L'art de l'astrologie intuitive

Archives de la catégorie ‘Vidéo’

Du bon usage des crises …

du bon usage des crises

 

C’est le titre du livre de Christiane Singer, que j’ai trouvé par hasard chez Emaus. J’avais écouté quelques vidéos sur l’auteur et je n’ai pas hésité un seul instant de saisir ce livre entre les mains, connaissant la profondeur de sa spiritualité, l’expérience vivante de son vécu. Naissance au plein cœur de la seconde guerre mondiale en 1943, sous un sextile mondiale de Pluton en apex en Lion dans l’ombre de Jupiter (sans la date de naissance impossible d’être plus clair), du Nœud nord et de la Lune noire dans ce même signe dont le maitre est le Soleil, de la conjonction Uranus/Saturne en Gémeaux au trigone de Neptune faisant son entrée dans le signe de la Balance. Je ne peux pas m’empêcher de faire le lien avec l’auteur Gitta Mallasz du livre « Dialogue de l’ange » retranscription d’une histoire vraie vécu entre juin 1943 et novembre 1944 et la position d’Uranus en conjonction au cycle Neptune/Pluton et ce saut quantique sur le plan de la conscience que l’homme réalise au travers des épreuves existentialistes dont le but est finalement conquérir son sa propre libété intérieure…

Je vous livre sans plus attendre un extrait de ce livre «  du bon usage des crises » : […] Les crises, dans la société où nous vivons, sont vraiment ce qu’on a encore trouvé de mieux, à défaut de maître, quand on n’en a pas à portée de la main pour entrer dans l’autre dimension. Dans notre société, toute l’ambition, toute la concentration est de nous détourner, de détourner notre attention de tout ce qui est important. Un système de fils barbelés d’interdits pour ne pas avoir accès à notre profondeur. C’est une immense conspiration, la plus gigantesque conspiration d’une civilisation contre l’âme, contre l’esprit. Dans une société où tout est barré, où les chemins ne sont pas indiqués pour entrer dans la profondeur, il n’y a que la crise pour pouvoir briser ces murs autour de nous. La crise, qui sert en quelque sorte de bélier pour enfoncer les portes de ces forteresses où nous tenons murés, avec tout l’arsenal de notre personnalité, tout ce que nous croyons être. Remment sur une autoroute périphérique de Berlin où il y a toujours de terribles embouteillages, un tagueur de génie avait inscrit sur un pont la formule suivante : «  Détrompe-toi tu n’es pas dans un embouteillage, l’embouteillage c’est toi ! » Nous sommes tous spécialisés dans l’esquive, dans le détournement, dans le « divertissement » tel que le voyait Pascal. Or il n’y a qu’une issue, qu’un constat possible : « Tout cela, tout ce qui m’enserre, tout ce qui m’étrangle, c’est moi ! » Ce serait une erreur de croire que la crise est quelque chose de normal, d’inhérent à la nature humaine. Il y a de nombreuses sociétés (toutes les sociétés traditionnelles) qui ne la connaissent pas. Un ami anthropologue m’a rapporté ces mots d’un Africain : « Mais non monsieur, nous n’avons pas de crises, nous avons des initiations. » […]

La découverte de ce livre a eu lieux dans la phase des trois jours de la Pleine lune de juillet qui a été intense sur le plan émotionnel et pourquoi me diriez-vous, car elle a activé le Premier quartier du cycle Uranus/Pluton que nous vivons depuis déjà 2008 (cycle de 9 ans), influence réactivé les Nouvelles lunes et Pleine lunes dans l’axe de la croix cardinale (Bélier/Cancer/Balance et Capricorne), où se trouve Uranus/Bélier, Jupiter/Balance et Pluton/Capricorne et la Pleine lune dans l’axe Cancer/Soleil et Capricorne/Lune en a réactualisé le phénomène vécu autant sur le plan collectif que sur le plan individuel, il fallait le préciser.

Nos lectures du moment ne sont pas liées au fruit du pure hasard, mais du sens de l’opportunité de comprendre que tout est connecté et qu’une situation attire ce qui lui convient le mieux pour que la conscience s’éveille a plus de présence entre l’univers et l’expérience personnelle de chacun, dont le point en commun se retrouve entre autre par l’expérimentation vérifiable de la nature de nos émotions et la compréhension que l’on peut ressentir …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte et la  photo, sauf extrait du livre –

À chaque instant…

DU BON USAGE DES CRISES – par Christiane Singer

Christiane Singer : « Derniers fragments d’un long voyage »

Ancrage dans le corps – Christiane Singer

Mon recueil de citations poétiques de Christiane Singer en 2007

Libres extraits « Les âges de la vie », Christiane Singer

Christiane Singer : « Nous ne vivons pas dans la réalité, mais dans un tiroir qu’on appelle civilisation »

 

L’homme qui voulait être #heureux

lire en liberté

Si vous ne l’avez pas lu ce livre, profitez de l’été ou de vos vacances pour découvrir ce merveilleux roman de Laurent Gounelle, que je viens de lire le jour de la « Pleine lune », l’histoire se déroule à Bali entre un sage spirituel et un homme sur le chemin de sa quête intérieure. J’ai passez un fabuleux moment dans la lecture de ce livre. Je l’avais repéré quelques semaines plutôt chez un bouquiniste, mais j’avais opté pour un autre sur l’astrologie. Ce n’est pas dans mes habitudes de lire des romans, mais lorsque le fond de l’histoire parle de développement personnel et permet d’approfondir la connaissance de soi. Se laissez partir dans l’aventure de quelque chose, qui vous attire intérieurement sans en connaître la raison véritable. C’est un chemin qui nous demande de quittez ces vieux modèles de pensées pour découvrir une autre réalité, pour transformer radicalement des croyances périmées, mais pour cela il faut accepter de changer et d’adopter un nouveau fonctionnement intérieur. Un livre qui peut vous aider à décrocher votre étoile, à quitter un modèle de pensée erroné. Mais le travail restant a votre charge, personne d’autre ne peut le faire a votre place, cela demande une disponibilité pour en recevoir l’enseignement qui va en garantir que vous marchez sur le sentiez de votre quête personnelle.

Sans plus attendre un extrait du livre qui ma enthousiasmé : […] Maintenant, imaginez que vous ayez une croyance opposée, à savoir que le monde est amical, que les gens sont gentils, honnêtes et fiables et que la vie offre quantité de plaisirs bons à prendre. Faites comme si cette conviction était profondément enfouie en vous. Sur quoi se porterait votre attention en ce moment, et que pourriez-vous décrire, les yeux fermés et les oreilles bouchées ? […]  Exactement ! Ce que l’ont croit de la réalité, du monde environnant, agit comme un filtre, comme une paire de lunettes sélective qui nous amène à surtout voir les détails allant dans le sens de ce que nous croyons … Si bien que cela renforce nos croyances. […]  Quand vous croyez une chose, elle vous amène à adopter certains comportements, lesquels vont avoir un effet sur le comportement des autres dans un sens qui va là encore renforcer ce que vous croyez […] p.52/53

Dans ce livre du début jusqu’à la dernière page on reçoit  à chaque rencontre avec le sage une clé de sagesse, dont le lecteur est invité à vivre une nouvelle prise de conscience en soi-même. C’est une aventure au cœur du vivant avec des expériences scientifiques qui sont partagés pour donner plus de poids à la vérité a ce que vous lisez.   Un roman initiatique qui vous transforme de l’intérieur, c’est son but initial. Laurent Gounelle est né le 10 février 1966 au moment d’une conjonction de Vénus maitre de son Nœud nord en Taureau en conjonction Jupiter/Mars sa quête d’évolution c’est une recherche passionnée du bonheur qu’il transmet par ces livres. Naissance sous un dernier quartier de Lune, sa mission c’est aussi d’exprimer ces émotions la Lune en conjonction le Nœud nord …

Un livre qui avait capté suffisamment mon attention, pour que je me décide enfin à le lire sans plus attendre. Car je n’étais, pas au bout des révélations surprenantes par la lecture de ce livre. Vous pouvez avec de la chance de trouver une bibliothèque lire en liberté, dans un vide grenier ou encore vous le faire offrir. Un tel succès ça ne s’invente pas et vous êtes libre d’en faire ce que vous voulez, mais si vous lisez cet article, poussez la porte un peu plus lien par les liens que je vous mets à disposition. L’émotion du cœur, ça se partage et l’effet en sera davantage garanti en retour …

J’ai été comme hypnotisé par ce livre, même si la première fois je lui ai résisté, mais la tentation peut en devenir insuportable alors jai craqué …

Première parution de ce livre en 2008, j’ai mis 9 ans avant d’arriver jusqu’à lui, de façon détourné la première fois.
Le 9 cest l’hermite dansle tarot de marseille, c’est l’instructeur, le sage et le guérisseur de ce merveilleux livre . On peut associé le 9 au chemin spirituel a accomplir, en numerologie le 9 cest la fin d’un cycle, c’est l’initiation intérieure, la quête de sens, de soin, l’amour universel …

Le partage est le temple de la vérité intérieure et l’éclosion de la connaissance de soi.

Du meme auteur juste avant j’ai lu « le jour où jai appris a vivre », j’ai moins aimé, mais j’avais apprécié ces discussions avec sa tante. Il y avais plusieurs petits scénarios en jeu qui obligeais à  patienter pour connaître la suite en lisant en parallèle , même si les personnages faisaient partie de l’ambiance de l’histoire …
Je pourrais dire, comment j’ai fait pour lire deux livres de cet auteur, il y en a tellement d’autres que j’aurais pu croiser …

©Lunesoleil

– TOUS DROITS RÉSERVÉS, POUR LE TEXTE ET LA PHOTO SAUF EXTRAIT DE LIVRE –

LAURENT GOUNELLE – L’HOMME QUI VOULAIT ÊTRE HEUREUX

L’Homme qui voulait être heureux – Laurent Gounelle 

L’homme qui voulait être heureux de Laurent Gounelle 

L’homme qui voulait être heureux de Laurent GOUNELLE

L’homme qui voulait être heureux

Transition #2030

 

2030Après 2012 annonçant la fin d’un monde, que peut-on penser de 2030 ? (référence à un groupe sur facebook intitulé « Transition 2030 ». Par curiosité, j’ai monté la carte du 1er janvier 2030 et j’ai relevé de nombreuses conjonctions ou début de cycles planétaires. Le cycle de 127 ans Pluton/Uranus commencé en 1965, arrivera à sa phase du trigone (120°) croissant, nous sommes actuellement dans le premier quartier croissant qui aura participé à la crise mondiale que nous connaissons et qui n’est pas complètement terminé. Pour bien en saisir le sens il faudrait étudier l’époque du précédent trigone croissant de Pluton Uranus qui ce situe entre 1885/1886 (pour la révolution industrielle, il faut tenir compte de la découverte d’Uranus en 1781 qui en aura été le déclencheur, ensuite découverte de Pluton en 1930 et l’ère atomique, le nucléaire…

Le cycle de 20 ans Jupiter/Saturne,  gère l’économie mondiale commencé en 2000 dans le signe du Taureau, les finances des banques (ce n’est pas pour rien que Macron a sa Lune dans ce signe), se renouvelle en 2020 fera ces premier pas dans le signe Verseau et en 2030 Jupiter et Saturne seront dans une phase d’opposition (phase de restriction économique) d’autant que cette influence se fera dans l’axe des acquis et des pertes (Taureau/Scorpion) et correspondra a un retour de Saturne 29 ans 1/2, dans le signe du Taureau. Et Jupiter en Scorpion peut être sollicité pour mettre en place une nouvelle économie, du fait d’un pouvoir d’achat réduit. Comme ce que l’on vit depuis la création d’internet qui permet de connecter les gens entre eux et d’agir différemment sur la communauté. D’autant que Neptune en 2030 sera au mi-point du trigone croissant entre Uranus et Pluton pour créer une plus grande cohésion sociale et humaine.

Aujourd’hui, nous terminons le cycle de Saturne/Pluton qui se forme tous les 36 ans, le dernier en date en 1982 dans le signe de la Balance associé au couple et l’accentuation des divorces des enfants nés avec Pluton dans ce signe entre 1972/1983 et le prochain aura lieu en 2020 dans l’ombre de Jupiter, le Soleil et Cérès la Déesse de l’agriculture et fera l’objet d’un prochain article . C’est tout un système social qui est remis en question, on y avance ça fait parti de l’évolution des cycles.

2030, ne veut rien dire, si l’on n’inclut pas le phénomène cycliques des planètes en action , comme le cycle Uranus/Saturne qui reviens tous les 45 ans , la dernière en date était en 1988  et la prochaine est prévue pour 2032 dans le signe des Gémeaux et dénote un paradoxe entre les forces de la tradition et les forces de la nouveauté que peut inspirer le symbole Uranien, mais  la réalité, remet très souvent les pendules à l’heure.

Nous sommes actuellement dans la grande spirale du cycle de 171 ans  Uranus/Neptune commencé en 1993 dans le signe du Capricorne qui est l’émergence d’une nouvelle conscience reliant l’individu et le collectif. On peut imaginer une société évoluant par une créativité artistique dans un monde inspirant ce que permet de concrétiser l’outil internet. Nous venons de vivre le semi-sextile croissant pour mettre en application dans la matière nos talents et nos rêves, malgré l’apparence extérieure chaotique. Avec Uranus/Neptune, l’évolution de la conscience se fait par cette croyance vivifiante que nous devons sans cesse renouveler. C’est une flamme intérieure que nous devons entretenir, car elle nous aide à réaliser nos aspirations. Le message, ne perdez pas vos rêves, car vous avez l’opportunité dans l’ici et maintenant de concrétiser vos souhaits, malgré les imprévus qui se dessine à l’horizon de vos croyances …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte et la photo –

Cycle Neptune Pluton 1891/2383, dans le signe des Gémeaux

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :