L'art de l'astrologie intuitive

Articles tagués ‘Cycle Pluton Uranus’

Premier quartier de #Lune du 14 #avril 2016

lune

Un Premier quartier de Lune qui met les fondations de quelque chose de fondamentale, même si les efforts doivent être soutenus. Par ailleurs ce Premier quartier de Lune réactive le Premier quartier du cycle d’Uranus/Pluton pour faire remonter à la conscience, tout ce que l’on ne voudrait nécessairement pas voir. Un réveil dans la souffrance et en même temps faire apparaître une réelle objectivité de ce qu’il reste à accomplir.  Un accouchement symbolique de soi-même, il faut bien ça pour retrouver son sens instinctif.

Un double T carré contradictoire qui encerclent la personnalité dans une sorte de labyrinthe  à deux vitesses, l’un pour débutant et l’autre pour plus expérimenté. Il ne suffit pas de saisir l’opportunité, il est demandé de réfléchir aux conséquences de nos actes manqués ?? Il y a des colères sensées revendiquées des droits justes et des colères qui n’ont pas vraiment de fondements légitimes. Ce n’est pas un Premier quartier de Lune simple, car il y a de nombreuses retombées psychologiques, qui demandent de prendre sur soi.

Il y a derrière un chemin parcourut et devant une possibilité de reconnaître ces erreurs, malgré les failles qui seront autant des leçons pour grandir et trouver au bout la sagesse que l’on mérite de recevoir. Dans toute incohérence survient le doute et l’incertitude de ce qui est et ce qui sera. Le Lotus pousse dans la boue pour créer une magnifique fleur, c’est ça qu’il faut garder en mémoire.

Quelque chose de nouveau dans le ciel qui va se manifester dans chacune de nos vies, car ce qui est en haut est comme ce qui est en bas. Chacun suivant son échelle de valeur, les situations vécus au moment de ce Premier quartier de Lune, qui ne l’oublions pas, est une phase d’action, ayant une expression bien définie suivant un ordre planétaire mettant en relief des planètes marquant le climat psychologique dans lequel sommes confrontés

Une structure qui ne tiens pas bon la route, un édifice qui se fissure par endroit, dans la mesure que la construction n’étais pas solide. L’acceptation du perdant ne devrait pas devenir une défaite en soi, car l’abandon comporte en soi la notion du courage  et la satisfaction d’avoir fait de son mieux. Voilà de quoi réfléchir sur notre organigramme  structurel d’action en quelques sortes des répétitions fonctionnelles qui nous ramène a des scénarios du passé.  Où ça coince, ça fait toujours mal et si ce n’est pas des retours de bâtons psychologiques, c’est le physique qui devrait alors vous rappeler à l’ordre, par des douleurs dont les origines auront du sens pour ceux qui savent les décrypter.

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte et la photo  –

Les Phases de la Lune en 2016

#Pluton en harmonie à l’axe des nœuds #lunaires vers le #chemin des transformations #collectives…

 

pluton

Voilà une influence que l’on va ressentir de plus en plus vers une régénération psychique ou une libération de problèmes psychologiques existants. Avec l’axe des Nœuds en Vierge/Poissons et Pluton en Capricorne, c’est une influence qui devrait aider à démêler des nœuds sur le plan d’une légitimité sociale. Sur un plan plus personnel j’ai vécu cette influence qui ma permise à l’époque de me dégager de situations traumatisantes. Le rôle de Pluton dans ce cas de figure permet avec facilité d’entreprendre une auto-thérapie en douceur avec les inconvénients en moins. C’est une phase de métamorphose intérieure, car avec « Pluton » c’est notre conditionnement psychique qui est régénéré de manière subtile. Cette phase est soutenu par Jupiter en conjonction au Nœud nord.  Dans la mythologie Pluton/Hadès est associé au casque invisible  et son action n’est pas perceptible sur le plan physique car il agit en souterrain du fait qu’il était connu étant le dieu des enfers.

Cette transformation ne peut se voir par un changement d’apparence extérieure, mais  par le comportement issu de la vie psychique dans un premier temps.

Une citation du Talmud qui peut tout résumer :

« Fais attention à tes pensées car elles deviendront des paroles, fais attention à tes paroles car elles deviendront des actes, fais attention à tes actes car ils deviendront des habitudes , fais attention à tes habitudes car elles deviendront ton caractère , fais attention à ton caractère car il est ton destin »

La mission de Pluton c’est de tout déprogrammer pour créer quelque chose en accord avec nos inspirations les plus profondes. Vous savez cette petite voix qui peut avoir du mal à se faire entendre.  Après les répétitions entre 2012 et 2015 des 7 carrés du cycle croissant de Pluton et Uranus,  voilà une occasion sur le plan collectif de retrouver des moyens psychologiques pour faire face à l’intolérable du moment. Ce sont des ressources intérieures qui deviennent disponibles, sans que le jugement porte atteinte à vos forces psychiques se trouvant dans une pente ascendante.

Si par ailleurs vous vivez personnellement un mauvais transit de « Pluton », ne peut remettre en cause l’obligation d’avancer malgré des tourments sur le moment insoluble. Nous traversons une phase féconde sur le plan de la conscience collective sous ce bel auspice de Pluton bien disposé a communiquer librement avec l’axe des nœuds lunaires.  Ce rendez-vous va accompagner la phase rétro de Mars. Ce qui signifie que les situations désagréables sont nécessaires à l’évolution des individus. Il ne peut en ressortir au bout de ce processus, quelque chose de positif pour l’humanité.

Cela me fait penser à la tragédie récente dans une gare de Belgique, mais qui peut déboucher vers des prises de conscience avec ce supplément d’âme qui va permettre d’enrichir des consciences endormies. La vérité  parfois se mérite et demande de passer par une épreuve. Pluton c’est un astre  dont l’effet est souvent invisible pour les yeux, même dans sa phase de construction, Pluton demande d’abandonner une manière de pensée pour en adopter une autre.  Pluton c’est l’alchimiste du zodiaque, comme Chiron est le chamane guérisseur, qui n’a besoin de personne pour savoir ce qu’il doit faire. Il suffit de faire confiance à son médecin intérieur et encore, il faut avoir à ses côté un gentil Pluton dans son ciel de naissance pour suivre par étape l’évolution de son chemin intérieur.  Pluton c’est le Dieu des ombres qui engendre nos peurs inconscientes qui vont parfois suivre un travail initiatique pour se réconcilier avec la partie lumineuse de notre être. Une transmutation qui mérite qu’on lui donne suffisamment de confiance pour se manifester dans notre vie …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte  et la photo  –

Saturne en Sagittaire, en conjonction Uranus, Neptune et Pluton natal …

PLUTON PLANÈTE KARMIQUE?

Angel en conjonction Pluton, ange ou démon ?

Le cas de pluton en astrologie …

Le destin de Pluton

Stop ou encore avec le #cycle #Uranus et #Pluton ?? …

illumination

Une influence qui s’éternise encore à chaque fois qu’une planète rapide « Mercure, Vénus, Mars » ou un luminaire Lune ou Soleil sont de passage dans les signes cardinaux : Bélier, Cancer, Balance et Capricorne. Dans la réalité il y a eu 7 conjonctions de Pluton et Uranus depuis juin 2012 jusqu’à mars 2015, mais l’influence était déjà ressentie depuis au moins 2 ans avant (Jupiter en conjonction Uranus en juin 2010, même si le « premier carré (jargon astrologique pour signaler le premier quartier du cycle) n’était pas encore exact » pour s’éterniser encore jusqu’en 2017 et s’amenuiser avec le temps et être remplacer par un autre cycle

Un cycle de 127ans (Uranus/Pluton), engage une longue préparation, d’action, d’évaluation et d’organisation entre chaque phase du cycle : (conjonction, premier quartier, phase d’opposition, dernier quartier et ça recommence conjonction …). Plus le cycle est long, plus le changement est profond et demande du temps avant que les effets du changement se font ressentir. Nous sommes entrés dans la phase d’une « crise d’action », et forcément cela provoque des troubles sociaux. Il s’est écoulé 50 ans entre le début du cycle en 1965, qui s’était déjà fait ressentir bien avant cette date par la proximité d’Uranus à Pluton. Aujourd’hui sous la phase de la première crise de la phase, pour constater ce qui a été créer ne suffit plus pour avancer et cela demande de passer à l’action pour poursuivre dans l’esprit d’évolution du cycle.

LES SEPT ÉTAPES DU PREMIER QUARTIER DU CYCLE :

Pourquoi ce changement attire la peur ?, pourquoi la résistance retarde ce qui doit être abandonné au profit d’un processus d’évolution en marche pour le bien de l’humanité ou le bien de la planète ??? Les cycles planétaires sont au service de l’intérêt matérialiste des hommes ou les intérêts écologiques de la planète Terre ? Ne dit-on pas que l’homme est son propre ennemie ?, d’autant qu’il fait la guerre pour conquérir des territoires sur une planète qu’il ne lui appartient pas. L’homme détruit les forêts qui font partie d’un écosystème cohérent dégradé par une pollution de plus en plus menaçante.

De nombreuses découvertes ce sont faites sous la phase d’opposition d’Uranus et de Pluton comme l’électricité, l’automobile, l’aviation … et c’est depuis la découverte de Neptune 1846, d’Uranus 1781 et de Pluton 1930 pour le meilleur de l’humanité malgré ces passages à vides. La prochaine phase d’opposition dans 30 ans en 2045 que les promesses du cycle dans le meilleur des cas se feront ressentir.

Il faut accepter le lâcher prise et agir pour le progrès de l’humanité dans son évolution de la conscience. Une amélioration psychologique, écologique, alimentaire, bien être. Ne pas entretenir des pensées négatives qui vont nourrir l’inconscient collectif, car ce que nous vivons, nous en sommes les créateurs de près ou de loin, de générations passés et chaque jour dans notre quotidien. Être conscient mais pas aveugle, car nous devons en retirer des leçons de ce qui se passe autour de nous et dans le monde. Nos émotions ce sont du carburant énergétique que nous pouvons utiliser pour transformer notre vie intérieure pour que le monde extérieur se modifie dans son apparence.

C’est un travail qui nous appartient, nous en sommes les responsables de ce qui nous arrive et qui est la sommes des bonnes et des mauvaises actions et pensées. Regardez la Terre comme un être vivant, avec un cœur, un poumon, un estomac qui ingurgite tout ce qu’elle reçoit de l’activité humaine et qu’elle va par ces sauts d’humeurs, ces joies et ces peines, ces ingurgitations et ces vomissements nous communiquer que la Terre est un être vivant qui peut se mettre en colère par les inondations, les éruptions volcaniques, les incendies de forêt, les tornades… N’oublions pas la Terre n’est pas une poubelle, respectons là, pour ce qu’elle nous donne et ce que nous refusons de comprendre ?? …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte et la  photo –

Le cycle de Uranus / Pluton  voir plus si affinité …

Cycle Uranus et Pluton dans l’axe de la Nouvelle lune d’Octobre …

 

Pluton en Capricorne, s’ouvrir vers plus de conscience de soi

Nuage de Tags

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 3 003 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :