L'art de l'astrologie intuitive

Articles tagués ‘Ramadan’

#Prière à la #Lune

moon

Je vous propose de faire une prière à la Lune pour que vos émotions ne devienne plus les conséquences de vos pensées vagabondent dans les phases critiques de la Lune. D’imaginer le croissant de la Lune dans le ciel où vous seriez assis à contempler les étoiles, pour voir d’en haut les illuminations d’en bas.   Écrire sur la Lune, non pas pour lui verser vos larmes, mais pour lui demander son aide les soirs ou la nostalgie vous prend. Si le ciel est dégagé, il suffit d’aller sur le rebord de votre fenêtre et de prendre le temps de rechercher son croissant et de lui sourire avec un cœur rempli de joie et de gratitude.

Méditer sur la Lune c’est d’entrer en communication sur le plan subtile avec l’âme de la Lune. C’est d’accepter la règle du jeu de la Lune croissante et la Lune décroissante et de jouer avec elle et non en combattre ces effets dévastateurs sur nos humeurs. Dans la symbolique la Lune est en affinités avec le Yi-King , le livre des Changements , car les phases de la Lune suivent un cycle incessant de mouvement, contrairement au Soleil sur un plan visuel.

La Prière à la Lune peut se montrer silencieuse dans l’introspection de soi-même en s’identifiant inconsciemment à son cycle génétique celui qui se réfère au moment de notre naissance. La Lune est par définition indomptable, mais on peut la scolariser comme on le ferait pour un enfant. En apprendre ses secrets et en créant de nouvelles habitudes de vivre avec la Lune. Écrire sur la Lune ne serait-il pas la façon de lui accorder du temps ?, d’en recevoir ces bénédictions ?, ne plus subir ses pérégrinations démoniaques sur la psyché humaine? Peut-on espérer en recevoir des gratifications ? , pour cela il ne faudrait rien en attendre, car la Lune en deviendrait l’unique désenchantement de nos nuits.

La prière à la Lune c’est d’accepter d’avoir une vie intérieure et de rechercher à la nourrir avec ces plus belles pensées et non d’en devenir son esclave et de se nourrir de ces plus pitoyables tourments. Rentrer en prière avec la Lune c’est d’avoir tombé dans les abysses de soi-même  pour en reconnaître les pièges d’en squatter les ombres et de ne pas vouloir en voir les vibrations divines. Il faut oser entrer en transe et quitter les bases fréquences de son être intérieur. J’ai écris sur la Lune à l’époque en toute innocence et au fil du temps en toute conscience et connaissance. C’est l’expérience humaine qui nous permet d’ouvrir les portes célestes du pouvoir lunaire et d’entrer en résonances avec ces énergies vibratoires …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte   –

Ramadam sur les pas du premier croissant de Lune

Les trois jours après la Nouvelle #lune …

Le Croissant de Lune …

Jamais sans ma Lune

L’astrologie Poétique

Je suis en train de bouleverser l’univers pour le mettre en acrostiche ; la lune, le soleil et les étoiles se battent pour entrer dans mes rimes, comme des écoliers à la porte d’un théâtre de mélodrames. Comédies et Proverbes – Fantasio – Acte II – Scène I [ Alfred de Musset ]

Il est humain de vouloir ce qui nous est nécessaire, et il est humain aussi de désirer, non ce qui nous est nécessaire, mais ce que nous trouvons désirable. Ce qui est maladif, c’est de désirer avec la même intensité le nécessaire et le désirable, et de souffrir de son manque de perfection comme on souffrirait du manque de pain. Le mal romantique, le voilà : c’est vouloir la lune tout comme s’il existait un moyen de l’obtenir. Le livre de l’intranquillité [ Fernando Pessoa ]

La Magie de  la  Lune 

#Ramadam sur les pas du premier croissant de #Lune

Chaque année après la Nouvelle Lune le Ramadam fête religieuse  pour les musulmans à lieu dans chaque coin de la planète.   Le Ramadan est le neuvième mois du calendrier musulman. Au cours de ce mois, les musulmans ayant l’âge requis ne doivent pas manger, ne pas boire et ne pas entretenir de relations sexuelles de l’aube au coucher du soleil et durant tout le cycle de la Lune. Le Jeûne commence au moment du croissant de Lune juste après  la Nouvelle lune et se termine ensuite après la Nouvelle lune suivante et au moment du croissant de Lune.

Le décalage entre la Nouvelle lune et le Ramadan est seulement de un à deux jours et après avoir effectué une recherche sur la base des dates de la période évaluée du Ramadan. L’angle de la Lune par rapport au Soleil suivant les calendriers et les pays est de soit 15° ou 18° et provoque des décalages lors du départ officiel du Ramadan.

Ceci s’explique par : L’angle 18 ° correspond au crépuscule astronomique. annoncé par la mosquée de Paris pour calculer les horaires de prières. L’angle 15 ° est l’angle adopté par la fédération islamique de l’Amérique du Nord (ISNA) pour déterminer les moments où il est l’heure de faire la prière. Ces différences pour déterminer les horaires de prière concernent le calcul de l’heure de la prière du fajr et le calcul de l’horaire de prière de l’isha. Chacune de ces prières, selon le lever ou le coucher du Soleil, débute lorsque le Soleil se trouve à un certain degré en-dessous de l’horizon

Ensuite il s’en suit un balayage chaque année, puisque la date du Ramadan ne commence jamais au même moment comme précisé sur le tableau suivant :

La phase croissance de la Lune au moment du début du Ramadan va permettre d’accomplir le Jeûne avec une volonté plus déterminé et de la terminer sous le dernier quartier de la Lune avec plus d’engagement dans le sens religieux. Puisque le Dernier quartier ferme la boucle du cycle de la Lune et le croissant de Lune de la fin du Ramadan peut s’expliquer pour une continuité bien au delà de la pratique du Jeûne et son invitation à se reproduire lors d’un prochain croisant de la Lune montrant le chemin qui reste à parcourir à la Lune avant la phase de la Pleine lune favorisant chez les religieux une phase d’illumination et d’accomplissement intérieure commencé au début du cycle de la Lune …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte  –

Comportements et transgressions au Ramadan: une dissonance cognitive

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :