut la fragiliser par une démonstration de ces sentiments encore fragilisé par l’enseignement de Saturne l’obligeant à plus de vacuité,  la reconquête d’une identité tronquée, recherchant une approbation intérieure et en même temps apprendre le lâcher prise régénérant , car les véritables valeurs sont dans un ailleurs inaccessible , vous croyez ?

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte et la photo  –

Carré croissant de Saturne et Vénus rétro

Retour de Vénus rétro conjonction Chiron

Conjonction de Vénus et Chiron

Vénus en phase de stationnement en 2017

Vénus rétro en 2017

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :