L'art de l'astrologie intuitive

Articles tagués ‘nouvelle lune et numérologie’

Dernière #Nouvellelune de l’#année

17

Le début d’un cycle avant la Nouvelle année, comme pour relier l’année 2016 qui s’achève et l’année 2017 qui arrive à grand pas. Un nouveau cycle lunaire qui aura certainement son mot à dire ! Le 1er janvier la Lune sera au semi-sextile au Soleil, qui est un aspect de construction de quelque chose ou encore l’émergence de quelque chose de nouveau. A ce moment présent nous sommes dans une phase de Nouvelle lune en gestation et cette Nouvelle lune ne doit pas être comparée à une autre, car elle ne peut en aucun cas être comparable. Le mois de décembre est associé au « Pendu » (la tête en bas et les pieds en haut) et le mois de janvier avec le « Bateleur » qui contient tout que ce que la Nouvelle lune a de programmé sur le plan symbolique. Les promesses de la Nouvelle lune sont retardés avec Mercure en phase rétro et ne peux pas exprimer l’opinion générale.

Il y a aussi quelque chose d’important que je voudrais vous dire, car il faudrait faire une nuance entre une influence collective et une même influence présente au moment de la naissance. Un exemple avec l’opposition de Jupiter/Uranus qui va servir de toile de fond une grande partie de 2017, si vous n’avez pas d’aspect dans votre ciel de naissance de Jupiter/Uranus vous n’êtes pas concernés, même si vous en êtes spectateur, nous le sommes tous, pour la raison simple cette opposition va s’appliquer sur le plan collectif. Par contre son influence n’aura pas les mêmes courants énergétiques entre 2016 et 2017, tout comme la progression de la dernière nouvelle lune de l’année.

2016 est sous une année « 9 » et 2017 sous une année « 1 », cette toute la différence et la Nouvelle lune du 29 décembre va en épouser les formes entre sa phase croissante et décroissance. On peut aussi penser que cette Nouvelle lune qui s’achève contient les semences de la Nouvelle année qui va prendre le relais. Il sera intéressant de relever les faits qui auront marqué les derniers jours de l’année 2016. En dehors des aspects façonnant énergétiquement un cycle lunaire, son emplacement dans une saison : Printemps, été, automne ou hiver témoigne d’une autre façon d’un programme supplémentaire dans une interprétation globale.

En parallèle à la nature du cycle dans lequel nous sommes nés(e), chaque phase de la Lune est en interrelation avec notre cycle de naissance. Tout comme une Nouvelle lune dans les derniers jours d’une année qui se termine, devrait nous amener à porter une réflexion particulière. Vous allez ressentir dans l’évolution du cycle, du basculement psychologique, de vos pensées avant et après les préparations de noël et lorsque nous auront démarrés la Nouvelle année 2017, le 1er janvier (1 + 1 + 1) Vous avez certainement ressenti ce changement dans les années précédentes et cette impression d’avoir coupé le cordon qui vous reliait avec l’année précédente. Cette influence sera d’autant vécu sous l’année 2017…

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte et photo   –

Année 2017, année en numérologie 1

Les Phases de la Lune en 2016

Les phases de la #lune et la #numérologie (deuxième #partie)

num 2

Ce sont des énergies trop souvent négligé car la plus part du temps les astrologues ne mélange pas la numérologie et l’astrologie ou d’une manière discrète qu’elle passe inaperçue. L’apport de la numérologie avec les phases de la Lune vont servir de toile de fond et l’influence ne sera pas la même pour le 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 11, 22, 33… en Nouvelle lune, Premier quartier, Pleine lune ou dernier quartier de Lune.

  • La préférence du « 1 » agira plus volontiers en Nouvelle lune, avec de la détermination en Premier quartier, développer un esprit conciliateur avec la Pleine lune et devra contrôler son impulsivité sous le  Dernier quartier.
  • La préférence du « 2 » demandera à être motivé en Nouvelle lune, poursuivre dans son élan développé ses talents dans le Premier quartier, se plaira divinement sous la Pleine lune et ces qualités de cœur peuvent faire écho durant le dernier quartier.
  • La préférence du « 3 » se tenir à un seul objectif, son dilemme sous la Nouvelle lune, sera très occupé avec le Premier quartier, aura toujours quelque chose à dire sous la Pleine lune et peut trouver une autre façon de s’exprimer sous le dernier quartier
  • La préférence du « 4 » peut facilement être déstabilisée avec la Nouvelle lune, devra retrouver ces repères avec le Premier quartier, ne pas s’attacher au passer pour vivre au mieux la Pleine lune et se complaira dans l’ambiance du Dernier quartier
  • La préférence du « 5 » favorise l’esprit créatif, ceux qui m’aime me suive avec la Nouvelle lune, lancer un projet une idée pourquoi pas avec le Premier quartier. Il sera beaucoup préoccupé par lui-même et moins sur les autres sous la Pleine lune, pour résoudre des équations métaphysiques  peuvent s’éveiller par l’entremise du Dernier quartier
  • La préférence du « 6 » de la sympathie et tout s’enchaine avec la Nouvelle lune, idéal pour réaliser ce que l’on aime,  tout dépendra du feeling avec son interlocuteur sous la Pleine lune et le cocooning indispensable pour vivre en harmonie avec le Dernier quartier
  • La préférence du « 7 » entrevoir la parcelle divine de chaque chose pour commencer avec la Nouvelle lune, c’est la croyance qui permet de soulever des montagnes, l’illumination n’est jamais loin avec la Pleine lune, accepter la différence des autres, permet d’avancer sur son propre chemin avec le Dernier quartier
  • La préférence du « 8 » il faut d’abord séparer le bon grain de l’ivraie  par la Nouvelle lune, des possibilités si nous avons la motivation d’entreprendre avec le Premier quartier, entre l’ombre et la lumière sous la Pleine lune et savoir donner avant de pouvoir récolter les fruits de son travail, est le défi du Dernier quartier
  • La préférence du « 9 » est source d’inquiétude sauf si l’esprit cultive le don en Nouvelle lune, favorise les actions humanitaires. Agir dans une œuvre collective permet de trouver sa raison de vivre sous la Pleine lune,  la méditation, la reconnaissance de ce qui es au-delà de l’être pour vivre au mieux le Dernier quartier
55

55 un maitre nombre qui demande un niveau de conscience évolué pour le vivre pleinement dans l’acceptation de ce qui est demandé de réaliser

Avec le 11, 22, 33 … nous abordons une autre dimension de l’être qui peut se vivre sur le plan intérieur sans vraiment l’exprimer dans le monde physique ou avoir des difficultés d’en approcher son idéal. Ces énergies peuvent être mal perçues par l’homme ordinaire comme quelque chose de non conventionnel, de quelque chose de différent. La souffrance n’est jamais loin, ou d’être pas vraiment compris par les autres. Le comportement fait beaucoup réfléchir et eut même donné l’exemple pour suivre un chemin similaire en correspondance avec ce que nous sommes au plus profond de nous-mêmes.

Avec le 11 c’est le premier niveau de la révolte intérieure qui se fait progressivement avec douceur. Passant le 22 c’est la confrontation des contraire et la perception de quelque chose de plus transcendant, mais demande une lutte constante pour y arriver. Le 33 plus rare à identifié, mais passionnant par son contact chaleureux, humain et porteur d’un message collectif pour l’humanité…

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte et la photo  –

Les phases de la lune et la numérologie (première partie)

Les phases de la #lune et la #numérologie (#première #partie)

 

num

Ça fait depuis quelques mois, que je m’intéresse aux correspondances  entre la numérologie et les phases de la Lune. On peut faire intervenir les arcanes du tarot, les chemins de vie, les jours de naissance, la porte d’un appartement … C’est ce que l’on nomme ces signes que l’on rencontre, ces synchronicités, tous sont des guides qui vont donner du sens  à quelque chose qui aurait passé inaperçu

La Nouvelle lune du 28 (10) mai (5) 2014 (7) = 22 /4,  on pourrait à tort soustraire le 4 du 22 dont ce dernier est un maitre nombre et pourtant la signification profonde du 22 se perdra si le 4 prend la relève. J’ai beaucoup médité sur ce « 22 », pour chercher autre chose dans cette Nouvelle lune du 28 mai qui ne pouvait se voir dans la carte du ciel. Car tout n’est pas visible à l’œil nu, il restera toujours des mystères cachés qui se révèleront au véritable initié.

Les maitres nombres comme le 11, 22, 33, 44, 55 … ect  font d’office de miroir ce qui fait que l’on peut rester très longtemps accroché à un seul nombre et vivre sur une béquille. Jusqu’au jour que l’on accepte d’être accompagné par son double et c’est à partir de ce moment là que l’éveil se réalise. Avec les maitres doubles nous sommes constamment dans la dualité qui s’efface lorsque la fusion cosmique s’opère  en conscience dans l’homme.

yes

Voilà un super grand nombre premier 3 fois 9

Quelques réflexions sur les nombres premiers et les phases de la Lune

  • 1 : demande de s’affirmer, de prendre des décisions, de devenir plus autoritaire entreprenant, il ne doit pas se laisser influencer par les autres mais développer son propre regard du monde qui l’entoure.
  • 2 : c’est l’union, le sens des affaires pour récolter le fruit de ces efforts. Il fructifie les dons, il affirme l’affectivité, c’est la réunion des contraires  dont l’objectif est de se compléter. L’amour est physique et aura besoin de contact pour se réaliser pleinement.
  • 3 : la communication sous toutes ces formes, la fécondité  du couple pour créer la 3ème unité. C’est la trinité dans les éléments. La compréhension a besoin de la confrontation des idées pour s’affirmer comme une personne autonome.
  • : on se doit de construire, d’établir des bases autant psychique que physique, c’est la recherche de certitude rationnelle, on construit un projet, on réalise une œuvre dans la matière et l’on a besoin de temps pour lui donner du corps.
  • : on rayonne dans l’assurance d’un changement qui se profil à l’horizon. Si petit soit-il il nous procure cette parcelle d’éternité. Et l’on devient le centre d’intérêt par ce souffle nouveau qui émane de notre personnalité.
  • : C’est la victoire de l’amour que l’on doit manifester dans notre vie ou la rechercher dans les situations que l’on rencontre. Le monde est notre famille si elle manque dans notre sphère personnelle. Il nous faut rechercher cette joie qui rempli le cœur d’amour
  • : reconnaître que la vérité est multiple et qu’il devient peine perdu d’imposer la notre aux autres.  Il en est de même pour les mystères qu’il est impossible de tout contrôler et que l’on reçoit suivant nos efforts pour la conquérir.
  • : c’est le pouvoir sur le plus faible qui peut nous faire chuter de haut vers le bas ou nous faire monter du bas vers le haut. Il faut acquérir le juste équilibre pour ne pas y perdre son âme. Servir mais ne pas anéantir pour assoir un trop grand pouvoir sur les autres
  • : à ce niveau il faut tout accepter, tout pardonner et tout aimer comme une partie de soi , sans juger, sans faiblir devenir compatissant, mais ne pas se faire manipuler , car c’est le risque de perdre sa nature spirituelle

Accompagner les phases de la Lune d’une base numérique , permet d’agrandir le champs des possibles et ne pas rester cantonner uniquement à des configurations planétaire qui se révèle à un premier niveau d’interprétation de la phase de la Lune. On devrait facilement passer du premier niveau au second et au troisième pour revenir au premier avec ce supplément qui va éclairer notre conscience et nous permettra de sortir d’une vision tronquée et découvrir  une approche éthérée qui nous aurait échappée si nous n’avions pas fait cet effort chevaleresque de partir à la conquête sur un autre plan de l’être …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte et la photo  –

Entre astrologie et numérologie pour mieux se connaître…

Les phases de la lune et la numérologie (deuxième partie)

 

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :