L'art de l'astrologie intuitive

Articles tagués ‘Astrologie et Politique’

Les #investitures sous la 5ème république

J’ai trouvé intéressant de développer dans cette direction pour comprendre les investitures successives .

On commence par le premier  chef d’état de la 5éme république :

Charles de Gaule né le 22 novembre 1890, au moment de l’investiture du premier mandat du 8 janvier 1959, Jupiter était en conjonction à son Soleil et la Vénus en conjonction son  Jupiter/Mars. L’investiture s’est faite a proximité d’une Nouvelle lune en Capricorne signe régit par la politique où était entré Saturne pour 2ans ½

Pour le deuxième mandat du 8 janvier 1966, Neptune arrivait en conjonction à son Soleil, dans le natal Neptune conjonction Pluton en opposition Soleil/Mercure. Ce mandat sous une phase décroissante de la Lune. Tiraillé entre un idéal social et un besoin d’indépendance …

Georges Pompidou né le 5 juillet 1911, le Soleil du jour de l’investiture du 20 juin 1969 en conjonction son Pluton, la Lune conjonction à sa Vénus et sous une phase croissante de la Lune. Dans le natal quinconce décroissant Uranus/Pluton et investiture sous une conjonction Uranus/Pluton/Jupiter, dans le natal la Lune conjonction Jupiter …

Valéry Giscard d’Estain né le 2 février 1926, un Verseau fortement valorisé et au moment de l’investiture la Lune s’est trouvé en opposition a son signe, aspect de complémentarité. Sa Lune en balance en sandwich avec Pluton et Uranus de l’investiture. Ce jour le Soleil en opposition Neptune, naissance sous une opposition Soleil/Neptune. Naissance sous une phase décroissante de la Lune et investiture sous une phase croissante de la Lune. Naissance sous une conjonction Soleil/Jupiter et investiture sous un carré décroissant de Jupiter/Soleil…

François Mitterrand  né le 26 octobre 1916, conjonction Neptune/Saturne en apex d’un T carré de l’opposition Lune/Soleil et Jupiter, dans le ciel de l’investiture Jupiter/Saturne apex d’un T carré de l’opposition Lune/Neptune et Mercure, le point en commun la valorisation de Neptune et la représentation de la gauche et du plan social à l’œuvre et sous l’investiture du 21 mai 1981, investiture sous un cycle décroissant de la Lune.

Pour le second mandat du 21 mai 1988, conjonction de Neptune/Saturne, comme dans le natal auquel il faut rajouter Uranus tous les trois en phase rétro  et dans l’axe d’opposition Mercure/Chiron et Vénus. Le Soleil est au quinconce de Saturne et Uranus et quinconce au Soleil natal et les difficultés de santé qu’il a rencontré au cours de ce 2éme mandat, investiture sous un cycle croissant de la Lune …

Jacques Chirac né le 29 novembre 1932, valorisation du Sagittaire par le Soleil, Mercure et la Lune. A l’investiture du 17 mai 1995, Jupiter était dans son signe dont il est le maitre et un retour de la Lune formant un triangle avec Vénus et Mars, les deux Mercures dans l’axe d’opposition dans l’axe du Gémeaux/Sagittaire  du mouvement des idées de la versatilité de la pensée…

Le second mandat de l’investiture le 16 mai 2002 , une valorisation des Gémeaux Mercure rétro, Saturne, Mars/Vénus conjonction Nœud nord et en opposition Pluton rétro conjonction sa conjonction Soleil/Mercure et Nœud sud, période lourdement karmique et dans l’axe des fondations (vie publique et vie privée). Carré croissant du Soleil/Uranus de l’investiture annonçant un événement inattendu…

Nicolas Sarkozy né le 28 janvier 1955, Uranus en conjonction Nœud nord T carré de l’opposition Jupiter/Mercure. L’investiture du 16 mai 2007 marqué par un courant de liberté, comme le signe du Verseau. Ce mandat commence sous une Nouvelle lune, elle-même en apex d’un T carré de l’opposition Neptune/Saturne annonçait un bouleversement du plan social  des idées de la gauche. Premier quartier du cycle Vénus/Mars dépenses inconsidéré du budget de l’état ou encore ces déboires amoureux avec Cécilia remplacé par Carla …

François Hollande né le 12 aout 1954, une investiture marqué par un Yod, Saturne en est l’astre en apex et soutenu par un triangle dissocié le 15 mai 2012, valorisation du Taureau par le Soleil/Jupiter/Mercure dans sa maison 12 les épreuves et une naissance en Lion, un manque de compatibilité compensé par sa Lune en Capricorne dans l’axe opposé Jupiter/Uranus dont la représentation n’était pas les valeurs de la gauche, mais plutôt d’une droite déguisée, malgré son Neptune apex d’un T carré en conjonction dissocié Saturne et réactivation du carré décroissant Jupiter/Neptune et carré croissant appliquant au moment de l’investiture. Mandat sous un cycle décroissant de la Lune et une naissance en phase croissante. Neptune/Poissons au mi-point de l’axe des Nœuds lunaire, les pieds et mains liées. L’ambition était un projet personnel, valorisation de l’hémisphère nord, personnalité à tendance introvertie, malgré un combat qui est dirigé vers le collectif par Mars et la Lune …

Emmanuel Macron né le 21 décembre 1977,  conjonction Lune/Saturne sur la conjonction Soleil/Mercure et le Soleil Taureau conjonction sa Lune en apex d’un Boumerang par son opposition Uranus, on ne peut pas mieux faire en compatibilité astrologique par le duo Soleil + Lune . Lors du jour d’investiture du 14 mai 2017, nous avions un carré croissant de Mars/Neptune, il y a un trigone dans le natal qui suggère que l’action est disposé d’un idéal social, mais Mars est en phase rétro dans le natal et l’on peut supposer que cet idéal ne sera pas a sa porté dans cette vie.  Il y a un fait astrologique assez contradictoire malgré le triangle harmonique avec le nœud nord, c’est de concilier les valeurs traditionnelles et le modernisme social. Qui devrait composer avec des troubles sociaux dans le sens d’un malaise social par le quinconce de Jupiter rétro à Neptune formant un triangle atypique avec Mars , une structure géométrique qui va poser un sérieux défi, d’une toile de fond social. Un équilibre a trouver par le dessin planétaire le « Trapèze » , c’est comme l’équilibriste sur son fil.

La structure ne manquera pas avec la conjonction Lune/Saturne dans le ciel de l’investiture et sera recherché et Saturne en conjonction Soleil/Mercure qui donnera du sens au jeu politique. Le plus problématique c’est Pluton en apex d’un T carré et dans sa maison 12 (les épreuves), qui en surface risque de creuser davantage la dette par l’opposition Vénus/Jupiter rétro dans son axe des gains et des pertes  et ça dépendra qui en supporte les avantages et les inconvénients. Une investiture de nouveau chalenge, à condition d’être dans l’ouverture d’esprit et avoir un tête un plan d’action. Tout comme vous faite votre premier baptême de l’air, la frénésie de nouvelle sensation sans se préoccuper du danger qui peut survenir. L’entreprenariat des nouvelles générations   qui veulent réussir leur projet ; Une investiture pourtant sous une phase décroissante de la Lune. Il est certain si vous avez tous ces caractéristiques de vous lancé avec un minimum de préparation, comme conseillé par la conjonction Lune/Saturne.

Vénus/Jupiter dans le ciel de l’investiture, c’est encore  une tendance à l’hédoniste, aux dépenses exercices et une dette à rallonge. Mars est au mi-point de l’opposition Vénus/Jupiter, il arrondi les angles, croit aux lendemains qui chantent et que rien n’est perdu et que tout recommence, c’est ce qu’il veut faire croire, n’oubliez pas le carré enchanteur de Neptune et un Trapèze qui se transformera chaque été en maison où du moins a chaque passage d’un astre dans le signe du Lion …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte  –

2éme tour des élections présidentielles et la 5éme république

Les phases de la Lune et les présidents en astrologie

 

Premier tour des #primaires de #droite

primaires-de-droite

Premier tour 20 novembre 2016

Allons-y pour décrypter cette journée du premier tour des élections des primaires de la droite, sous une conjonction Vénus/Pluton en apex d’un T carré de l’opposition de Jupiter/Uranus dans des signes cardinaux , par ailleurs nous aurons un beau triangle en signe de feu : Uranus/Bélier, la Lune/Lion et la conjonction Mercure/Saturne/Sagittaire et les ailes d’un oiseau formé par 2 carrés et 2 sextiles et encore Mars au semi-sextile de Neptune et de Vénus, Mars sera aussi en déclinaison sud avec le Soleil en analogie a une conjonction.. On peut dire qu’il y aura une forte détermination lors de ce premier tour pour départager deux concurrents pour le 2éme tour du 27 novembre.

Pour ce tour le Soleil sera encore dans le signe du Scorpion en conjonction à la Lune noire moyenne et corrigée, la veille du Dernier quartier lunaire du 21 novembre et noter que le Soleil sera au semi-carré de Jupiter

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Je vais simplifier pour faire ressortir l’essentiel pour ce 1er tour

  • Nathalie Kosciusko-Morizet(NKM) : conjonction Lune/Uranus dans le natal fait écho au trigone Lune/Uranus du jour, on y remarque autant un Neptune au carré de Mars que Mars au sextile de Neptune, l’opposition de Jupiter/Uranus fait écho à son trigone de Jupiter/Uranus, qui devrait la faire monter dans la liste …
  • Jean-Frédéric Poisson: on peut remarquer un dessin planétaire sous forme de « Toit du monde » , c’est assez exceptionnel comme dessin géométrique , la Lune du jour en conjonction à son Mars bien relié a sa conjonction Lune/Vénus qui reçoit Mercure/Saturne le tout au trigone Uranus,  une mobilisation certaine pour cet homme …
  • Bruno Le Maire: Uranus en conjonction à son Soleil qui lui a permis de prendre un virage important en politique au trigone de la Lune du jour , Mars au sextile de sa Lune , le Soleil du jour en conjonction de son Neptune , son idéal est-il conforme à un besoin social ? , il peut gagner une place dans les  sondages, mais ne pas faire mieux que ces concurrents…
  • Jean-François Copé: Mars du jour au carré de son Soleil et le Soleil du jour au quinconce de Mars natal, ce qui signifie qu’il n’est pas du tout le favori des astres. Il y a un gros blocage karmique et le Soleil arrive au carré de son Saturne, un jour défavorable …
  • Nicolas Sarkozy: il a un « doigt du monde » en dessin planétaire dans le natal et pour ce jour un triangle de feu. On peut remarquer encore des ailes de papillon autant dans le natal que ce jour du 1er tour Un Soleil du jour au carré de son Mercure sur toile de fond de désaccord, une Vénus en conjonction Pluton au carré de son Mars conjonction Lune, beaucoup d’émotivité, nombreux votes par un coup de tête et le coup de cœur ?
  • François Fillon: naissance sous une nouvelle lune encadré par Mercure et Vénus, le tout en Poissons en apex d’un T carré de l’opposition Mars/Jupiter  et Neptune le maitre des Poissons au carré Uranus. Mercure en conjonction Mercure qui sors tout doucement des griffes de Neptune l’illusionniste au carré de Mercure de ce jour, faut-il vraiment croire aux sondages des médias ?  , le Soleil du jour n’est pas en position pour apporter son aide …
  • Alain Juppé: la Lune du jour en conjonction à son Soleil, ça peut aider mais es-ce suffisant ? et une Lune natal en Scorpion dans le même signe du Soleil du jour Waouh ! A part ça il y a autant de positif que de négatif,

J’ai une petite idée pour les deux vainqueurs et vous ?

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte et la photo  –

La #loi #travail

loi travail

 

Par quoi commencer …  On peut dire que ces représentants : le président Hollande, le 1er ministre Valls , ont tous les deux la Lune en Capricorne en conjonction Pluton dans l’axe d’opposition à la Lune du 3ème personnage politique El Khomri. La Lune en astrologie mondiale c’est le « peuple » qui se trouve dans la contestation et pourquoi ?, c’est la loi de la vibration, qui veut ça ? Je souligne dans la Révolution solaire 2016 la Lune sera dans l’axe d’opposition Pluton pour El Khomri, un retour de Lune qui ne passera pas ???

Dans la loi travail c’est l’article 2 qui ne passe pas pour la CGT et nombreux autres syndicats. Si l’on regarde la maison 2 dans le ciel de naissance de Hollande, c’est la Lune qui en est le maitre dans le signe du Cancer où se trouve la Lune de El Khomri et Valls à la cuspide de la maison 6 (travail) dans le Cancer.

Depuis quelques mois nous sommes sous un Dernier quartier du cycle de Saturne/Neptune pris en sandwich par la phase Pleine lune du cycle Jupiter/Neptune et le Dernier quartier du cycle de Jupiter/Saturne qui est le déclencheur de cette bataille sociale au nom de droit sociaux.  Il faut savoir aussi que la signature Jupiter/Neptune représente le parti socialiste qui est entrain de jouer sa dernière carte, comme au joker.

Conjonction Soleil/Pluton pour Hollande et Conjonction Soleil/Uranus pour Valls, Uranus et Pluton sont dans leur Premier quartier du cycle commencé en 1965 et facteur de la crise mondiale que nous ressentons depuis 2012. Peut-on penser que Hollande et Valls étaient le couple politiquement correct pour nous sortir de cette crise, si la résistance par les nombreuses manifestations ne mettrait pas en péril les lois de réformes pour sauver l’emploi dans notre pays.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Neptune l’astre d’un idéal social, de celui qui soutient les plus mal chanceux ou les abandonne dans leur triste sort. Neptune chez Hollande en apex d’un T carré, ce qui en renforce sa puissance, orchestré par la Lune en opposition à la conjonction Jupiter/Uranus sur l’axe des Nœuds lunaires. Hollande avait une lourde responsabilité karmique, de faire honneur a son parti socialiste en respectant son pacte d’engagement d’être au service de son peuple et non des partenaires financiers. Hollande avec ce Neptune à les pieds et les mains liées et en fera un président de mauvaise foi. Valls n’est pas mieux loti avec son Neptune au mi-point de l’axe de ces Nœuds lunaire. En carré décroissant avec le Soleil, carré croissant avec Saturne, il a construit sa vie sur des incertitudes et des croyances qui le perdront.

Hollande à une conjonction Kiron et Lune, la blessure qui vient d’abord de la mère, ensuite des femmes et pour finir du peuple français. Pour Valls Kiron en conjonction Jupiter, la blessure sera son image sociale et dans l’axe d’opposition Uranus/Pluton en compagnie de Mercure et réactualisé par le Premier quartier du cycle et dont l’influence aura duré tout le quinquennat de Hollande. Valls n’avait vraiment pas le profil de l’emploi, certainement pour des raisons karmiques, les obstacles avaient leurs raisons profondes de se trouver dans telles circonstances.

En progressions Hollande se trouve piégé dans un Grand Carré comme ceux que nous vivons depuis quelques semaines par les phases de la Lune. Le Soleil est en conjonction Neptune et réactualise Neptune le schéma de Neptune autant par sa position dans le natal que sur le plan mondial qui ne pouvais que contrarier ces idéaux. Valls est sous son Premier quartier progressé, phase d’action, un retour de la Lune et double rencontre lunaire à Pluton et la Lune noire en conjonction au Soleil, c’est l’œuvre au noir, l’inconscient collectif, phase de questionnement et de malaise psychique …

La révolution solaire anniversaire de Valls a partir d’aout est assez compromettante, Hollande  ne sera guère mieux Hollande est né le 12 aout et Valls le 13 aout, donc un mois sombre pour les deux hommes politiques qui commencera en juillet, si ce n’est déjà commencé le compte à rebours …

Pour le dernier point avec le multi-composite réunissant Hollande + Valls + El Khomri , la Lune en conjonction Kiron (la blessure) et dans l’axe d’opposition Uranus/Pluton/Lune noire dans l’ombre de Mars . Soleil/Mercure en Gémeaux en apex d’un T carré , la révolte des jeunes (nuit debout) et la série de révoltes contre la loi travail …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte et la photo –

Le gouvernement VALLS

Valls / CGT : schisme ou clarification ?

Le 14 juin, nous y étions, voici ce que ce fut

Et comment se porte la France sous la 5ème république ? …

L’avenir des Jeunes en France

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :