L'art de l'astrologie intuitive

Articles tagués ‘Marché de Noël’

Le mois de #Décembre et le #Pendu dans le #Tarot de Marseille

decembre

Le mois de décembre est le dernier mois de l’année 2016, avant de commencer une nouvelle année 2017. C’est un mois qui est aussi en analogie à l’arcane du Pendu avec les pieds en haut et la tête en bas et ne pas confondre avec ceux pendus dans un temps reculé. Avec le mois de décembre nous rentrons progressivement dans le froid de l’hiver au moment du Solstice d’hiver du 21 décembre qui marque une autre période. Nous sommes encore dans la saison de l’automne et arrivé dans son 3éme niveau de vécu psychologique. Presque toutes les feuilles des arbres sont tombées, le paysage d’automne en décembre à perdu ces nuances de couleurs allant du vert, jaune, rouge au marron dernière étape de la décrépitude de la végétation hivernale. Seuls les Sapins garderont de leur éclat pour être habillés de boules et de guirlandes  au moment de noël.

C’est un temps de retournement de situation, le « Pendu » en est l’incarnation symbolique. Ce n’est pas le moment d’entreprendre des actions, qui n’aboutiront pas et le pourquoi le signe du Sagittaire a souvent des projets en tête et peu de ces rêves seront réalisables. C’est le moment que les artisans de la terre vont la retourner, comme le jardinier dans son jardin, l’agriculteur dans son champ avant de laisser reposer la terre au moment de l’hiver. On remarque en décembre c’est un moment de préparation des fêtes de fin d’années, si nous n’avions pas ces fêtes pour programmer des actions, nous aurions une tendance à entrer dans une phase de retrait avec soi-même. Ce sont les conséquences de la société matérialiste qui oblige l’homme à vivre en décalage avec les lois de la nature.

Le mois de décembre est un moment de lâcher prise et le pourquoi nous avons besoin plus de sommeil lorsque les nuits sont plus longues que lorsque les nuits sont les plus courtes au moment de l’été. Notre métabolisme a besoin de se réguler en fonction des changements de saisons. Le fait d’être dans l’action en ce mois de décembre nous oblige à nous affaiblir, à consommer nos ressources vitales emmagasinées et charger notre capital soleil. Autant l’été nous portons des tenues appropriés à la température en hausse que l’hiver nous devons nous couvrir pour ne pas prendre froid.  Le « Pendu » ne devrait pas être pris dans le sens péjoratif, il faut en rechercher le sens positif et ne pas trouver une excuse à ces maux du moment. Il y a aussi des alternatives associés au nombre « 12 » , comme dans l’Oracle de la Triade le « Sceau » qui ressemble à l’étoile de David . Avec l’Oracle Belline vous avez le « Départ » qu’il faut interpréter comme avant le commencement du « 1 » en janvier. Avec l’Oracle Gé, nous avons le « Poignard », c’est la période de l’année où est massacré le plus d’animaux qui seront mangés au moment des fêtes, vous voyez il y a un sens dans tout, dans ce bas monde. Le Tarot du Cosmos donne la parole à l’éclat du cristal, le sens du sacrifice qu’il faut se donner

C’est souvent un mois de mélancolie, de lassitude intérieure, tout simplement parce que la conscience a perdu le sens véritable de la sagesse. C’est en acceptant la solitude, de faire le vide en soi, que le plein reprendra son rôle d’instructeur. Ce n’est pas un mois pour prospérer, mais un mois pour se retirer pour jouir des bienfaits des joies spirituelles. Ce 1er décembre nous avons eu le droit a la déclaration de Hollande de ne pas se présenter aux primaires et en même temps le scandale de la fraude fiscale dans le foot, vous voyez les nuances entre les deux messages ?, il y a encore la décison de Matteo Renzi de démissionner si le non l’emportait aux référendums. Es-ce des coïncidences où c’est vraiment l’énergie du mois de décembre …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte  et la photo  –

Nicky Hamid – Le Lion intérieur n’en peut plus…

#Strasbourg la Capitale de #Noël

41

Saviez vous que Strasbourg était la capital de Noël en Europe ? Ça fait depuis l’année 1570 que Strasbourg déploie son marché de Noël autour de la Cathédrale qui aura fêté ces 1000 ans entre septembre 2014 et septembre 2015. Un marché de Noël inauguré pour son début de saison 2016 le 25 Novembre  pour se terminer au soir du 24 décembre. On y retrouve de nombreux stands dans l’esprit de Noël que cela soit pour la décoration, le petit casse-croute alsacien qu’il soit salé ou sucré et le traditionnel vin chaud pour se réchauffer dans les nuits froides de décembre.

Un article pour vous partager quelques unes de mes photos et pourquoi pas vous donnez l’envie d’y passer un weekend. Je connais une adresse sympa où les tartes flambées sont excellentes accompagnés avec un quart d’edelzwicker (prononcé Edel dans un restaurant traditionnel winstub) Il y avait en soirée beaucoup de monde autour du marché de Noël, cette année la disposition a été changé et centré uniquement au centre ville par mesure de sécurité. Le marché de Noël à la petite France (le vieux Strasbourg), devant la gare et dans la rue d’Austerlitz à été abandonné et préserver un paramètre protégé à toutes les entrées pour accéder au centre ville. Ce qui n’enlève en rien au charme de ces ballades dans les rues illuminées, comme vous pourrez le voir par le partage des photos prises ce soir…

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte  et les photos  –

Marché de Noël à Strabourg

1000 ans de la Cathédrale de Strasbourg…

#Marché de #Noël à #Strabourg

00

Un sujet léger pour changer des articles un peu plus sérieux, il faut de temps en temps « lâcher prise » et se distraire de ce que l’on aura à la portée de soi. Saviez vous que Strasbourg était la capitale de Noël ? Aujourd’hui c’était le début de la saison du marché de noël 2016. Je suis à 20 minutes à bicyclette et c’était la meilleure solution envisageable, car tout le centre ville était bloqué. J’ai fais quelques photos de jour et il faudra attendre pour que je partage quelques photos de nuits. Cette année c’est le Portugal le pays invité, il y a plusieurs stands pour découvrir quelques produits de ce pays. L’année dernière c’était la Belgique, je me souviens le stand de Frites, un truc de fou la file d’attente, finalement je n’ai pas goûté aux frites belges.

Pour revenir au Portugal, j’ai découvert la « Pastéis de Nata » composés d’une pâte feuilletée et d’un flan crémeux que j’avais repéré sur instagram. Aujourd’hui j’ai opté pour un vin chaud, il y a plusieurs stands qui confectionnent le traditionnel vin chaud du marché de Noël. La particularité de ce Marché de Noël c’est qu’il va durer un mois Waouh. J’ai aussi acheté des petites viennoiseries alsaciennes, comme une Mannele aux raisins, un mini Kougelhopf et un Bretzel nature pour faire plaisir a mon ami et cuit sur place sous un chapiteau.

C’est un marché qui attire beaucoup de monde surtout le weekend, les rues sont envahies de monde et la nuit les illuminations exceptionnelles, j’avais d’ailleurs l’année dernière partagé dans mes articles quelques photos de mes escapades nocturnes sur Strasbourg au moment de ces fêtes de fin d’année. Il faut vraiment le voir pour le croire, c’est au commerçant qui fera la plus spectaculaire décoration de noël, c’est féerique, une beauté inimaginable, tellement que c’est beau par les lumières et l’imagination du créateur pour réaliser quelque chose de vraiment magnifique à voir.

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte  et les photos  –

1000 ans de la Cathédrale de Strasbourg…

Marché de Noël de Strasbourg

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :