L'art de l'astrologie intuitive

Articles tagués ‘Cycle Eris/Saturne’

#Mercure dans sa boucle rétro en conjonction Uranus/Eris

Eris

Nous entrons dans une phase critique, qui a déjà commencé avec la Pleine lune du 12 Mars et relayé cette fois avec la Nouvelle lune et la position stratégique de Mercure

  • Mars/Uranus/Eris 28 Février à 22° Bélier
  • Mercure/Uranus/Eris 26 Mars – 23° Bélier
  • Vénus/Uranus/Eris 4 Juin – 27° Bélier

Ce sont des dates indicatives, l’influence n’attend pas le conjonction exact, elle commence à agir quelques jours avant et quelques jours après.

Pour ce qui concerne Mercure, va entrer dans son périmètre de phase rétro de 24° Bélier et 4° Taureau, ce qui signifie que la conjoncture astrologique de Mercure/Uranus/Eris est d’une grande importance, voir les transits de la Lune durant cette période et le Soleil au moment de la Pleine lune du 11 avril

  • Lune/Mercure/Uranus/Eris – 29 mars
  • Lune/Mercure/Uranus/Eris 25 avril

La position de la Lune peut apporter de la précision dans un événement majeur et ce chaque mois, lorsque la Lune arrive sur une conjonction planétaire. On peut déjà ressentir ce caractère revendicatif dans nos échanges qui peuvent se montrer tendus. La communication peut amener de la tension et de la résistance ou de la médisance suivant les situations que vous pouvez rencontrer. Si vous avez des planètes sur le parcours de Mercure dans sa boucle rétro entre 24°Bélier et 4° Taureau vous allez être les premiers concernés.

Une influence Eris/Uranus qui perdure déjà depuis plusieurs mois et réactivé par les planètes rapides dans le signe du Bélier.  Eris est la personnification de la discorde, elle s’invita aux noces de Pelée et Thétis et provoqua les trois déesses Aphrodite, Héra et Athena auquel elle jeta la célèbre pomme de la discorde avec l’inscription « A la plus belle » et ce qui provoqua par la suite la guerre de Troie … Et le pourquoi que la boucle de Mercure rétro pourrait prétendre à des scénarios qui pourrait nous faire rappeler le mythe d’Eris qui était au côté d’Arès (mars chez les romains) sur les champs de bataille…

Qu’es-ce qu’il faut en retenir ?, on peut commencer par modérer nos propos, car la moindre pensée pourrait servir votre interlocuteur pour vous déshonorer. Durant cette période la communication peut devenir un arme a douche tranchant. L’histoire se répète et vous pourrez être témoin de comportement qui vous rappel le mythe d’Eris, et sous une Vénus rétro (Aphrodite), Junon (Hera) en conjonction Pluton, Pallas (Athena) en conjonction de Vénus rétro, qui sera la Plus belle cette fois-ci ? Pouvons nous pensez que la concurrence sera un sujet d’actualité ? Tous les personnages féminins sont dans activé au moment de la Nouvelle lune de Mars,  dont le commencement est aussi un retour dans l’épopée volontaire commise par Eris et créant la discorde dans l’olympe. Zeus (Jupiter) se trouve dans l’axe d’opposition a ce rendez-vous entre Mercure/Uranus et Eris , dans sa phase rétro, Jupiter nous invite a remémorer cette légende mythique que chacun va vivre suivant sa propre compréhension des situations que nous rencontrons …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte  –

Cycle Mercure/Uranus ou la libre expression de sa créativité jusqu’en 2018

Eris en opposition Saturne ou le réveil des forces obscures en chacun de nous

Eris et la Nouvelle lune en Bélier

Eris déesse de la discorde …

Eris en conjonction Uranus en Bélier

Uranus en Bélier le symbole du renouveau

Publicités

#Eris et la Nouvelle #lune en #Bélier

Glyphe Eris @Lunesoleil

Glyphe d’Éris

Après trois articles sur le sujet, je vous présente d’autres pistes sur Éris nommée la « Déesse de la discorde » et symbolisé par la « pomme  d’or » d’où il était gravé « A la plus belle » laquelle ! Héra, Athéna et Aphrodite???,  et qui a déclenché par la suite la « Guerre de Troie » que l’on retrouve dans les livres d’histoire. La première découverte d’Éris remonte au 21 octobre 2003, Éris était à 20° Bélier, si vous avez une conjonction de la Lune, Soleil, Mercure, Vénus et Mars avec Éris dans le signe du Bélier devrait vous éclairer sur un pan de votre vie. Ce qui se rapproche de cette part négative qui se rattache à Éris c’est la conjonction de « Mars et Uranus » dans l’axe d’opposition à la Lune, ça n’a rien de pacifique, des vertus attribuée au signe de la Balance où se trouve le Soleil et Mercure et Éris est complètement livré à lui-même au moment de sa découverte. Et Oui avant d’être nommée Éris la planète naine reçu le baptême de 2003UB313, ensuite Xéna comme le personnage d’une série télévisé et sa désignation scientifique, accroché votre ceinture : 136199 Éris

Je peux dire que cette Nouvelle Lune au côté d’Éris à mis en lumière des révélations que je n’aurais pas soupçonné sans la présence d’Éris comme symbole de la « discorde » Éris serais de nature de Mars. Les nœuds lunaires se trouve au moment de la découverte dans l’axe Taureau / Scorpion, les maitres Vénus et Mars, il y aurait des pistes de recherches à faire dans se sens, comme sur la position de la Lune noire en conjonction au Nœud nord, l’axe d’évolution, le maitre Vénus en conjonction au nœud sud, le passé antérieure et le maitre du nœud sud Mars en conjonction Uranus. Qu’on le veuille ou non, Éris porte une étiquette qui  lui colle à la peau et que l’on ne peut effacer en imaginant une autre histoire qui ne ferais que dénaturer le mythe d’Éris.

Le mythe d’Éris dont la véritable intention restera cependant un mystère qui nous sera révélé à chaque conjonction qu’Éris recevra du ballet planétaire.  On peut noter les retours de la Lune chaque mois par la proximité d’Uranus vers Éris pour mettre en lumière la mémoire du passé. Dans le mythe Éris est le symbole d’avoir été le déclencheur d’un événement conséquent à la hauteur de son cadeau précieux, une « pomme d’or ». A ce sujet, il y a des études qui ont été faites sur les « pommes », il en existe de nombreuses variétés, mais les pommes d’aujourd’hui ne valent pas celles que l’on consommait dans le passé. Aujourd’hui les pommes industrialisées sont cultivés avec un  échantillon monstrueux de pesticides et pour de nombreuses raisons commerciales. Disons que nous avons la « pomme d’or d’Éris » dans chacune des pommes qui se retrouvent sur l’étalage des  grandes distributions ?? L’histoire se répète, après le fruit défendu la pomme consommée par Eve qui fût chassé du paradis, la pomme et la sorcière dans le conte de blanche neige, comme si la pomme  était associée à un sortilège et pourtant consommer une pomme par jour serait préconisé pour rester en bonne santé ?

J’ai fais quelques recoupements aujourd’hui avec comme support le signe du bélier et des correspondances avec le mythe d’Éris et qui me font témoigner que ce mythe n’a jamais été aussi présent chez ceux dont le signe du bélier est soit leur signe Solaire, lunaire, reçois Mercure, Vénus et Mars comme le gardien d’une mémoire antique depuis qu’Éris est entré dans le signe du Bélier dans les années 20. Et cette nouvelle lune en Bélier au côté d’Éris , qu’es-ce qu’elle vous aura apporté  un supplément d’âme ??? , ou des vérités qui étaient enfouis au plus profond de la mémoire collective. Après cet article vous ne mangerez peut-être pas plus de la même manière une pomme ?

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte et la photo –

Eris en opposition Saturne

Eris déesse de la discorde …

Éris en conjonction Uranus en Bélier

Éris bases de réflexion

 

Cycle de #Saturne/Neptune en #Capricorne en quête à un #idéal #social

Un cycle  d’une durée de 36ans, qui a vu le jour le 3 Mars 1989 à 11° dans le signe du Capricorne encadré par Uranus et la Lune prévoyait de nombreuses remises en questions dans la vie sociale. Trouver sa voie était vraiment le maitre mot de ce cycle dans un signe dédié à une ascension sociale imprévisible.

Lorsque « Uranus » est arrivé sur ce 11° du Capricorne c’était en Janvier et Juillet 1991 année où il y avait eu de nombreux divorces.

Chaque configuration planétaire entre planètes lentes se fait en trois étapes ainsi lorsque Mercure, Vénus et Mars sont en phase rétro comme il a été le cas des trois derniers quartiers du cycle de Vénus et Mars : a) 7 Avril,  b) 5 Juin et  c)  27 Septembre

Cycle Saturne/Neptune 1ère étape du 3 Mars 1989

Tout comme les trois phases de la conjonction (début du cycle) de Saturne/Neptune : 3 Mars, 24 Juin et  13 Novembre 1989 et une influence s’étalant sur plusieurs mois à chaque étape du cycle.

Ensuite lors du sextile aspect de 60° croissant (phase de diffusion, de communication…) : du 27 Juin et 17 Aout 1995, 15 Mars 1996. Le Carré croissant 90° (phase de crise dans l’action dit de décision) : 25 Juin et 1er Novembre 1998, 6 Avril 1999. Le Trigone croissant 120° (phase d’opportunité et d’expansion) : 25 Juin 2001,  23 Janvier et 2 Avril 2002. Opposition 180° (mi-chemin du cycle, phase pleine lune, de récolte, d’aboutissement suivant ce qui a été entrepris au début du cycle) : 31 Aout 2006, 28 Février et 26 Juin 2007. Après la phase pleine lune nous passons de l’évolution de l’individualité à la collectivité en agissant en faveur des autres. Trigone décroissant (expansion dans la collaboration) : 5 Octobre 2012, 11 Juin et 19 Juillet 2013. Carré décroissant 90° (phase de réorganisation) : 26 Novembre 2015, 18 Juin et 10 Septembre 2016. Sextile décroissant 60° (préparation a de nouveaux projets) : 31 Janvier,  18 Juin et 9 Novembre 2019

1ère étape du premier quartier croissant du cycle Saturne/Neptune du 25Juin 1998

Et la boucle est fermée avec le prochain cycle le 20 Février 2026 et qui sera fait sentir en juillet 2025 par la proximité de Saturne et Neptune à 0.15°avant que Saturne entreprend sa phase retro et revient accomplir son exploit avec Neptune.

Il y a d’autres phases du cycle qui n’ont pas été abordé comme le semi sextile 30° qui a un lien avec le concret, la prise de contact dans la matière. Le semi carré 45° qui est de nature contrariant, déroutant. Le sexqui-carré 135° l’effet est psychologique, déstabilisant. Quinconce 150° demande de s’ouvrir aux autres pour libérer son potentiel …

Ces trois étapes à chaque carrefour d’un cycle ne sont pas sans incidence, cela marque une certaine instabilité soit aux changements, soit aux risques encourus. Dans le cas du cycle Saturne/Neptune ce sont les expériences vécus qui vont nous positionner à trouver un « idéal » qui sera d’une étape à une autre confronté à d’autres cycles planétaires montrant ce climat particulier constant dont l’homme doit faire face.

1ère étape de la phase Pleine lune du cycle Saturne/Neptune du 31 Aout 2006

Un exemple dans la technologie on peut dire que le « Minitel » à été détrôné progressivement par internet au moment du Premier quartier du cycle Saturne/Neptune de 1998/1999  qui s’est réellement implanté lors de sa phase Pleine lune  de 2006/2007. Par contre sur le plan individuel aura été certainement déstabilisante par un manque total de repère dont internet est venu combler. On peut penser que l’apport de cette nouvelle technologie dans notre vie, c’est aussi l’indice d’une « perte » dans le sens symbolique du terme qu’il faut retrouver par une réorganisation (évolution croissante du e-commerce) pour compenser les anciens paradigmes qui vont devenir progressivement obsolètes.  Une réforme nécessaire avec la phase Pleine lune de Saturne/Uranus 2009/2011, un news cycle Uranus/Jupiter indiquant qu’il est temps de passer à autre chose et du Premier quartier du cycle Uranus/Pluton qui va balayer tout sur son passage sur une durée de 3ans formant cette fois 7 étapes et à chaque fois de nouvelles réformes entreprises. Sans oublier le cycle de Saturne/Jupiter reliant l’économie mondiale débuté en Mai 2000 dans le 3ème décan Taureau signe relatif aux Banques et qui évoluera dans son trigone décroissant en 2013 montre que nous allons vers une nouvelle façon de gérer  nos finances.

1ère étape du dernier quartier décroissant du cycle Saturne/Neptune du 26 Novembre 2015

Ce trigone décroissant  de Saturne/Neptune 2012/2013 dans lequel nous allons évoluer va nous permettre dans ce climat de crise de trouver de nouvelles ressources dans un sens communautaire d’entre aide. Comme ces échanges associatifs diverses qui évolue dans un regain  pour faire face à la précarité et une autre façon de partager vers une collaboration exponentielle …

Je pense que l’engouement progressif se fera véritablement au dernier quartier du cycle de Saturne/Neptune 2015/2016 vers un engagement plus profond pour s’accroître vers de nouvelles valeurs plus authentique et surtout d’entraide à différent niveau de service aux autres.

Ce Cycle Saturne/Neptune se poursuivra jusqu’en 2026, avec en 2020 un news cycle de Jupiter/Saturne favorisant un rebond dans l’économie mondiale et peut-être vers une nouvelle monnaie ? , mais certainement vers plus de liens solidaire sous le sextile du cycle Uranus/Neptune commencé en 1993 d’une durée de 171ans participant à une ouverture des consciences rassemblant les communautés disparates en une richesse variée dans la paix et l’amour entre les hommes….

Pourquoi avoir peur d’un renouveau de notre civilisation ?, bien au contraire nous devrions recevoir ce changement dans la joie et non par des guerres incessantes qui cultive la haine et le désespoir des hommes…

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte  –

Source carte astrothème

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :