L'art de l'astrologie intuitive

Articles tagués ‘Christine and The Queens’

Pleine #lune dans l’axe de la Lune noire et #Priape

lilith

Femmes Sensuelles –Maud Varennes – artiste peintre – avec l’autorisation de l’auteur – tous droits réservés –

La particularité de cette Super Lune (Supermoon) / Pleine lune, c’est le fait d’être dans l’axe de la Lune noire/Priape ce qui en accentue la part de lucidité contenue dans l’influence de la Lune noire (ne pas confondre avec la Lune noire/nouvelle lune qui est toujours différencié en astrologie). Ensuite il faut comprendre qu’il y a « trois lunes noires » un processus d’intégration psychologique incontournable. Ce qui signifie que l’influence a commencé en amont et se poursuivra en aval. Au moment de cette SuperLune /Pleine lune ces trois Lunes noires sont côte à côte en conjonction au Soleil et dans l’axe d’opposition la Lune qui se trouve en conjonction « Priape ». Pour bien comprendre cette Pleine lune, nous sommes à la fois confrontés à des interdits, des chamboulements intérieurs, c’est la dimension de Priape et de toutes les permissions, la valeur refuge. Par compensation nous allons nous identifier au corps céleste qui se trouve en conjonction Priape pour nous libérer de la part d’ombre contenue dans le symbolisme de la Lune noire.

La SuperLune du 14 Novembre 2016, peut se montrer franchement démoniaque par sa portée tranchante et la manifestation d’un comportement qui peut se montrer  dans une tendance inquisitrice et une volonté inconsciemment dérangeante. Car nous ne sommes pas conscients des tourments causés par la Lune noire que l’on peut accuser à tort son l’influence psycho rigide de la Pleine lune, du fait de la proximité de la Lune noire qui va imposer ces directives. Par ce phénomène psychologique, la Lune ne va plus comprendre son Soleil, c’est une dichotomie qui peut s’opérer sous le périmètre intense de la montée croissante de la Pleine lune.

Le fait de la lune en périgée (position de la Lune au plus proche de la Terre) peut en accentuer les dérives incitatives d’une Lune noire dont la vocation s’est d’instaurer une séparation et d’engendrer la peur du vide ou du manque. Mais la Lune en conjonction à Priape, c’est la porte de la délivrance  et de tous les possibles. Ce qui peut en contrôler la peur du rejet et des fantasmes, peuvent venir s’y rajouter.  Un réveil de conscience qui aura ces limites et ces règles, dont le but aura sous l’influence de l’agencement de cette Pleine lune, une alternative que l’on aurait tort de négliger.

Il n’est pas bon de rester scotcher sur ces manquements, profitons de ce que cette Pleine lune à de meilleur à nous offrir et c’est avec la position de la Lune avec Priape au semi-sextile Uranus qu’il est possible de rebondir et de ne pas se laisser entrainer dans les bas fonds de la Lune noire et du Soleil en Scorpion. Dans chaque chose il y a toujours une solution, regardez autour de vous, car dans la vie rien n’est laissé au hasard.

La Lune en conjonction Priape en Taureau : c’est de jouir des plaisirs de la vie et non de se connecté à une vision détournée de l’objectif de cette « Super Lune ». Il faut savoir que la part de lumière n’est jamais loin de la part d’ombre que l’on peut rencontrer lors d’une situation. Méditer sur le spectacle de la Pleine lune, lorsque le ciel est dégagé de ces nuages. Même dans la nuit, il nous arrive d’être éclairée, comme en plein jour d’être assombrit par un ciel orageux. Tout est coordonné et donne sens à ce qui doit être compris dans l’antre de la conscience.

Mettre un point d’honneur sur l’importance de la Lune noire et son acolyte Priape, c’est de ne pas donner libre droit à une version incorrect de l’interprétation de cette Super Lune incorrigible pour détecter la vérité. C’est le rôle de la Lune noire, dans son intransigeance de démasquer les faux prophètes. Comme vous l’aurez remarquez ils seront nombreux à vouloir profiter de l’événement. Vous allez en même temps en parallèle user de votre libre arbitre pour déceler de ce qui est vrai et de ce qui est faux, c’est toute la force contenu dans la croix de la Lune noire, pourquoi faire compliqué lorsque l’on peut faire simple. Il y aurait encore beaucoup à dire sur cette Pleine lune qui ne manquera pas de pinailler pour tout et pour rien …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte   –

Le Périgée Lunaire et la démesure

Lune noire

Priape en astrologie …

La Lune noire en conjonction au Soleil

Super Lune / Pleine lune du 14 novembre 2016

Conjonction Lune et Uranus sous une Pleine lune

 

Publicités

Dernier quartier de #Lune du 23 septembre 2016

beautiful

Vous croyez qu’elle n’est pas simple la vie ?, ou alors vous êtes comme une minorité d’individu de tempérament optimiste. La vie parfois demande de lâcher prise sur ce que l’on ne peut pas contrôler pour vivre avec légèreté. C’est un Dernier quartier de Lune où il sera bon de faire la fête, tous les coups sont permis, du moment que vous prenez du bon temps. Avez-vous prévu quelque chose pour ce weekend ? Il y a dans l’air, une énergie euphorisante, mieux vaut en rire qu’en pleurer. Les deux astres qui auront la côte c’est Mars et Vénus relié par un sextile décroissant, ça sent le prochain cycle Waouh, ne vous y trompez pas, à suivre dans un prochain numéro J

Il faudra savoir prendre la part des choses sous ce Dernier quart lunaire, le monde il n’est pas parfait et l’on vous demande de composer avec ce que vous avez, même si ça ne correspond pas a un idéal de ces schémas auquel on cherche à  ressembler. Prendre référence sur des modèles ne peut qu’engendrer de l’insatisfaction et des déboires amoureux ou financiers qui s’éternise dans le temps. Il faut faire avec les moyens du bord, c’est la meilleure façon d’avancer, vous n’êtes pas d’accord avec moi ? Les artistes ont une longueur d’avance sur ceux qui ont besoin de suivre les profils standardisés, ils sont uniques dans leur genre et ne ressemble a personne d’autre qu’à eux même. Pourquoi avoir besoin de faire comme tout le monde ?, nous sommes tous différents alors pourquoi vouloir nous imposer de ressembler à un modèle qui ne nous correspond pas ?

Un Dernier quartier de la Lune qui remet en cause les codes de réussite sociale, soit disant une obligation de passer par là et pourtant les exemples peuvent se montrer contradictoire dans la dite réalité. Ne pas faire comme tout le monde devrait devenir une qualité, mais en même temps c’est ça qu’on cherche à vous reprocher. Un Dernier quartier de Lune qui remet les pendules à l’heure sur le plan de l’image sociale. Vous allez voir, il va bien y avoir une discussion sur le sujet que cela soit sur un blog (le mien et oui je serais la première ??), sur une chaine de télévision ?, ou encore sous forme de vidéo, émission radio …. Tous les coups sont permis pour dénoncer ce qu’on n’ose exprimer ?

Il est vrai que parfois certaine vérités ne serait pas bonne à dire, mais avec Jupiter le commentateur ça peut prendre des proportions grandiloquence. Jupiter ne fait pas que dans la dentelle, il peut même parfois paraître comique, mais on l’aime bien quand même. On peut dire que ce Quart de Lune est un peu désenchanté sur les bords, mais il y a de quoi ne pas péter un plomb, ah bon vous iriez jusque là ?, pas possible, le grand Jupiter veille, dans les salons c’est ce que l’on peut entendre, mais dans les sous sols ça peut prendre des proportions inimaginables si on ne contrôle pas ces humeurs. Voilà ce que m’à inspiré ce Dernier quart lunaire, j’en suis toute retournée comme une crêpe. (Confiture, chocolat ?, une préférence pour le miel) N’imaginez pas le pire, le meilleur est à l’intérieur, prenez le pendant qu’il est encore temps, choisissez votre programme et ne permettez pas a quelqu’un d’autre de le choisir a votre place. Une Euphorie par la pensée qui fait du bien, vous allez vite vous y prendre au jeu de l’informalité. L’important c’est de se sentir bien et de transmettre une énergie en accord avec une ambiance qui ne fait que passer, prenez là sans sursauté, elle aussi a besoin de s’émanciper pour le plaisir de l’être qui a besoin de sortir de ces ornières et des conventions sociales de ce qui doit être écrit et ce qui ne doit pas l’être. J’ai écouté ma petite voix qui aujourd’hui était connecté à ce T carré dans une énergie discordante de ce que l’on a l’habitude t’entendre si se réfère au modèle chacun dans leur élément intrinsèque …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte et la photo   –

Les Phases de la Lune en 2016

Premier quartier de #Lune du #12 Juillet 2016

Moon first

 

C’est un passage à l’action ou de nouveauté sortant du cadre habituel avec cependant à charge des contraintes qu’il faudra négocier pour éviter la situation de stress que cela peut engendrer. Tout n’est pas simple dans ce « Premier quart de Lune », mais il faut bien commencer malgré les petits inconvénients. Qui vous a dit que la vie était simple, elle comporte parfois des défis qu’il nous faut relever. Si vous en êtes capable, ce quart de Lune deviendra un chalenge pour remporter une victoire supplémentaire sur vous-même. Après avoir dépassé de vos appréhensions sur les obstacles rencontrés, vous aurez accompli le miracle de l’accomplissement de soi, par un dépassement de vos limites temporelles. Dépasser ces croyances limitantes, c’est ce permettre de sauter un pas vers l’inconnu. Vous l’aurez compris, ce n’est pas une phase qui donne dans la facilité, mais dans l’expérience que chacun peut en apprendre. Mais avant cela, il faut triompher de ces ombres intérieures et accepter les situations comme autant de porte qui s’ouvrent vers quelque chose de mieux.

Quitter ces zones de confort pour oser vous diriger vers ce que vous ne connaissez pas de vous-mêmes. Apprenez par la découverte de ce que vous ne connaissez pas pour lâcher plus facilement ce que vous connaissez de trop. La libération de ce qui est trop aliénant, comporte aussi des risques de garder en mémoire les habitudes psychiques et au moindre signe de faiblesse, de faire resurgir les fantômes de l’oubli. Et pourquoi d’après vous ?, tout simplement par une structure planétaire défini, vous peut réactiver des blessures résiduelles qui refont surface dans la psyché humaine. Lorsque vous aurez dépassé ce que vous croyez insurmontable, vous y gagnerez  en victoire sur vous-même.  Un quart de Lune qui vous demande de faire des efforts suivant votre part de faiblesse, qui n’est pas pour tout le monde pareil. Nous ne sommes pas tous égaux  et chacun ces qualités à exploiter et ces défauts à surmonter.

Nous y voilà, ce vous propose ce « Premier quartier de Lune » à surmonter, ce qui doit triompher par une pensée ou action,  qui aura eu raison de s’imposer comme une évidence d’assumer ce qui devait être. Vous l’aurez compris, qu’il nous faut imposer notre ténacité malgré les désistements prêts à répondre à la facilité et face à l’épreuve que chacun peut ressentir suivant la situation du moment. Un quart de Lune marquant un dépassement de soi, malgré la difficulté du choix, que l’on doit transcender avec une certaine dose de lâcher prise dans ce qui sera permis de vivre. Un lâcher de ballon émotionnel, ne pas chercher a retenir ces émotions intermittente. Certainement des moments fort d’intensité, d’inoubliables émotions que l’on doit vivre sans réserve, car après il sera trop tard, on ne pourra plus retourner en arrière et ce qui sera vécu ne sera plus à vivre.

Des moments d’éternités et en même temps des moments uniques que l’on cherchera à cristalliser dans nos souvenirs par des photos ???

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte   –

 

Les Phases de la Lune en 2016

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :