L'art de l'astrologie intuitive

Moon

Voilà un travail de recherche qui va vous demander de mémoriser les événements qui vous ont marqués dans votre vie et suivant le degré où tombe l’éclipse dans votre carte du ciel. L’idéal serait que cette éclipse soit en conjonction à une planète de votre carte du ciel pour que cette rencontre révèle un sens profond dans votre vie.  Sachez que le rendez-vous de l’éclipse sur le même degré avec votre Soleil se fait tous les 19 ans, c’est pareil sur votre Lune, Mercure, Vénus, Mars ect…

Allez c’est parti pour un tour d’horizon, accrochez votre ceinture :

1950 : Soleil – 18 mars (27° poissons), Lune – 2 avril (12° balance), Soleil  – 12 septembre (18° vierge)  Lune – 26 septembre (2°5 bélier)

1951 : Lune – 21 février (2° vierge), Soleil – 7 mars (16°5 poissons), Lune – 23 mars  (2°balance), Lune – 17 aout (23° verseau), Soleil – 1er septembre (8° vierge), Lune – 15 septembre (2°5 poissons)

1952 : Lune – 11 février (21° lion), Soleil – 25 février (5°5 poissons), Lune – 5 aout (13° verseau), Soleil – 20 aout (27°5 lion)

1953 : Lune – 29 janvier (9° lion), Soleil – 14 février (25°5 verseau), Soleil – 11 juillet (18°5 cancer), Lune – 26 juillet (3° verseau), Soleil – 9 aout (16°5 lion)

1954 : Soleil – 5 janvier (14° capricorne), Lune – 19 janvier (28°5 cancer), Soleil – 30 juin (8° cancer),  Lune – 16 juillet (23° capricorne), Soleil – 25 décembre (3° capricorne)

1955 : Lune – 8 janvier (17°5 cancer), Lune – 5 juin (14° sagittaire), Soleil – 20 juin (28° gémeaux), Lune – 29 novembre (6°5 gémeaux), Soleil – 14 décembre (21°5 sagittaire)

1956 : Lune – 24 mai (3° sagittaire), Soleil – 8 juin (18° gémeaux), Lune 18 novembre (25°5 taureau), Soleil 2 décembre (10° sagittaire)

1957 : Soleil 29 avril (9° taureau), Lune – 13 mai (22°5 scorpion), Soleil – 23 octobre (29°5 balance), Lune –  7 novembre (15° taureau)

1958 : Lune- 4 avril (13°5 balance), Soleil- 19 avril (28°5 bélier), Lune – 3 mai (12° scorpion), Soleil 12 octobre (19° balance), Lune – 27 octobre (3°5 taureau)

1959 : 24 mars (3° balance), Soleil – 8 avril  (17°5 bélier), Lune – 17 septembre (23° poissons), Soleil – 2 octobre (8°5 balance)

1960 : Lune – 13 mars (22°5 vierge), Soleil – 27 mars (6°5 bélier), Lune – 5 septembre (12°5 poissons), Soleil – 20 septembre (28° vierge)

1961 : Soleil – 15 février (26°5 verseau), Lune – 2 mars (11°5 vierge), Soleil – 1er aout (18°5 lion), Lune 26 aout (2°5 poissons)

1962 : Soleil 2 février (15°5 verseau), Lune – 19 février (0° vierge), Lune – 17 juillet  (24°capricorne), Soleil – 15 aout (22°5 verseau)

1963 : Lune 9 janvier (19° cancer), Soleil – 25 janvier (4°5 verseau), Lune – 6 juillet ( 14° capricorne), Soleil – 20 juillet ( 27° cancer), Lune – 30 décembre (8° cancer)

1964 : Soleil : 14 janvier (23°5 capricorne), Soleil – 10 juin (19° gémeaux), Lune – 25 juin ( 3°5 capricorne), Soleil – 9 juillet ( 17° cancer), Soleil – 4 décembre (12° sagittaire), Lune – 19 décembre ( 27° gémeaux)

1965 : Soleil – 30 mai (9° gémeaux), Lune – 14 juin (22°5 sagittaire), Soleil – 23 novembre (0° sagittaire), Lune – 8 décembre (16° gémeaux)

1966 : Lune – 4 mai (14° scorpion), Soleil 20 mai (2°5 taureau), Lune – 29 octobre (5°5 taureau), Soleil – 12 novembre (19°5 scorpion)

1967 : Lune – 24 avril (3°5 scorpion), Soleil 9 mai (18° taureau), Lune – 18 octobre (24° bélier), Soleil – (2 novembre (9° scorpion)

1968 : Soleil – 28 mars (8°bélier), Lune – 13 avril (23° balance), Soleil – 22 septembre (29°5 vierge) Lune 6 octobre (13° bélier)

1969 : Soleil – 18 mars (27° poissons), Lune – 2 avril (12°5 balance), Lune – 27 aout ( 4° poissons), Soleil – 11 septembre (18°5 vierge), Lune – 25 septembre (18°5 vierge)

1970 : Lune – 21 février (2° vierge), Soleil – 7 mars (16°5 poissons), Lune – 17 aout ( 23°5 verseau), Soleil – 31 aout (8°vierge), Lune – 15 septembre (22° poissons)

1971 : Lune – 10 février (20°5 lion), Soleil – 25 février (6°poissons), Soleil 22 juillet (29°cancer), Lune – 6 aout (13°5 verseau), Soleil – 20 aout (27° lion)

1972 : Soleil – 16 janvier (25°5 capricorne), Lune – 30 janvier (9°5 lion), Soleil – 10 juillet (18°5 cancer), Lune – 26 juillet (3° verseau)

1973 : Soleil 4 janvier (14° capricorne), Lune – 18 janvier (28°5 cancer), Lune – 15 juin (24°5 sagittaire), Soleil – 30 juin (8°5 cancer), Lune – 15 juillet (22°5 capricorne), Lune – 10 décembre (17°5 gémeaux), Soleil – 24 décembre (2°5 capricorne)

1974 : Lune 4 juin (13°5 sagittaire), Soleil – 24 juin (28°5 gémeaux), Lune – 29 novembre (7° gémeaux), Soleil – 13 décembre (21° sagittaire)

1975 : Soleil – 11 mai (20°taureau), Lune – 25 mai (3° sagittaire), Soleil – 3 novembre (10°5 scorpion), Lune – 18 novembre (26° taureau)

1976 : Soleil – 29 avril (9° taureau), Lune – 13 mai (23° scorpion), Soleil – 23 octobre (29°5 balance), Lune – 6 novembre (14°5 taureau)

1977 : Lune 4 avril (14° balance), Soleil – 18 avril (28° bélier), Lune – 27 septembre (4° bélier), Soleil – 12 octobre (19° balance)

1978 : Lune 24 mars (3°5 balance), Soleil – 7 avril (17° bélier), Lune – 16 septembre (23° poissons), Soleil – 2 octobre (8°5 balance)

1979 : Soleil – 26 février (7°5 poissons), Lune – 13 mars (22°5 vierge), Soleil – 22 aout (29°lion), Lune – 6 septembre (13°poissons)

1980 : Soleil – 16 février (26°5 verseau), Lune – 1er mars (11° vierge), Lune – 27 juillet (4°5 verseau), Soleil – 10 aout (18° lion), Lune – 26 aout (3° poissons)

1981 : Lune – 20 janvier (0° lion), Soleil – 4 févier (16° verseau), Lune – 17 juillet (24°5 capricorne), Soleil – 31 juillet (7°5 lion)

1982 : Lune – 9 janvier (19° cancer), Soleil – 25 janvier (4°5 verseau), Lune – 6 juillet (13°5 capricorne), Soleil – 20 juillet (27°5 cancer), Soleil – 15 décembre (23° sagittaire), Lune – 30 décembre (8° cancer)

1983 : Soleil – 11 juin (19°5 gémeaux), Lune – 25 juin (3° capricorne), Soleil – 4 décembre (11°5 sagittaire), Lune – 20 décembre (27°5 gémeaux)

(à suivre)

La référence du Soleil ce sont les éclipses solaires et la Lune ce sont les éclipses lunaires. Dans le cas des éclipses lunaire il faut considérer l’axe des signes  comme suit :

  • la Lune est en Bélier, le Soleil sera en Balance
  • La Lune est en Taureau, le Soleil sera en Scorpion
  • La Lune sera en Gémeaux, le Soleil sera en Sagittaire
  • La Lune est en Cancer, le Soleil sera en Capricorne
  • La Lune sera en Lion, le Soleil sera en Verseau
  • La Lune sera en Vierge, le Soleil sera en Poissons
  • La Lune sera en Balance, le Soleil sera en Bélier
  • La Lune sera en Scorpion, la Lune sera en Taureau
  • La Lune sera en Sagittaire, le Soleil sera en Gémeaux
  • La Lune sera en Capricorne, le Soleil sera en Cancer
  • La Lune sera en Verseau, le Soleil sera en Lion
  • La Lune sera en Poissons, la Lune sera en Vierge

Lors d’une éclipse Lunaire, la conjonction du Soleil avec votre Soleil, Lune, Mercure, Vénus, Mars, tout comme la position de la Lune de l’éclipse sera à considéré et comparer entre le degré de l’astre dans votre carte du ciel et de l’Eclipse Solaire ou Lunaire. A ne pas perdre d vue chaque signe font 30° , donc le signe suivant recommence à  zéro jusqu’à 30 et pour les 12 signes du zodiaque comme vous pouvez remarquer  dans la liste qui rassemble les éclipses (totale, partielle et pénombre) C’est volontaire que je n’ai pas classifiés par ordre importance pour ne pas surcharger la longue liste.

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte  et la photo  –

Éclipses en 2015

 

 

Le phénomène de l’Équinoxe du Printemps fait chaque année polémique avec  le fameux « Point Vernal à 0 degré du Bélier « (position astronomique dans l’antiquité), fait ressortir une panoplie d’articles sur la « Précession des équinoxes »  C’est que ce point évolue avec le temps, il se déplace de 1° tous les 72 ans, ce Point Vernal  pour traverser les 30° que compose un signe sur la roue du zodiaque. C’est un phénomène astronomique qui se base sur les constellations dans un ciel imaginaire composés d’étoiles. Ce calcul de la précession de l’équinoxe va servir également de repère pour marquer les ères astrologiques. Chaque ère équivaut à 2100 ans, nous nous trouvons actuellement dans l’ère des Poissons. Nous sommes sur le point de franchir l’ère du Verseau et en réalité nous sommes dans l’ère de Kali pour les hindous, plus exactement à la fin du kali Yuga  l’âge sombre.

Les astrologues ont conservé ce point Vernal à 0° Bélier, tout simplement que leur pratique repose sur le zodiaque des saisons dit Tropical (et le zodiaque des constellations dit zodiaque Sidéral). Une roue du zodiaque fixe et des méthodes en parallèles qui vont faire évoluer la carte du ciel de naissance.  Cette différence entre les deux zodiaques est nommée l’Ayanamsa qui est de 24°  et vous pouvez déplacer vos planètes de naissances en fusionnant les deux méthodes au lieu de les confronter à chaque fois que les détracteurs de l’astrologie sortent leurs griffes.

Ce qui est intéressant lorsque vous avez une planète dans votre ciel de naissance dans le 3ème décan d’un signe, c’est en changeant de méthode, cette même planète se retrouve au tout début du même signe, c’est la révélation que votre planète à bien intégré la symbolique du signe en question, avez-vous compris ? Lorsque la planète  change de signe après avoir observé l’Ayanamsa , cela signifie au cours de votre vie la nature symbolique profonde de la planète va créer du changement en vous-même au cours de votre vie.

J’avais commencé une étude il y a 7 ans entre les différences des utilisateurs du zodiaque sidéral  en affinité avec le nœud sud/passé et le zodiaque tropical en affinité avec le nœud nord. Pourquoi chercher à combattre un zodiaque qui à fait ces preuves et pourquoi ne pas se poser la question essentielle à quel zodiaque je pourrais m’identifier pour vivre pleinement ma vie ???, ça changerais tout au lieu de vouloir renier un zodiaque pour lequel vous auriez tout à apprendre. Mais surtout de comprendre dans quelle direction karmique votre ciel de naissance tendrait à vous emmener ??

Le mode sidéral et tropical

  • 21 janvier – 16 février : Capricorne (22 décembre – 20 janvier)
  • 17 février – 12 mars : Verseau (21 janvier – 19 février)
  • 13 mars – 18 avril : Poissons (20 février – 20 mars)
  • 19 avril – 14 mai : Bélier (21 mars – 20 avril)
  • 15 mai – 21 juin : Taureau (21 avril – 21 mai)
  • 22 juin – 20 juillet : Gémeaux (22 mai – 21 juin)
  • 21 juillet – 10 août : Cancer (22 juin – 22 juillet)
  • 11 août – 16 septembre : Lion (23 juillet – 22 aout)
  • 17 septembre – 31 octobre : Vierge (23 aout – 22 septembre)
  • 1 novembre – 23 novembre : Balance (23 septembre – 22 octobre)
  • 24 novembre – 29 novembre : Scorpion (23 octobre 22 novembre)
  • 30 novembre – 18 décembre : Orphiuchus
  • 19 décembre – 20 janvier : Sagittaire (23 novembre – 21 décembre)

Dans cette version il y aurait 13 signes au lieu de 12  et ça ne vous rappelle rien ? , les 12 apôtres et jésus le 13ème . Toute chose dans la vie à sa raison d’être  et nous connaissons tous le phénomène des horoscopes qui a au fil du temps aura monopolisé l’ensemble des magazines féminins  qui est souvent confondu avec la véritable astrologie qui est dénoncé sur ce blog.  Je veux en revenir par là que les horoscopes ont beaucoup fait de mal à la pratique astrologique, jusqu’à confondre les deux qui sont diamétralement opposés et forcément aura généré avec plus d’assurance et de conviction que les astrologues pratiques une astrologie vieille de 2000 ans.

Il y a un fait astrologique que nous vivons depuis des mois c’est la rencontre de la planète Uranus, le symbole des astrologues et du Nœud sud qui peut symboliser ce retour de l’éternel débat de la précession des équinoxes. La course de l’axe des nœuds en astrologie qui fait le tour en 18 ans et ballotte symboliquement notre vie entre le passé et le futur. Nous subissons par des périodes des retours karmiques et qui donne l’impression de faire 5 pas en avant et deux en arrière et ceci de façon permanente. Il s’avère qu’il y a des personnes qui reste accrochés éperdument à leur nœud sud et lorsque le nœud nord se présente dans leur vie, va déclencher des peurs inconscientes qu’elles ne peuvent expliquer et qui va réveiller quelques chose de profond en elles.

Le phénomène des précessions des équinoxes, c’est une sorte de guerre entre le ciel et la terre  entre la mémoire générationnelle et le potentiel humain qui se dessine  à chaque instant dans le présent. En somme un faux débat, du fait qu’il est mal placé dans son contexte auquel il est revendiqué. Pour cela il faudrait modifier la nature des horoscopes et l’adapter à l’exigence  des réformateurs, tout comme en politique on change les lois et pourquoi l’on ne réforme pas l’horoscope. C’est lui le fautif, car il ne propose aucune alternative qui en réalité si on inclut la Lune il y aurait 144 horoscopes autant dans les magazines qu’en radio, je vous laisse imaginer…

La différence un vrai astrologue qui ne tombe pas dans le chaudron magique des horoscopes peut faire évoluer son analyse contrairement à un horoscope dont la cause véritable le condamne dans une monotonie aveuglante. Je vous le dit ce n’est pas les astrologues qu’il faille condamner, mais bien le ridicule des horoscopes qui ne demande pas d’avoir des compétences en astrologie, mais de connaitre les 12 défauts et qualités de chaque signes.

Avec l’expérience et l’acquisition des connaissances en astrologie, j’ai fait évoluer ma pratique, car j’ai pris conscience que chaque courant philosophique à sa part de vérité. Il y en a pas un qui est meilleur que l’autre, seulement l’on choisi simplement  la méthode en résonance avec notre potentiel évolutif du moment. Il est évident si vous n’évolué pas , vous resterez cantonné au même système de pensées, quand d’autre auront changé d’approche théorique. La voie d’évolution passe inéluctablement par notre évolution intérieure et non par l’acharnement à ce cantonné dans les mêmes arbitrages, qui va créer une sorte de champs énergétique de basses fréquences et influer sur notre santé. Nous devons nous protéger des ondes nocives que nous pouvons générer par notre comportement….

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte  et la photo  –

quart de Lune

Nous sommes dans l’énergie du Printemps qui embrasse tout sur son passage et entre deux éclipses, celle du 20 mars  Eclipse Solaire et celle du 4 avril Eclipse Lunaire. C’est une période intense en événements pour les uns et en émotions pour les autres. Les éclipses peuvent être le déclencheur d’événement fatal, comme cette série de Crashs d’avions qu’on se le dise, c’est courant dans le ciel   C’est ICI   :) Paix a toutes ces âmes qui n’étaient pas préparer à quitter ce monde ?

L’éclipse du 20 mars Uranus le symbole du trafic aérien était en conjonction à Mars et le 4 avril Uranus sera en conjonction au Soleil et Mercure en opposition à la Lune faut-il s’attendre à une série événements imprévisibles ?? , qui peuvent aussi se manifester dans le prochain tour des élections départemental avec une surprise à la clé <3  Avec ce Premier quartier de Lune nous entrons dans une phase d’action, qui peut devenir percutante à l’ombre de l’éclipse Lunaire. Je suis actuellement en plein travail de recherche sur les éclipses et je viens de comprendre qu’une éclipse est porteuse d’une information précieuse que l’on peut aller rechercher à la source quelques mois auparavant.

Ce n’est pas forcément un événement négatif et nous ne devrions pas avoir une peur systématique des Éclipses qui peuvent transmettre également de bonnes nouvelles. Il s’agit plutôt de la nature d’Uranus qui devrait sonner la sonnette d’alarme lorsque le risque est d’actualité et permettrait d’éviter ce genre d’accident qui n’est pas isolé dans le ciel, mais se répète fréquemment. Un Premier quartier de Lune qui prépare le terrain et peut donner suffisamment de ressentis pour prévenir le danger. Mais là, encore tout le monde n’est pas identique face à l’éternel et dépendra de nombreux paramètres astrologiques pour évaluer le meilleur comme le pire.

Un Premier quartier de Lune chargé en impulsivité, donc il serait sage de modérer la précipitation et de réfléchir à deux fois, même trois avant d’agir pour de bon. Comme je l’ai souligné à plusieurs reprises, le retour peut s’avérer fatal. Le risque d’accident en voiture n’ai pas exclut, il est demander de conduire prudemment et de développer un esprit Zen en toute circonstances.  L’émotion va aller crescendo jusqu’à l’Eclipse lunaire du 4 avril. Le mieux c’est de se privilégier des moments loin de l’information des médias et de s’entourer d’une énergie  d’amour et de bienveillance. Car c’est dans la douceur de son être que l’on sera plus en mesure d’écouter les signes intérieurs que dans l’agitation émotionnelle en permanence.

C’est une bonne période pour entrer en connexion avec les énergies du cosmos, pour être en résonances avec les courants énergétiques qui vont monter en puissance jusqu’à la Pleine lune / Eclipse. Pratiquer l’art d’équilibrer le Yin et le Yang  tel un maitre dans les arts martiaux,  pourrait vous aider à vivre au mieux ce Premier quartier de Lune qui donnera un avant goût d’une Eclipse Lunaire. Ne chercher pas à entrer en compétition, vous pourriez attirer des inimitiés non désirés. Mais vous pourrez riposter en parallèle sans vous adresser directement aux interlocuteurs considérés.  Il est vrai que sous un Premier quartier signalant une Eclipse lunaire, il serait anormal  de ne pas agir. Ce qui serait souhaité, c’est d’agir avec intelligence  et tolérance sans s’invertir dans un  conflit d’opinions. C’est pourtant dans l’air du temps avec des propos réchauffés pour discréditer les astrologues et qui ressorte chaque année, sur la précession des équinoxes et le fameux 13 ème signe.  Ce qui a fait polémique dans son temps c’est « l’imposture de la Lune » , qui a brassé des émotions colossales pour déblatérer et défaire  et construire des plans sur la comète. Vous aurez été prévenus, car ça va chauffer non pas avec la carte bleue, mais sur des sujets de discussion à ne plus en finir. Il y aurait mieux a faire pour faire monter le niveau de conscience, ne serais-ce de la société dans laquelle nous évoluons ….

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte  et la photo  –

Nuage de Tags

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 3 971 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :