L'art de l'astrologie intuitive

Articles tagués ‘Mirra la Mère’

50éme #anniversaire #Auroville en 2018

Avez-vous entendu parlez de la ville expérimentale en inde à une dizaine de kilomètre au nord Pondichéry  en Inde?. Une ville fût créée le 28 février 1968 par Mirra Alfassa connu sous le nom de « Mère » et compagne spirituelle de Sri Aurobindo. Auroville aurait pour vocation d’être une communauté spirituelle universelle, où toutes les croyances, les opinions politiques, nationalités se rassemblent avec pour objectif de vivre en paix et dans le respect des différences.

Auroville a été créé sous le signe des Poissons et exactement sous une nouvelle lune, pour marquer dans le temps des cycles et donner un maximum de chance à ce projet. En inde  toutes les fêtes religieuses se font soit au moment de la Nouvelle lune ou la Pleine lune et Aurovile en a gardé cet esprit. Le lieu culte le « Matrimandir » considéré comme « l’âme de la Mère »  est une immense sphère doré et qui serait uniquement éclairé par les rayons du Soleil.

Vesta le sens du sacré y est en conjonction à la Nouvelle lune Poissons, le maitre de ce signe Neptune se trouve dans le signe du Scorpion en carré Mercure rétro en Verseau (carré qui a été exact en progressé en 1983 et une Pleine lune progressée pour soutenir Neptune dans sa manifestation idéale), crise spirituelle avec à la clé une évasion dans un monde fantasmagorique. Même si Auroville reste un idéal de vie spirituelle, pour des âmes sur le chemin de liberté intérieure, cela n’empêche pas que le retour à la réalité de la condition humaine, devient un assommoir dans ce lieu des plus belles aspirations, pour échapper à une crise sociale en désuétude ?  Car, il est seulement permis de vivre au maximum 6 mois dans ce lieu à destination magique, qui est sous l’autorité du gouvernement indien.

Auroville à pour objectif de se déconnecter des contingences matérielles, c’est l’idée que l’on peut vouloir se donner, mais la réalité est tout autre. Le paradis sur terre, ça n’existe pas, même sur la planète « Auroville » (Nouvelle lune/Poissons dans l’axe opposé à Jupiter rétro/ le plan social qu’il ne faut pas perdre de vue lorsque l’on vise à vouloir décrocher son étoile à Auroville). Avec pour création sous une Nouvelle lune, ce qui fait  que la Nouvelle Lune progressé s’est faite presque 30 ans plus tard en novembre 1997 à 8° dans le signe du Bélier conjonction décroissante Saturne. Et cette fois Neptune est au trigone croissant de la conjonction Mercure/Vénus et Mars trigone Jupiter pour apporter de nouvelles possibilités d’aménagement de cet espace de communauté cosmopolite. Le prochain cycle suivant de la Nouvelle lune progressé en été 2027 à 7° Taureau en conjonction Mercure. Jupiter retour en phase direct sera en apex d’un T carré de l’opposition de Mars /Taureau conjonction Lune noire et Neptune/Scorpion, une nouvelle organisation sociale aura pour objectif de créer une crise spirituelle au sein de l’organisation.

Dans le ciel de la création d’Auroville il y a pas moins 5 planètes rétrogrades : Mercure, Jupiter, Uranus, Neptune et Pluton et qui façonne un caractère karmique que l’on peut considérer comme un appel spirituel pour ce lieu de vie sortant des cadres habituelles d’une vie ordinaire.

Actuellement à l’heure que je vous écris, le dessin planétaire progressé, me fait penser a un voilier avec ces doubles voiles naviguant sur les flots et dans son milieu un « Yod , le doigt de dieu » avec le Soleil en apex. A l’anniversaire des 50 ans, dans 9 mois ce dessin planétaire n’aura plus lieu d’être.

Depuis 2015 Neptune se trouve en conjonction à la Nouvelle Lune/Poissons amplifiant le phénomène magico-spirituel d’Auroville , d’autant en 2015 Jupiter s’est positionné dans l’axe d’opposition Neptune et faisant tomber l’illusion d’un rêve. Le phénomène magique devrait revenir avec le passage de Jupiter en Scorpion et redonnant une certaine attirance pour une destination touristique.

Ce qui est intéressant de noter que la Nouvelle lune dans une révolution solaire reviens tous les 19ans , donc retour pour l’anniversaire du lieu en 1987 conjonction Mercure rétro, 2006 en conjonction Uranus, 2025 conjonction aura lieu le 28 février 2025 et 28 février 2044, la rencontre ne sera pas exact dans la RS, mais le jour du 28 février,  ce qui signifie  que la révolution  solaire  anniversaire, symbolise le retour  du Soleil qui peut se faire la veille du 27 février et le lendemain le 28 février des deux dates indiquées 2025 et 2044, les Nouvelle  lune  seront au rendez-vous…

Et devinez quoi ! dans le composite progressé (ma relation psychique avec l’âme de ce lieu), il y a une Nouvelle lune progressé, ah il n’y a vraiment pas de hasard, vous croyez ?

Je viens de découvrir que le chemin de vie de ce site Auroville est le 9, en affinité avec l’âme des Poissons …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte  –

Mirra, la Mère de Pondichéry

Auroville : Sur le néocolonialisme

Auroville, Inde

Books Auroville (PDF)

Auroville m’appelle

#Mirra, la #Mère de Pondichéry

Mirra

Après l’écoute d’une série de trois vidéos, je me suis dit pourquoi ne pas laisser une trace sur mon blog de cette aventure spirituelle que Mirra surnommée  « Douce Mère » nous aura témoigné de son vivant et que l’on retrouve sous forme de vidéo. Après deux mariages et un divorce et une séparation, c’est son voyage en inde en 1914 qui sera déterminant, même si Mirra y reste seulement une année et continuera son périple jusqu’au Japon où elle y restera 4ans. C’est en avril 1920 que Mirra retournera en Inde pour devenir la compagne spirituel de Sri Aurobindo né le 15 Aout 1872, son maitre spirituel et prendra la direction de l’Ashram que Sri Aurobindo lui confiera l’organisation et son développement en 1926.

De son vrai nom « Mirra Alfassa » née le 21 février 1878 à Paris, son anniversaire est fêté chaque année à « Auroville » fondé le 28 février 1968 et qui fêtera ces 50 ans en 2018. Mirra née sous une conjonction Soleil/Vénus rétro , ainsi que Saturne dans le signe des Poissons , ce dernier en focus d’un triangle mineur lui apportant vérité et sagesse intérieure , dans la maison 12 en analogie au signe des Poissons, il y avait Chiron, Neptune, Mars et Pluton pour renforcer ces convictions spirituelles , un ascendant Gémeaux le maitre Mercure en conjonction au MC (la vocation), laissa à l’humanité après la mort le 17 novembre 1973 , une œuvre écrite importante et en mémoire de son passage sur terre le journal Prières et méditations, les Entretiens — causeries aux membres de l’Ashram — et les treize tomes de L’Agenda de Mère recueillis par un de ses disciples, le Français Satprem (Bernard Enginger), qui raconte ce qu’elle nomme « sa percée au cœur de la matière », pour donner naissance à ce qu’elle nomme « l’espèce nouvelle » ou « la vie sans mort »…

Une « âme » sortant des clichés habituels, la Lune dans l’encadrement de Jupiter/Uranus. Vénus en phase rétro et dans l’axe d’opposition Uranus rétro, c’était le retour d’expérience karmique, de retrouvailles de relations d’une ancienne vie et Sri Aurobindo en faisait partie. En fait Mirra « Mère » est revenue sur terre pour poursuivre un enseignement spirituel, commencé dans une vie précédente. Quelque chose ayant un caractère atypique et qui permettait à l’âme humaine de progresser sur le chemin de l’aventure intérieure. C’était vers l’accomplissement d’une nouvelle conscience, naissance sous la fin du cycle précédent de Neptune/Pluton avant le nouveau cycle en 1891 à 7/8° des Gémeaux en conjonction à son ascendant. Cette nouvelle construction spirituelle est aussi perçu, par le dessin planétaire sous la forme géométrique de la fondation d’une maison. Ce qui est assez étonnant, le jour de son départ dans l’au-delà, il y avait en dessin planétaire dans son ciel progressé « les ailes d’un papillon ». Dans la synastrie (comparaison des deux cartes du ciel) c’est Uranus de Mirra en conjonction au Soleil/Vénus d’Aurobindo qui va permettre ce saut quantique de la conscience, les deux lunes sont en sextile permettant une cohésion émotionnelle et une reconnaissance sur le plan de l’âme. Les deux conjonctions Soleil/Vénus l’un de l’autre, se trouve dans un axe d’opposition, favorisant la reconnaissance mutuel de la divinité ; A ce niveau de conscience sur les sphères de la spiritualité la Lune de Mirra dans l’axe d’opposition Neptune d’Aurobindo et la Lune d’Aurobindo au trigone croissant de Neptune de Mirra , pour encore délimiter le chemin sur le déploiement des facultés psychiques.

L’enseignement accompagne ceux dans la réalisation du soi intérieur, on retrouve la conjonction Soleil/Vénus dans le composite et une opposition Soleil/Vénus dans le composite progressé, (pour faire simple) enseignement guidé par l’amour …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte  –

Mirra Alfassa, The Mother

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :