L'art de l'astrologie intuitive

Articles tagués ‘Cycle Vénus/Jupiter’

Transition #2030

 

2030Après 2012 annonçant la fin d’un monde, que peut-on penser de 2030 ? (référence à un groupe sur facebook intitulé « Transition 2030 ». Par curiosité, j’ai monté la carte du 1er janvier 2030 et j’ai relevé de nombreuses conjonctions ou début de cycles planétaires. Le cycle de 127 ans Pluton/Uranus commencé en 1965, arrivera à sa phase du trigone (120°) croissant, nous sommes actuellement dans le premier quartier croissant qui aura participé à la crise mondiale que nous connaissons et qui n’est pas complètement terminé. Pour bien en saisir le sens il faudrait étudier l’époque du précédent trigone croissant de Pluton Uranus qui ce situe entre 1885/1886 (pour la révolution industrielle, il faut tenir compte de la découverte d’Uranus en 1781 qui en aura été le déclencheur, ensuite découverte de Pluton en 1930 et l’ère atomique, le nucléaire…

Le cycle de 20 ans Jupiter/Saturne,  gère l’économie mondiale commencé en 2000 dans le signe du Taureau, les finances des banques (ce n’est pas pour rien que Macron a sa Lune dans ce signe), se renouvelle en 2020 fera ces premier pas dans le signe Verseau et en 2030 Jupiter et Saturne seront dans une phase d’opposition (phase de restriction économique) d’autant que cette influence se fera dans l’axe des acquis et des pertes (Taureau/Scorpion) et correspondra a un retour de Saturne 29 ans 1/2, dans le signe du Taureau. Et Jupiter en Scorpion peut être sollicité pour mettre en place une nouvelle économie, du fait d’un pouvoir d’achat réduit. Comme ce que l’on vit depuis la création d’internet qui permet de connecter les gens entre eux et d’agir différemment sur la communauté. D’autant que Neptune en 2030 sera au mi-point du trigone croissant entre Uranus et Pluton pour créer une plus grande cohésion sociale et humaine.

Aujourd’hui, nous terminons le cycle de Saturne/Pluton qui se forme tous les 36 ans, le dernier en date en 1982 dans le signe de la Balance associé au couple et l’accentuation des divorces des enfants nés avec Pluton dans ce signe entre 1972/1983 et le prochain aura lieu en 2020 dans l’ombre de Jupiter, le Soleil et Cérès la Déesse de l’agriculture et fera l’objet d’un prochain article . C’est tout un système social qui est remis en question, on y avance ça fait parti de l’évolution des cycles.

2030, ne veut rien dire, si l’on n’inclut pas le phénomène cycliques des planètes en action , comme le cycle Uranus/Saturne qui reviens tous les 45 ans , la dernière en date était en 1988  et la prochaine est prévue pour 2032 dans le signe des Gémeaux et dénote un paradoxe entre les forces de la tradition et les forces de la nouveauté que peut inspirer le symbole Uranien, mais  la réalité, remet très souvent les pendules à l’heure.

Nous sommes actuellement dans la grande spirale du cycle de 171 ans  Uranus/Neptune commencé en 1993 dans le signe du Capricorne qui est l’émergence d’une nouvelle conscience reliant l’individu et le collectif. On peut imaginer une société évoluant par une créativité artistique dans un monde inspirant ce que permet de concrétiser l’outil internet. Nous venons de vivre le semi-sextile croissant pour mettre en application dans la matière nos talents et nos rêves, malgré l’apparence extérieure chaotique. Avec Uranus/Neptune, l’évolution de la conscience se fait par cette croyance vivifiante que nous devons sans cesse renouveler. C’est une flamme intérieure que nous devons entretenir, car elle nous aide à réaliser nos aspirations. Le message, ne perdez pas vos rêves, car vous avez l’opportunité dans l’ici et maintenant de concrétiser vos souhaits, malgré les imprévus qui se dessine à l’horizon de vos croyances …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte et la photo –

Cycle Neptune Pluton 1891/2383, dans le signe des Gémeaux

 

Publicités

Cycle Jupiter et Vénus en conjonction Mercure la #communication essentiel vers le #bonheur

astro

Oui c’est maintenant un cycle favorable au bonheur il suffit de le prendre sans trop réfléchir à la conséquence du bien être qui va découler. Si vous étiez dans une pente descendante sachez que l’espoir il faut se l’approprier et surtout ne pas hésiter. « Pandora » symbole de la boite magique, se trouvera sur le même degré d’opposition en Sagittaire au news Cycle de Vénus et Jupiter à 23° Gémeaux.

J’écoutais  ce matin à la radio que le moral des Français était bien bas en ce mois de mai. Ce n’est qu’une projection de l’esprit parce que tout le monde ne vit pas ce temps de privation de la même façon. Malgré la baisse du pouvoir d’achat et les prix de l’alimentaire à la hausse, il suffit de faire les bons choix et pourquoi pas boycotter  par le pouvoir de dire « NON ». Ce qui n’est que le miroir d’un malaise et de peurs collectives sous-jacentes.

Ce News cycle de Vénus et Jupiter qui commence aujourd’hui est une porte qui s’ouvre au bonheur de prendre ce que la vie peut nous offrir de meilleur. Si vous vous n’aviez pas le moral au beau fixe , un événement interviendra dans votre vie pour vous démontrer le contraire. Pour retirer de votre esprit le doute, l’inquiétude pour vous redonner le sourire. Même si le soleil n’est pas au rendez-vous, vous pouvez toujours le cultiver en pensée. C’est une journée vraiment spéciale qui va apporter son lot d’espérance, de joie et de bonheur partagé. C’est la surprise du jour symbolisé par le mythe de Pandora qui malgré le ciel gris, les rayons du Soleil ne peuvent s’empêcher de briller et de faire écho dans notre vie.

Pour ceux né(es) dans le 3ème décan des signes d’air => Gémeaux, Balance et Verseau seront les heureux élues de ce privilège astrale et influencera durant une année ceux dont c’est l’anniversaire à proximité du 28 mai. Puisque l’influence de ce cycle couvre une zone d’influence avant et après la formation du cycle. Mais dans un autre ordre et sur une période plus courte cette influence va être perceptible par tout le monde et dans un secteur particulier de votre vie. Cette manifestation planétaire répond à un autre aspect de Saturne en trigone Neptune pour mettre en relief un idéal révéler sous différente forme d’expression en chacun de nous. Il y a encore un autre fait astrologique avec Junon  Reine du Ciel ou Déesse du Mariage, Vénus symbole de l’Amour et avec Jupiter le Dieu de l’Olympe va créer du sens dans quelque chose qui se révèlera sous un autre jour…

L’acquis n’est pas éternel, cette rencontre astrale ne fait qu’ouvrir un canal d’aspiration vers une ouverture du cœur exprimé qui passé ce délais peut retomber dans le néant. C’est une opportunité qui ne demande pas d’entretenir des reproches. Il y a aussi « Pandora » la boite magique que l’on peut apparenter aux cadeaux reçus  sous une forme ou une autre qui aura sont mot à dire mais qui ne doit pas servir de faux alibi ou de prétexte de ne rien faire. Le cycle de Jupiter et Vénus démontre le contraire, que la chance démonte la difficulté qu’il pouvait y avoir. Que la chance il faut la saisir au vol et se dire que le bonheur ça ne viens pas tout seul, il faut constamment le reconquérir.

Vénus et Jupiter réunis c’est la seconde chance, duo en quête de l’harmonie intérieure de paix retrouvé mais pas inaltérable, qui demande une participation à créer du contentement en soi et du ravissement chez les autres. Avec Mercure  ça passe par la communication, l’entourage immédiat, les déplacements …  qui participent aux joies de l’existence. Les jeux de l’amour sont accessibles à ceux qui ne tentent pas de tricher en acceptant de se remettre en question …

©Lunesoleil

nains de jardin

Carte du Ciel instantanée pour voir en direct l’évolution des Planètes

Sur les pas de #Cérès

 

Cabanel : La naissance de la Vénus (1863)

Actuellement Vénus encadre le Nœud sud(Kétu) avec Jupiter donnant l’illusion d’un « bonheur »  retrouvé que l’on pourrait attraper sans effort. Mais voilà cette proximité de Vénus et Jupiter (cycle commencé le 14 mars en conjonction avec La Lune noire) avait jusqu’alors détournée de sa trajectoire, comme les promesses d’un rendez-vous manqué.

Devons-nous aujourd’hui rechercher à combler  notre bonheur personnel et ne pas attendre qu’il vienne de l’extérieur ? Neptune se trouvant aussi au mi-point de l’axe des Nœuds lunaire peut indiquer que  « l’idéal » qui sera mis sur notre chemin n’est pas celui que l’on pourrait imaginer provoquant  de « l’attrait » à vos yeux. Que la beauté perçue en apparence peut cacher autre chose.  Ce rendez-vous de Vénus/Jupiter et Kétu (nœud sud) se trouve également en aspect positif avec Uranus  la « surprise » qui peut vous mettre dans une position d’hésitation.  Ce bonheur ne peut pas en être un, il fait peut-être parti des résidus de votre passé que vous auriez entretenu jusqu’à ce jour. Ce terrain « karmique » est a double trajectoire ou se croise le karma/Kétu et le Dharma/Jupiter maitre de Rahu (le nœud nord).

Ce rendez-vous était à souligner du fait de la phase stationnaire de Vénus durant une dizaine de jours et marquant sa reprise direct a la fin de cette étape.  La proximité de Cérès considéré comme la mal aimé en astrologie. Du stade d’astéroïde à été reconnu comme une planète  naine après la redéfinition du terme de planète en aout 2006 par UAI (union astronomique internationale) donnant une nouvelle désignation. Cérès va témoigner de l’orientation des événements qui peuvent concerner l’agriculture , l’écologie, l’alimentation…  Le plaisir recherché ne peut ne pas être satisfait complètement, le retour aux origines comporte cependant des « risques » et que le progrès technologique peut ne pas être suffisamment rentable pour en retirer un maximum de bénéfice humain.

Une porte peut s’ouvrir et il faudra saisir au vol l’opportunité et surtout bien la choisir. On va éviter de développer la pensée « pessimiste » qui ne sera par du gout de « Mercure » régent du Nœud sud et pourrait aider à opérer en juillet du changement réformateur , mais en attendant profitons malgré tout du meilleur de ce que peut véhiculer « Vénus » sortant d’un transit rare et exceptionnel visible une seul fois dans la vie d’un être humain. Il est temps de nous mettre sur le chemin du « bonheur » , de le vivre en soi . De nous mettre en quête de l’authenticité, de l’harmonie intérieure et de s’y tenir. Ne restons pas englué dans nos vieux schémas ou souvenirs, recherchons la paix, la joie et la sérénité dans nos cœurs. Es-ce le message de Vénus ? , planète de l’amour qu’il nous faudra cultiver d’abord en soi.

En ce qui concerne les tourments que pourrait susciter « Neptune » , gardons à l’esprit que les changements à venir vont s’opérer à deux niveaux sur le plan matériel mais aussi sur le plan de la conscience.  C’est ce qui créer la différence entre les générations issues d’un climat planétaire qui se renouvelle a chaque instant et qu’il est impossible de refréner puisque cela fait partie des cycles universels dont l’homme n’a aucun pouvoir de contrôler.

La Lune Noire en Taureau nous a aider à clarifier nos réels besoins matériels  et Lilith (l’astéroïde) ayant passé sur Neptune et  à l’heure ou j’écris sur Chiron en confit avec Vénus demande de devenir notre thérapeute pour guérir  de nos blessures intérieures…

©Lunesoleil

Pour compléter avec Chiron  :  Cycle Jupiter/Neptune et Chiron le guérisseur du zodiaque

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :