L'art de l'astrologie intuitive

Un premier quartier de Lune qui n’a pas vraiment de but défini, il suffit de prendre conscience du sors de tous ces exilés quittant leur pays en quête d’une destination imprévisible.  Pourquoi se voiler la face ?, c’est la réalité qui se manifeste dans un monde qui a perdu totalement ces repères. Si vous remarquez  l’actualité diffusée par les médias, c’est le chaos un peu partout, même en Espagne avec la percée inédite de Podemos.

Sortir de ces illusions d’une société sans failles, les réalités sont percutantes ainsi que les prises de consciences d’un monde en mutation mais à quel prix de souffrance ?, pour les plus mal chanceux. C’est un Premier quartier de la Lune qui tente de remettre les pendules à l’heure. Une direction du changement qui se dessine à l’horizon pour les uns et des sacrifices pour d’autres comme la série de sinistre au Népal, l’écroulement pour les uns, la fuite pour d’autres …. Toutes ces tragédies ont un sens spirituel qu’il nous faut décoder pour mieux nous accrocher à une vie transitoire sur terre.

Un cycle de lunaison qui nous donne à réfléchir sur l’essentiel à retenir. « Un simple battement d’ailes d’un papillon peut-il déclencher une tornade à l’autre bout du monde ? » L’événement peut se présenter dans plusieurs cas de figures comme quelque chose qui n’était pas prévisible et se répéter apportant un souffle de renouveau. Pour cela, il ne faut pas que l’événement soit attendu, c’est le « miracle » que personne n’attendait et qui fait la surprise générale.

Un Premier quartier dans son essence, relativement contradictoire, c’est dans le « lâcher prise » que le prodigieux peut se manifester. Cela demande d’être dans aucune attente, dans l’acceptation, de reconnaître sa faiblesse dans un monde que l’on ne peut maîtriser. Nourrir son corps de nourriture vivante comme les fruits et les légumes crus, s’impliquer dans la matière, pour ne pas perdre les liens qui nous relie à la terre, un challenge pour un monde meilleur.  Le rappel au monde de la dite réalité est à nos pieds avec ces exigences et ces conséquences qui peuvent nous rappeler à l’ordre des contingences matérielles.

Vers un retour à la terre, comme pour contester les règles établis en astrologie  qui peuvent marquer de quelques exceptions suivant les urgences pour retrouver un équilibre intérieur. Se reconnecter avec ces besoins ancestraux, sortir de fausses croyances idéologiques, d’habitudes tronquées. Un retour à cette nature fondamentale, pour s’éloigner de l’incohérence d’un quotidien en sursis…

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte  –

pause

Saturne, « Chronos », le temps et le Sabbat jour de repos dans le judaïsme et pour beaucoup de travailleurs. On ne fait pas forcément ce que l’on veut lorsque le jour est un Samedi. On peut s’invertir de quelques responsabilités ou d’achats plutôt utiles, sinon ils risquent peut-être de dormir dans un fond de tiroir, placard, pour les ressortir à de rare occasion. En général ce n’est pas un jour pour se donner du plaisir mais pour se donner le cœur à l’ouvrage. Un jour idéal pour jeûner, cesser de fumer car ce temps de pause ou d’arrêt donnera moins facilement la sensation de manque.

Si vous avez les connaissances requises pour étudier la position de Saturne dans le ciel vous pourrez évaluer plus facilement le vécu de ce jour « Samedi ». Si Saturne renvoi des aspects de tension, il y aura de forte chance pour que cette journée soit déprimante et si Saturne reçoit un soutien favorable d’un aspect qui lui permet de prendre cette journée avec moins de stress. Tout va dépendre aussi de la force de votre Saturne de naissance qui peut vous aider à relativiser les situations ou au contraire à la moindre contrariété  être déclencheur d’une angoisse.

Avec Saturne, l’amélioration ne eut dépendre de vos efforts personnels, car le jugement n’est jamais loin avec Saturne. Il suffit de démarrer cette journée du mauvais pied pour en être déstabilisé pour le reste de la journée, sauf si vous prenez le temps de l’introspection de vous-même au lieu de renvoyer la faute à votre interlocuteur.  Saturne est le dieu du karma, des limitations, du détachement, de la sagesse que l’on cultive avec le temps. En respectant davantage la symbolique de Saturne le Samedi, l’on éviterait peut-être les retours de bâtons ???  C’est une réflexion qui me traverse l’esprit, car Saturne est le contraire de l’opulence, préférant vivre dans la simplicité loin du superflu.

Quelques mots clés de Saturne et les autres planètes

  • Saturne et le Soleil: le temps est nécessaire  pour réaliser son objectif …
  • Saturne et la Lune: la construction se réalise dans la solitude …
  • Saturne et Mercure: favorise la recherche, l’étude de travaux sérieux …
  • Saturne et Vénus: la profondeur des sentiments, la durée d’une relation
  • Saturne et Mars : des obstacles ou de l’abnégation dans les situations …
  • Saturne et Jupiter : prédestine à un rôle sociale, des atouts dans l’économie
  • Saturne et Uranus : tendance entre la tradition et la nouveauté …
  • Saturne et Neptune : notion de réalité et de rêve donc d’un idéal à réaliser…
  • Saturne et Pluton: de l’intransigeance, du pouvoir et du contrôle …
  • Saturne et Chiron : suivre un autre chemin que la voie habituelle…
  • Saturne et la Lune noire : il faut avoir un moral d’acier pour en conjurer le sors…

Avec Saturne c’est du costaud, n’allez pas croire que c’est facile de vivre avec Saturne. C’est le formateur du zodiaque qui ne fait pas dans la dentelle. Dans la mythologie Saturne aurait dévoré tous ces enfants sauf Jupiter qui aurait té sauvé, car remplacé par une pierre … Un Samedi qui peut très vite basculé dans le mécontentement. Il suffit de reconnaître les règles élémentaires pour éviter les déceptions régit par le maître du jour Saturne. Quoi vous dire de plus ? , avec Saturne il faut apprendre l’art de la modération, sinon nous risquons de le payer par quelques afflictions aux quatre coin de la planète. Mais comme l’homme dans sa nature est foncièrement égoïste, il usera rarement de précaution, sauf si la vie ne lui donne pas le choix.

Bon Samedi à tous <3

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte et la photo –

Symbolisme du temps saturnien

Gémeaux Liber Astrologicae XIV sièle (bibliothèque nationale)

Gémeaux Liber Astrologicae XIV sièle (bibliothèque nationale)

Avec l’entrée d’Uranus en Bélier en 2011 et celle de Neptune en Poissons en 2012, les Gémeaux nés sous le 1er décan se trouve balloter entre des influences contradictoires entre le désir de nouveauté et le besoin d’évasion sous des formes plus poétique de la vie. Un besoin de décrocher de son mental et partir à la conquête de son âme qui lui inspire de plus en plus de curiosité. C’est tout simplement une transformation de son être intérieure qui l’oblige à faire des choix comme un lâcher prise d’activités qui sont devenues obsolètes. A tour de rôle les gémeaux du premier, second et dernier décan vont faire l’expérience de cette mutation de la conscience pour explorer  son double évidemment. Ne l’oublions pas le Gémeaux est un signe mutable que l’on identifie à Castor et Polux , les deux Jumeaux et fils de Zeus dans la mythologie.

Scénario possible du Gémeaux :

  • De nature assez bavard, curieux de tout, donne une réponse sur tout…
  • Il peut faire de l’argent dans l’édition, le journalisme, écrivain, conférencier …
  • Il a le don des jeux de l’esprit et d’une habilité dans le mouvement …
  • Casanier ce n’est pas son genre, il a besoin de mouvement pour exister…
  • Les vacances, se distraire il est toujours partant …
  • Son pire ennemi la routine dans le travail …
  • La communication est essentielle avec son partenaire …
  • Apprendre de ces défauts lui permettra d’atteindre le nirvana
  • Voyager lui permet d’apprendre sans ouvrir un livre
  • Une vie sociale mouvementée et riche en possibilités multiples
  • Passer le temps avec de nombreux amis …
  • Un bon livre pour briser sa solitude …

Une variante sous forme de mot clé symbolique des 12 situations en synergie avec l’énergie du Gémeaux, que nous avons tous dans notre carte du ciel. Nombreux Gémeaux vont fêter leur anniversaire sous Mercure rétro. La pensée qui me traverse l’esprit c’est un « arrêt sur image ». Rien ne sers de vouloir précipiter les choses, vivre dans « l’instant présent », prenez un temps de pause pour privilégier ce moment. Prenez le temps de vous écouter de l’intérieur, pour déployer vos ailes dans une autre forme de communication. Vous préparer  à lever le pied pour faire entrer la magie dans votre vie. Ne résistez pas et au moment opportun déconnectez vous de votre vie trépidante, le meilleur pour vous sera à l’intérieur, pareil pour les autres signes mutables : (Vierge, Sagittaire et Poissons) <3

Un mental plus intuitif, ça vous tente ami Gémeaux ? , quitter votre esprit logique pour adopter le supra du subjectif par une activité artistique vous pouvez y arriver. Pour ceux déjà sur ce chemin, les expériences mystiques ne manqueront pas de vous surprendre. Un bon moment pour travailler avec la méthode de visualisation pour donner de la matière  à votre pouvoir imaginaire.    Orienter votre créativité sur un autre mode vibratoire, vous y gagnerez  en gratitude à l’univers et non de vous apitoyer sur vos échecs. Un Gémeaux qui peut nous en apprendre long sur nous même,  ne serais-ce d’accueillir la vie avec légèreté et jeunesse d’esprit…

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte  –

Allégorie de Martin Schulman  « A toi, Gémeaux, Je donne les questions sans réponses de façon à ce que tu puisses donner à tous les hommes la compréhension de ce qu’ils vivent autour d’eux. Tu ne sauras jamais ils parlent et écoutent, mais dans ta quête de la réponse tu trouveras mon cadeau : la Connaissance. » Et le Gémeaux retourna à sa place

Mercure rétro en Gémeaux

Sous le ciel du Gémeaux en route vers son pèlerinage

La communication du signe des Gémeaux manifesté dans la mobilité de son être

Nuage de Tags

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 4 201 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :