L'art de l'astrologie intuitive

Articles tagués ‘Lunesoleil’

En musique chanter avec la #Lune

coeur

Lettre ouverte à la Lune

Vous avez demandé la lune ne quittez-pas
En provenance de nôtre système solaire
Pour vous saluer mon ami
Et vous fournir de son orbite
Ce message intemporel
Ne voyez-vous pas
Son regard en pleine lune
Par son abord mystérieux
De ces tourments insidieux
Pardonnez sa nature étrangère
C’est ça façon d’être particulière
Elle a répandu le trouble dans vôtre vie
N’avez-vous tenter de la comprendre
De part ses ras de marées lunaires
Le silence mesurable par l’âme humaine
Qui conditionne le temps en mesure
mais par l’acquisition de la transcendance
L’inutile trajectoire s’esquive
Ne voyez-vous pas à des années lumières
Il a suffit de tout cela
De vôtre inquiétude de trop ‘entendre
En définitive je prend conscience
De tout ce capharnaüm qui m’incombe
De cette brèche intentionnée
Se rendre compte de l’immensité
Rien que cela comble une vie d’être
Oh ! toi lune , ma bien aimée
De ta présence ineffable
Je porte en moi la flamme
De l’essence inconditionnelle
je réclame le pouvoir lunaire
Vous avez demandé la lune ne quittez pas

©Lunesoleil

Couleur de Lune

Écrire sur la Lune
Mélancolie Posthume
Un besoin s’allume
L’attente de retrouvailles
Un chagrin qui faille
Pour un désir de paille
Abandon d’une âme
Nostalgie d’une page
Un regard en marge
Luminosité dans le couloir
Et reviens l’espoir
D’une rencontre d’un soir
Je chante la Lune
Trans-personnelle
Cette manière irréelle
De me connaître
D’un simple je t’aime
C’est ça façon à elle
D’exprimer son potentiel
De l’esprit , jaillit la lumière
Troublante et éphémère
Passage obscur mais
On oubli encore la fenêtre
Qui ouvre vers la baie
Un miracle et ce renouvelle
A chaque fois comme un rêve
Elle te surprend toi le poète
Dans tes pensées obsolètes
L’attache au passé ce reflète
Dans la mémoire elle nous guète
C’était le chant de la Lune
le refrain du somnambule
Immobile dans le brouillard
Autour de son cou un foulard

©Lunesoleil

PLEINE LUNE

Pleine lune du 7 Février 2012 que dit l’astrologue …

Cette Pleine lune est sous la maitrise de Vénus étant le maitre de l’heure qui se trouve en conjonction Uranus quinconce SaturneR(rétro) et sexqui-carré à la Lune . Cette configuration planétaire dénote de l’inquiétude qui trouve refuge dans une vie intérieure en manque de repère ou simplement trop éclairée par le Soleil et se perd dans une objectivité délirante. Il est facile de se créer un scénario pour flatter son égo (Lune en Lion), d’en être le héros sous le feu des projecteurs. La Lune sera aussi encadrée par Jupiter et Mars qui peut lui donner le désir d’initiative spectaculaire, de mettre en avant le « moi » ; de montrer ses talents, son ingéniosité masquant peut-être un besoin d’admiration…. Une Lune fragile de l’intérieur recherchant une sécurité précaire qui dépendra de la maitrise de son état émotionnel face à l’adversité. On ne croit plus en ces rêves, ils sont trop loin pour pouvoir les attraper au vol. Le contexte social est à l’égale d’une société en décadence. En qui ,en quoi faut-il croire aujourd’hui ?
Rassembler les morceaux épars qui se dispersent dans tous les sens en quête d’une certitude exemplaire, mais on y croit plus au lendemain qui « chante », on imagine le pire pour se protéger de son ombre qui ensorcèle celui qui se laisse piégé dans l’illusion de la « maya ». Il va nous falloir repenser autrement, nous préparer à agir différemment, à se poser les bonnes questions existentielles et non celles qu’on nous impose pour devenir une société psychédélique.
Une Pleine lune qui se meut dans la frayeur de ses appréhensions non fondés au départ et qui peut se transformer dans une direction précise suivant la puissance de notre imagination. Si nous sommes tous à émettre une même fréquence d’émotions négatives de ce qui pourrait arriver, on peut déjà le prendre pour moitié comme une possibilité de réalisation future. Le fait de croire, de matérialiser un symbole nous devenons le créateur de ce qui n’existait pas auparavant.
Lors de la découverte de Pluton en 1930 nous l’avons rendu coupable des deux premières guerres mondiales mais avant sa découverte il y a toujours eu des guerres entre nations. Le danger aujourd’hui c’est de ce prendre au jeu du fameux «deux cent trois » et de voir arriver l’inévitable.
La blessure pourrait être une certaine forme de carence de vie spirituelle qui se présente très souvent dans les moments de difficultés et non lorsque tout va pour le mieux. Neptune est au rendez-vous, prêt à vous apporter secours dans la peine, à vous fortifier intérieurement pour disparaître un certain temps et revenir pour mettre vos acquis à l’épreuve, un peu comme dans une période de crise comme celle que nous vivons. N’es-ce pas pour nous rappelez à l’ordre sur le plan divin ?, de contempler nos œuvres, notre confort illusoire, qu’il est encore temps de redresser la barre et de suivre le bon cap ou de se laisser guider dans la brume s’en voir le rocher qui va nous heurter. Réfléchir a ce qui est plus grand que soi, ce qui est plus petit que soi et se positionner comme un «individu » qui n’est rien si son but n’est pas collectif. Que la destruction de la vie l’écarte des lois fondamentales de l’amour.
Une Pleine lune confuse, qui se perd dans une morosité «ambiante » , elle cherche un appui qui s’avère toujours précaire de par la mouvance continuelle de la Lune .

 

C’est pour nous montrer que derrière ces multitudes fluctuations lunaires qui s’enchaine à l’infini, il y a l’étincelle « divine» qui malgré son invisibilité peut s’exprimer de bien des manières suivant la nature de l’être humain. Il nous faut réfléchir a la qualité de nos liens, aux vices cachés, a nos croyances … Si l’on veux éviter les réformes imposés de l’extérieur, pourquoi ne changerions pas nous-mêmes ?, avant de trop être secoué d’être trop pétri dans nos habitudes périmés. Nous aurions l’impression de subir à un niveau inférieur les bouleversements à l’œuvre. On ne peut éviter ce qui doit arriver, nous-mêmes nous subissons tout au long des mutations de la conscience et pourquoi ces changements ne seraient pas aussi visibles à l’extérieur ?, pensez- y il n’ai jamais trop tard pour commencer….

Je vous souhaite à tous(tes) une excellente Pleine lune

©Lunesoleil

 

Un petit mot à tous ceux nés(e) sous le signe du Capricorne…

Capricorne

Nous venons de franchir le solstice d’hiver annonçant le passage du Soleil dans le signe du Capricorne qui se voit successivement souhaiter son anniversaire

C’est une période de ralentissement de la terre, la diminution du jour est a son maximal avant de regagner progressivement de l’empileur au fil des mois qui vont se succéder. Ceux nés sous le signe du Capricorne sont sujet au facteur temps qui oblige les saturniens (valorisation de Saturne) à ce concentrer sur une tâche défini et a s’y tenir. On peut être fortement marqué par l’esprit du Capricorne sans être né sous ce signe. Si vous avez une préférence pour la solitude ou que celle-ci vous oblige à vous retirer de l’agitation extérieure pour préparer ce qui vous tient à cœur ou méditer sur l’existence fondamentale de la vie. D’une nature portée foncièrement à l’économie à l’attache sur des valeurs traditionnelles, a la vie politique ou encore assurer le bien être de votre famille. Il est dit de vous que vous êtes un travailleur acharné que vous aspirez confiance dans les affaires. Avec vous c’est du solide que le temps vous bonifie et fait tomber les protections rigides. Votre sens des responsabilités nous rassure et évite les fins de mois difficiles. Vous ne vous engagez rarement à la légère dans une vie amoureuse sans avoir étudié le pour et le contre. Vous préférez le plus souvent une vie matérielle qui vous assure un certain confort ou sécurité. Les sentiments sont profonds et rarement remis en questions….

Son maitre Saturne va squatter le dernier signe de la balance durant plusieurs mois qui va demander au 3ème décan du Capricorne de ce limiter à l’essentiel, de clarifier une situation tendue, de se voir retirer un prestige ou de devoir y renoncer. Il vous faudra attendre le mois de mai pour être au mieux de votre forme et Juin pour reprendre en main votre vie. Il vous faudra jouer avec le temps et beaucoup de patience. Votre devise « qui paye ses dettes s’enchérit ».

Le second décan aura le vent en poupe, suite à un retour de circonstance, des décisions pris au vol. Vous vous engagerez peut-être dans des travaux d’aménagement ou la reprise d’une affaire qui se trouvait sur les chapeaux de roue. Quoi qu’il en soit vous n’allez pas vous ennuyer et saisir les opportunités qui se présenteront. Le bémol il faudra être prudent la première quinzaine de Juin vous pourriez rencontrer quelques hostilités durant un voyage.

Pour l’instant le premier décan vit à 100 à l’heure, tout s’enchaine à une vitesse grande V. Qu’il en profite la chance ne fait que passer. Et le rythme va s’accélérer durant plusieurs mois. C’est en Juillet qu’il faudra tenir les rênes et doubler de vigilance sur le plan des actions Ensuite la chance va tourner de bord et c’est a ce moment là qu’il faudra vous occuper de vous et surtout éviter de vouloir en faire de trop sur le plan social , ménagé vos efforts et tout ira pour le mieux…

Je souhaite à tous ceux nés sous le signe du Capricorne une excellente révolution solaire  et un Joyeux anniversaire

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :