L'art de l'astrologie intuitive

Articles tagués ‘l’astrologie intuitive’

L’#astrologie #karmique

étoile

Avez-vous une idée précise de ce que signifie l’astrologie karmique ? Si vous croyez dépister vos vies antérieures par la découverte de l’astrologie karmique vous faites fausse route. Vous pouvez par la position des nœuds lunaires, les planètes rétrogrades et la Lune noire y trouver des tendances inhérentes à des vibrations personnelles. Mais attention à ne pas tomber dans le piège de la victime qui consent. Le rôle de l’astrologie karmique n’est pas de relever nos incompétences, mais de comprendre le  personnage unique que nous sommes.

Par la position du Nœud sud (passé antérieur), on peut faire toute sorte de supposition d’une prétendue vie antérieure pour flatter son égo. C’est la méconnaissance qui va éveiller notre imaginaire à tout les possibles. L’étude de l’astrologie karmique devrait à mon sens développer chez l’astrologue, l’humilité en soi et non pas se condamner pour cause d’une mauvaise interprétation de sa carte du ciel. L’astrologie karmique est porteuse d’un enseignement qui consiste à développer une meilleure compréhension de la présence de l’âme et à la libérer de soit disant sentences karmiques.

Il faut savoir que rien n’est inéluctable et que l’interprétation que l’on peut faire en astrologie karmique va dépendre de vos croyances et vulnérabilité de recevoir pour acquis ce que l’on va vous donner à comprendre. C’est notre degré d’implication psychique qui va permettre de donner forme à nos réalités subjectives. Nous créons notre réalité par différentes formes pensées qui vont se matérialiser dans notre esprit.

L’étude de l’astrologie karmique aurait beaucoup plus de mérite à aider l’homme dans son quotidien que de reconnaître des facultés antérieures qui nous garantissent pas être véridiquement les nôtres. Je pense que l’astrologie karmique aurait un rôle plus utile à développer une conscience humaine plus spirituelle A ce dégager d’un prétexte de mauvais karma dont la source appartiendrait à une prétendue vie antérieure. Nos actions sont intimement liées à notre vie présente et le châtiment en est également associé comme le résultat de nos fautes.

Il serait présomptueux, d’avoir une idée claire sur ces positions karmiques que l’on peut relever dans notre ciel de naissance. En l’absence de ces données nous conservons notre libre arbitre  et le pouvoir de croire à un éventuel karma. Notre histoire nous appartient, elle ne peut-être décelé dans une seule interprétation dans un livre, qui peut éventuellement apporter une piste, mais rien de plus. Ce qui importe c’est d’avoir une vision positive de notre vie et c’est dans ce sens que l’astrologie karmique devrait se faire entendre et non d’endosser un certain pouvoir social qui n’est en aucun cas le but de la pratique de l’astrologie karmique.

La pratique de l’astrologie karmique met en relief un hypothétique karma et comment parvenir à améliorer notre vie, par la révélation de nos nœuds karmiques. Le problème qui se pose c’est que souvent, l’on se condamne soi-même ou les autres en voyant certain paramètres astrologiques. Il y a soit de bon ou de mauvais astrologues. La connaissance en astrologie karmique devrait témoigner d’une certaine exemplarité dans le contenu et ne pas donner en pâturage les conséquences d’une pratique érodée.

Pour revenir sur le diagnostique des vies antérieures, l’hypnose est un outil thérapeutique qui peut apporter des réponses, mais il peut aussi s’avérer dangereux pour notre équilibre mental. Choisir son bon praticien pourrait devenir la voie royale pour sortir de préjugé sur soi même et reconquérir sa destinée. Il y a de nombreux nœuds karmiques qui peuvent être démêlés avec des séances d’hypnoses à condition d’en accepter les modifications intérieures après la première séance.

La pratique de l’astrologie karmique sans humanité et ouverture spirituelle est une astrologie qui a perdu son essence fondamentale. Expérimenter soi-même est la meilleure façon de ne pas se laisser influencer et de tomber dans des dérives de spéculations intellectuelles. Parce qu’il est facile sous couvert de l’astrologie de rencontrer des « gourous », qui vont nous promettre l’éternité à condition d’adhérer à leur opinions fantasmagoriques. Soyez prudent dans vos recherches à identifier vos attributions karmique, pouvant vous faire prisonnier dans un labyrinthe avec des pièges qui vous prive de votre liberté de pensée.

On ne rentre pas dans l’astrologie par hasard, ce sont des étapes dans la pratique astrologique qui nous font accéder par la suite à cette compréhension de notre carte du ciel. Ce n’est pas un passage obligé, mais si vous avez dans votre carte du ciel une tendance spirituelle par un Neptune valorisé, l’astrologie karmique peut éventuellement vous attirer. C’est d’autant plus évident cette rencontre de l’astrologie karmique sur internet  puisque nous véhiculons dans ces mêmes énergies Neptunienne et ces errances qui l’accompagne. Il vous faudra ensuite du temps pour vous échapper de ce filet rempli d’illusion, pour adopter votre propre conception de l’astrologie karmique.

L’astrologie karmique est d’une richesse insoupçonnable, qu’elle vous permet intuitivement de délier les nœuds karmiques de votre réalité. Personne d’autre ne peut le faire à votre place, car le risque de la projection karmique peut vous induire en erreur. Fiez-vous à vos intuitions lorsqu’elles ne sont pas submergées par vos émotions.

Aborder le karma sans parler de « réincarnation » n’est que science sans âme. Mais l’on ne peut faire un amalgame entre l’astrologie karmique et réincarnation, car cela serait de renoncer à vivre pleinement notre karma, non pas seulement d’une vie mais aussi d’une collectivité, d’un pays .

Nous aurions trop tendance à perdre le sens de notre réalité et à vivre pour un imaginaire qui supplanterait nos obligations et responsabilités dans un monde ou la loi des plus forts l’emporterait. Il est facile de se découvrir une probable vie antérieure en feuilletant le livre de l’astrologie karmique de Dorothée Koechlin de Bizemont (l’astrologie d’Edgard Cayce), le plus grand médium du 20ème siècle, que l’histoire n’a jamais connu.  Tout est expliqué dans ce livre pour s’inventer une vie antérieure de rêve dans le meilleur des cas, suivant notre passeport de naissance.

Plus vous aurez des planètes rétrogrades dans votre carte du ciel et plus vous serez en décalage avec la société de votre époque, ceci est valable pour les planètes dites collectives (Uranus, Neptune et Pluton). Avec Mercure, Vénus et Mars, donnant la primauté à votre vie intérieure. La construction psychologique avec Saturne et la vie sociale avec Jupiter devront être revisité avant d’apporter sa pierre à l’édifice sociale. La Lune noire n’est jamais facile à comprendre au départ, car elle éveil en l’homme les parties sombres qui se perpétuent depuis l’aube de l’humanité. L’indice des Nœuds lunaires et plus précisément le Nœuds nord, c’est l’étoile du berger qui guide l’homme vers la libération de ces chaines karmiques.

La découverte de ces nœuds karmiques ne fait pas de nous un être délivré de son karma, mais l’acquisition d’une conscience supplémentaire pour déjouer les pièges d’une société de consommation.

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte et la photo   –

Les portes de la Lune noire

Sur les pas de Karma et Kama

#Pandora et l’#effet #surprise #garanti …

boite surprise

Pandora et Uranus symbole de l’inattendu, des surprises parfois à vous couper le souffle et avec Pandora c’est la boite qui contient l’espérance et aussi bien autre chose à découvrir.

On peut le vivre par un état intérieur régénérant, ou quelque chose qui intervient dans notre vie en laissant une impression étrange. Dans la carte de découverte (10/09/1858), Pandora se trouve à 12° rétro en Bélier au sextile Uranus et c’est précisément où se trouvait Uranus sur ce même degré en juillet, aout 2013, avril et trouvera en novembre, décembre 2014 et janvier 2015. Pandora reviendra sur ce même degré le 13 juin prochain. C’est une répétition d’influence  qui devrait porter ces fruits à l’approche des fêtes des Mères du 25 mai et ensuite de la fête des Pères du 15 juin et sous une Vénus à l’ombre du Nœud sud, vont donner à ces fêtes une dimension peu commune.

Voir mes précédents articles sur « Pandora » , pour bien assimiler son impact lors de micro événements. Ensuite il y à la conception du mythe de Pandora et il y a le moment de la découverte de l’astéroïde qui laisse son empreinte particulière, comme la présence de Neptune rétro à proximité de Pandora créant un climat angélique en toile de fond et  du Nœud sud, dénote une protection qui va au-delà de la présence physique.

L’étude des astéroïdes, c’est l’ouverture de conscience, d’une autre réalité, que l’on ne perçoit pas forcément, mais qui nous accompagne et intérieurement, nous montre le chemin. Je ressens sur le plan symbolique Pandora comme les ailes d’un ange, car Pandora est porteuse d’espoir, qui réchauffe le cœur dans les moments parfois de désespoir. C’est la grâce astéroïdale qui va donner à votre quotidien cette petite chose qui peut paraître insignifiante et qui possède le plus grand don que l’homme peut recevoir pour le soulager de sa solitude.

Ce retour de Pandora , c’est comme une révolution solaire anniversaire qui peut faire écho sur le plan de l’inconscient collectif ou sous forme d’une pensée, d’un livre, d’une rencontre … d’un « cadeau » qui n’a aucune valeur marchande et qui illumine votre cœur d’un pure bonheur. Et si vous l’avez pas encore repéré dans votre carte du ciel, dépêchez-vous de le faire, car Pandora c’est l’effet surprise d’une valeur inestimable et qui traverse le temps, en portant toujours le même élan de générosité spirituelle. Son code « 55 » porte une quête de liberté cosmique, de mouvement dans le sens vers une autonomie retrouvée.

Pandora on l’aime d’emblé ; par sa conjonction Lune/Vénus qui attire la sympathie et la popularité en fait de Pandora la muse des artistes écrivains. Il faut savoir décoder les messages subliminaux avec Pandora, sinon vous passer à côté des signaux que l’on ne peut entendre uniquement par cette petite voix intérieure, demandant une grande écoute si nous ne voulons pas perdre le sens profond de ce qui nous est arrivé. Dans chaque événement anodin peut s’y cacher la source d’une compréhension étonnante que nous vivons parfois en toute innocence.

Pandora mérite une attention, ne serais-ce le temps de la découvrir dans votre carte du ciel et de la garder dans un coin de votre mémoire, comme l’espérance dans la boite de Pandore …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte  et la photo –

 

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :