L'art de l'astrologie intuitive

Articles tagués ‘Christine and The Queens’

Dernier quartier de #Lune du 29 mai 2016

fleurs

Bonne fête à toutes les mamans ❤ 💜💓💕💖💗💝💞💟

On aura le droit à un « Grand Carré » pour ce Dernier quartier lunaire, de quoi vous remettre les idées en place. Il y aura un beau « Cerf Volant », soit vous choisissez l’un ou l’autre, pourquoi pas les deux ? Vous le savez la perfection n’est pas de ce monde et dans la vie les obstacles sont comme les opportunités, c’est dans le cadeau surprise, on ne sait jamais ce qu’il y a dedans. La réalité n’est jamais aussi simple, il y a ceux bien cramponner sur les aspects bleus, à profiter des avantages de la société de consommations et d’autres ligotés sur les aspects rouges vont attirer par leurs pensées défaitistes des situations du même acabit. Un Dernier quartier de Lune qui demande de saisir le Taureau par les cornes et d’agir dans le bon sens du courant. Il y aura encore beaucoup de colère, de découragement et en même temps des choix à prendre et d’abandonner ce qui n’est plus en accord avec vos idéaux.

Nous sommes dans une phase de décantation qui va au-delà de ce Dernier quartier de lune qui donne le tempo avec plus de précision et de finalité dans les décisions. Pour cela il faut accepter de laisser au passé ce qui n’a pas fonctionné. Une phase de mise à l’épreuve, de désespérance et de découragement, mais non de résignation. Peut-on accepter l’inévitable sans contester ?  Continuer indéfiniment à se comporter comme des moutons en attendant d’être déposséder du peu de bien et d’estime de nous même ? Si le bonheur n’est pas à l’extérieur, nous pouvons le rechercher à l’intérieur. Puiser dans les sources infinies de notre être, sans y perdre notre raison d’exister. Pour comprendre les quatre piliers fondateurs de ce Dernier quart de Lune, il nous faut lâcher prise avec nos résistances, nos attachements à des raisonnements obsolètes, il nous faut renouveler nos constructions psychiques. Lorsque nous affirmons que la société est en crise, c’est que nous déplaçons simplement le problème à l’extérieur de nous même, car la crise à commencé à germer  en l’homme avant de se propager dans nos vies.

Un Dernier quartier qui nous demande de méditer sur la valeur de l’enracinement, de résister aux tentations de changements, de prendre son mal en patience. On peut avoir la sensation de ne pas y arriver, d’avoir une Chappe de plomb sous vos pieds. D’un autre côté on peut vouloir faire de grand rêves et y croire, mais ça semble difficile et pourtant j’aimerais vous dire qu’il faut y croire, car c’est ça qui vous aide à vivre et à espérer a des jours meilleurs.  Il y aura des ouvertures malgré les apparences contraires ; Dans ces conditions il ne faut pas lâcher les morceaux et résister malgré les tourments, la récompense sera au bout du chemin.

Le résultat obtenu est souvent au prix des efforts acharnés soutenus sans être découragé un seul instant. Nous sommes précipités dans cet espace temps qui pourrait nous donner mille raison d’abandonner en cours de route. Il n’y a pas de problème qui soit accompagné d’une solution, il faut le savoir et surtout le garder en mémoire. Nous traversons une phase critique dont le temps nécessaire ne doit pas nous faire sombrer dans la fatalité d’un système périmé, mais avoir le courage de s’élever au-dessus de toutes ces considérations arbitraires. Nous sommes comme le funambule sur un fil , gardons quoi qu’il arrive l’équilibre pour passer de l’autre côté …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte et la photo –

Les Phases de la Lune en 2016

Un grand carré pour développer un petit travail de conscience de soi

Pleine #lune de la #nuit du 25 / 26 #novembre 2015

fullmoon

Le contexte social dans lequel nous évoluons, dans l’ombre de l’accroissement du flux lunaire à l’approche de la Pleine lune met nos émotions à fleur de peau. Il n’y a pas que l’influence de la Lune croissante qui est en jeu, mais une dynamique planétaire qui engage notre vulnérabilité. Nous évoluons dans un climat social qui va toucher profondément notre moralité par des actions à la hauteur de ce que nous éprouvons. Il y a une force active très énergique qui peut sous ces trois jours avant la Pleine lune être le déclencheur d’actes insensés et pourquoi pas sous une autre augure éclairer sur une vérité enfin dévoilé ?

Les actes de barbaries ne sont pas seulement visibles par des terroristes en majorités issus d’un milieu défavorisé, mais aussi dans l’entourage vous pouvez en être victime ou témoin d’un fait méprisable. C’est une influence qui évolue lentement et un jour ça tombe et vous ne comprenez pas ce qui vous arrive ou ce que vous faite là. Il y a une possibilité d’évacuer ce traumatisme, par un détachement conscient de tout ce qui vous enferme dans la peur ou vous rappel l’ignominie. Le malaise collectif est aussi en chacun de nous, pour nous rappeler que nous ne pouvons oublier ce qui a été dans le passé. Rechercher la lumière dans chaque situation, c’est aussi accepter que l’ombre en est son miroir. Tout est manifester par d’innombrable exemples dans la nature, il suffit simplement de regarder et de comprendre.

Croyez-vous que la méditation en ces temps de tragédie serait un bon compromis pour retrouver une plénitude intérieure ? Il suffirait simplement de se retirer dans un espace silencieux, loin de la tension ambiante. Chacun par son histoire va être troublée par l’influence de la Pleine lune de Novembre que l’on peut commencer à ressentir. En faite c’est une continuité, d’un processus dans son évolution, de la création à son anéantissement. Vous pouvez optez pour un temps à la réflexion et la volonté de chasser, non pas les sorcières qui serait une façon de reconnaitre le magicien ou la magicienne en chacun de nous. Notre devoir de cette Pleine lune qui nous révélera ces atouts au moment venu, est d’écarter les pensées angoissantes. Trois jours avant la Pleine lune très énergétique, détenant un « joker » pour vivre au mieux ces moments d’intrusions émotionnelles. Derrière tout ça, il y a une vie sociale et humaine parfois interrogative et parfois dubitative et en même temps il nous faut agir avec les meilleurs intentions pour, que la vérité soit entendue avec à la clé un discernement plus objectif et responsable.

Pour rendre cet impact d’émotions retentissantes, il suffit de se focaliser sur quelque chose qui touche votre fragilité, c’est le premier objectif du flux lunaire, de s’aventurer dans le labyrinthe de vos démons intérieurs. Il faut comprendre que c’est un état intérieur en collaboration avec des images négatives de l’actualité, pour encombrer ensuite votre vie intérieure. Un mal pour un bien ?, Oui c’est possible et tout dépendra de la rétribution égale à votre dharma et les conséquences de votre karma. Ne pas reconnaître ces fautes serait une grave erreur.

Un Lune démoniaque dont le dilemme sera de renouer avec son intégrité. Une multitude d’émotions, qui ne demande qu’un peu d’humilité et d’un amour sans faille pour soi. Soulager ces peines c’est possible et le secret réside au plus profond de vous-même. Faites en bon usage, sur les pas d’une Pleine lune tourbillonne qui se vit dans l’instantanéité. A méditer : imaginez un ballon que vous gonfler jusqu’à ce qu’il éclate et « PAF » il éclate … c’est ça l’effet pleine lune, nous sommes actuellement dans la phase du gonflage et lorsque le ballon aura éclater, nos émotions n’aurons plus du tout la même intensité … ne devenez pas ce ballon que l’on va éclater pour rien …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte  et la photo –

Extrait : du livre de Pierre Lassalle — Pratique de l’astrologie holistique – Astro thérapie : Pleine Lune du Sagittaire (Soleil en Sagittaire- Lune en Gémeaux) : cette Pleine Lune est reliée à pensée abstraite et symbolique, à la concentration et à l’évolution spirituelle.Méditation : après avoir fermé les yeux, avoir respiré profondément et s’être détendu suffisamment, placez votre conscience dans votre tête et visualisez un écran blanc comme si vous étiez au cinéma et demandez à votre intuition de faire apparaître sur votre écran un symbole pour votre but de vie, un symbole qui soit représentatif de l’évolution spirituelle que vous devez réaliser. Une fois que vous avez ce symbole, concentrez-vous dessus, envoyez-lui de l’amour afin qu’il grandisse et se renforce et pour cela, faîtes le descendre dans votre cœur. Ensuite, projetez-le dans l’univers et voyez-le qui explose dans l’univers. Demandez à l’univers qu’il vous aide à réaliser ce but ici et maintenant. Puis faîtes un grand espace dans votre cœur pour recevoir votre but. Remerciez l’Univers. ❤ ❤

la Scène, Ô Spirituel…

La dimension mystique de la Pleine lune …

La Méditation des Lunes

Trois jours avant la Pleine #lune, l’éternel recommencement …

Conseil pour mieux vivre ces trois jours avant la Pleine lune…

Trois jours après la Pleine lune

Veille de Pleine lune est un jour critique en astrologie

L’effet de l’après Pleine lune

Premier quartier de #Lune du 19 Novembre 2015

moon

On peut osciller entre deux tendances contradictoires qui vont cohabiter l’une dans l’autre. Il n’est pas nécessaire de prouver quoi que ce soi, mais d’accomplir son humanité malgré la gravité d’une réalité décevante dans ces choix arbitraires. Le contre coup parfois ça fait mal, surtout lorsque la perte de nos idéaux ne se font plus attendre. La chute d’une ligne perpendiculaire, aura sa raison qui ne se reconnais plus dans ces modèles. Une phase de Lune démoniaque, qui fera sortir de leur tanière les loups de l’inconscient collectifs. L’heure n’est pas a la chasse mais à la reconnexion avec des plans plus subtils. L’heure est peut-être venue, de donner plus de place à nos rêves ?, à nos intuitions, à nos pensées déjà matraqués par l’actualité du moment.

Si nous pensons que c’est dans l’air du temps, il n’est pas défendu de monter en vibration notre état d’esprit pour saisir ces espaces de plénitudes en apesanteur malgré le tumulte ambiant d’une actualité chargé de représailles. Il n’est pas défendu d’exprimer ces émotions, bien au contraire le soulagement de ces tourments permet de chasser les nuages et d’espérer voir le ciel bleu.

Un Premier quartier de Lune qui fait écho à ma révolution solaire et me rend d’autant plus à l’écoute des sauts d’humeurs. La compassion à ces limites et ne peut pas se troquer par faiblesse à n’importe qui. Le sens du pardon ne peut occulter les actes de barbarie. Que reste-t-il à partager pour garder ce fil invisible qui relie les êtres évoluant dans une même énergie vibratoire. Malgré un contexte qui n’inspire pas grand monde, ce Premier quart de Lune débarque le jour dédié au Soleil dans le tarot « 19 ». Même dans la pénombre il y a toujours moyen d’allumer une bougie ou de s’éclairer avec son téléphone portable. Nous n’avions jamais eu autant de possibilités d’améliorer notre confort personnel. Mais quelque chose reviens toujours, c’est notre insatisfaction chronique, car nous ne savons pas nous contenter de ce que nous avons, en désirant ce que nous n’avons pas.

Il suffit d’adopter le lâcher prise et de se contenter de ce qui existe déjà. Le véritable bonheur il faut le travailler en soi, avant de chercher à le conquérir à l’extérieur. Prendre le temps de saisir le sens profond des situations que vous rencontrés. Car il y a toujours quelque chose à retenir, un enseignement à comprendre. Le sens de ce quartier de Lune est a mon avis chargé de spiritualité qui doit connecter l’homme à sa dimension charitable. C’est le mieux qu’il peut espérer en ces temps d’incertitudes.

Il y a ce « Plein de Mercure » jetant les dés sur le tapis et prenant place sur le carrefour de l’information. Une interrogation peut se poser sous ce quartier de Lune, trouvera-t-elle sa réponse ? Le mieux sera de ne pas répondre tout de suite. Dans ce temps de pause, vous pourriez faire ressortir la part d’artiste qui sommeil en vous ? , de noter dans un coin de votre agendas ce rêve que vous avez fait cette nuit. Un signe se présente et vous ne savez pas comment l’interpréter ?, prenez le temps qu’il vous faut pour retrouver tous les indices et y trouver la clé qui ouvrira la porte qui était resté fermé. C’est un Quartier de Lune un peu décalé, il faut juste se mettre à son aise et changer temporairement ces habitudes. Ne focalisez pas sur ce qui n’existe pas, mais bien sur ce que vous voudriez voir apparaitre dans votre vie. Soyez un peu fou, mais pas trop, juste ce qu’il faut pour voir des Aladin et sa lampe magique et non s’enfermer dans des idées noires. Il n’y a pas de mal à ce faire du bien et c’est bon pour préserver son moral et sa santé. Un antidote que vous devriez avoir à tout moment avec vous. Il n’y a pas de mauvais quartier, il y a ce que vous allez en faire avec les images que vous aurez mis en tête. Ce sont vos choix qui ferons la différence, vous être maitre de vos pensées…

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte et la photo  –

 

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :